Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Caracoli : Formations en gestion culturelle, inscription ouvertes

iciHaïti - Social : Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes

iciHaïti - Tourisme : Succès d’Haïti dans deux expositions au Qatar

iciHaïti - AVIS : 15ème édition d'Artisanat en fête, inscriptions ouvertes

iciHaïti - Carburant : La Chambre de Commerce et d'Industrie du Nord consternée


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #616

Haïti - Politique : Installation du nouveau Ministre de la justice

Haïti - Littérature : «Les Villages de Dieu» d’Emmelie Prophète, Prix Fetkann / Maryse Condé 2021

Haïti - Politique : Le nouveau Gouvernement déjà sous le feu des critiques


+ de nouvelles



Haïti - FLASH UEH : Deux centres d’examens attaqués et saccagés par des individus armés
18/10/2021 09:18:49

Haïti - FLASH UEH : Deux centres d’examens attaqués et saccagés par des individus armés
Très tôt samedi 16 octobre 2021 des individus cagoulés et armés ont investi les locaux de deux centres d’examens de passage pour la finalisation de l’année académique 2019-2020 des étudiants non résidents de l'École de Droit et des Sciences Economiques des Gonaïves (EDSEG), à savoir Lycée Marie Jeanne et le Lycée du Cent cinquantenaire.

« Ces individus ont tiré des coups de feu, provoqué la panique, mis en danger la santé et la vie des centaines d'étudiants, surveillants, superviseurs, directeurs qui participaient aux examens. Scandant des slogans à la mesure de leurs dépits et de ceux de leurs commanditaires, ils ont frappé un responsable de Centre et des étudiants. Ils ont saccagé et détruit la barrière principale du lycée Marie Jeanne et mis le feu à l'entrée des centres. »

Le Rectorat condamne énergiquement ce comportement « innommable » d’individus qui se réclament du statut d'étudiants. Des poursuites judiciaires seront exercées contre les fauteurs de trouble et leurs commanditaire et rappelle que « ces actes surviennent une semaine après que le Directeur de facto de l’EDSEG, Me Octelus Dorvilien, se soit prononcé publiquement et proféré des menaces contre la tenue de ces épreuves. Ces menaces ont été intensifiées par un groupe de soi-disant étudiants, agitateurs connus et bénéficiaires de touts les avantages auxquels le fonctionnement de l’EDSEG donne lieu ».

Le rectorat réaffirme sa volonté d’en finir avec les pratiques de vente de places de concours d’admission, d’émission de documents académiques frauduleux, d’évaluations en dehors des principes les plus élémentaires qui caractérisent l’EDSEG de ces dix dernières années. Même si cette perspective pousse leurs tenants aux violences les plus inimaginables et mobilise les personnages les plus impensables. » https://www.icihaiti.com/article-31956-icihaiti-gonaives-ecole-de-droit-et-des-sciences-economiques-rappel-de-l-ueh.html .

Il en profite pour saluer le courage et la volonté des responsables de centre, superviseurs et des étudiants régulièrement inscrits pour cette évaluation qui ont quand même résisté jusqu'à très tard dans l'après-midi malgré les diverses tentatives des fauteurs de trouble.

Le Rectorat rappelle à tout un chacun que les matières préalablement prévus qui n’auront pas pu être réalisé seront reprogrammés pour le weekend prochain.

Lire aussi :
https://www.icihaiti.com/article-31956-icihaiti-gonaives-ecole-de-droit-et-des-sciences-economiques-rappel-de-l-ueh.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 18/10/2021 09:36:37
Voila ce qu'est devenu mon pays que j'aime tant, ce pays qui m'a vu naitre et grandir, qui a fait de moi celui que je suis. Ce pays n'est plus sur de bons rails car il a crée trop de moins que rien nuisibles a notre société. Triste au superlatif le plus absolu que nous en soyons a ce déclin pendant que le monde se bat pour aller crescendo. Des mesures draconiennes doivent être mises en œuvre pour retrouver notre pays vendu et perdu pendant ces 10 dernières années, peu importe a quel Prix.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n