iciHaïti - Nécrologie : Assassinat Commissaire Divisionnaire Harington RIGAUD, Condoléances de la PNH

iciHaïti - Culture : Le créole haïtien langue officielle sur le territoire avec le français

iciHaïti - PNH : Deux ravisseurs arrêtés, des armes et des munitions saisies

iciHaïti - Assainissement : Nettoyage de rues pour améliorer la circulation

iciHaïti - Nécrologie : Gérard Chenet nous a quitté à l’âge de 95 ans


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #51

Haïti - Politique : Il est peu probable que le Brésil fournisse une assistance militaire à Haïti

Haïti - Justice : 422 groupes de défense demandent à Biden l’arrêt des expulsions vers Haïti et une nouvelle désignation du TPS

Haïti - FLASH : Réouverture de la frontière et reprise du marché binational


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : Échec partiel de la rentrée scolaire dans le Grand Sud
13/10/2021 10:54:46

Haïti - Éducation : Échec partiel de la rentrée scolaire dans le Grand Sud
La rentrée des classes a échoué partiellement dans le grand Sud. Les 110 hangars d’une capacité totale de 440 classes, qui devaient servir d’alternative aux 40 écoles nationales gravement endommagées à réhabiliter ou à reconstruire dans les 3 départements (Sud, Nippes et Grand-Anse) suite au séisme dévastateur du 14 août 2021 n’ont pas été construit comme prévu.

Les contrats ont bien été conclus entre le le Fonds National de l’Éducation (FNE) et les 14 Firmes retenues par appels d’offres et approuvés ensuite par la Cour Supérieure des Comptes (CSC).

Cependant, bien que ces 14 firmes bénéficiaires de ces contrats dûment signés ont commencé à se mobiliser dans les 3 départements, transporté des matériaux sur les sites, sur leurs propres ressources financières, elle n’ont pas encore reçu de fonds du FNE prévus aux contrats pour exécuter les travaux…

Aujourd’hui, la population du Grand Sud est en colère, mal informé et trompé de bonne foi, elle accuse à tort ces firmes de détourner ou de voler les fonds destinés à la construction des 110 hangars alors que c’est le FNE qui n’a procédé à aucun décaissement, avons-nous appris d'une source sûre.

Il ne reste donc plus qu’à attendre le bon vouloir du FNE pour permettre a des milliers d’élèves de recevoir le pain quotidien de l’éducation.

HL/ HaïtiLibre / Guyto Mathieu (Correspondant Petit-Goâve)

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n