Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Caracoli : Formations en gestion culturelle, inscription ouvertes

iciHaïti - Social : Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes

iciHaïti - Tourisme : Succès d’Haïti dans deux expositions au Qatar

iciHaïti - AVIS : 15ème édition d'Artisanat en fête, inscriptions ouvertes

iciHaïti - Carburant : La Chambre de Commerce et d'Industrie du Nord consternée


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #616

Haïti - Politique : Installation du nouveau Ministre de la justice

Haïti - Littérature : «Les Villages de Dieu» d’Emmelie Prophète, Prix Fetkann / Maryse Condé 2021

Haïti - Politique : Le nouveau Gouvernement déjà sous le feu des critiques


+ de nouvelles



Haïti - Insécurité : Le pays paralysé par un arrêt de travail général du transport public
19/10/2021 08:46:49

Haïti - Insécurité : Le pays paralysé par un arrêt de travail général du transport public
L’arrêt de travail illimité lancé la semaine écoulée par des syndicats et associations du transport public dont entre autres l’Association des Propriétaires et Chauffeurs d’Haïti (APCH) et le Mouvement Unifié des Transporteurs d’Haïti (MUTH) https://www.haitilibre.com/article-35006-haiti-flash-le-secteur-du-transport-en-commun-annonce-un-arret-de-travail-illimite.html pour dénoncer l’insécurité grandissante a été fortement suivi dans la capitale et en province. Toutefois, les activités scolaires ont été maintenues dans plusieurs villes de province.

Cette action visait à contraindre les autorités à adresser le problème de l’insécurité en générale et plus particulièrement les kidnappings et a dénoncer également la rareté de carburant dans les stations-services.

À Port-au-Prince, les rues étaient quai déserte, le transport en commun, les écoles et institutions universitaires n’ont pas fonctionné, les commerces étaient pour la plupart fermés par prudence, même les institutions publiques ont été paralysées. Quelques rares patrouilles de police ont été aperçues sur les principaux axes routiers de la capitale où les rues étaient calmes

À Petit -Goave, c’était la paralysie totale des activités.

À Jacmel ont nous a rapporté de vives tensions en marge de cet arrêt de travail, des indivius ont érigé des barricades de pneus enflammés, des jets de pierres et de bouteilles ont été lancé contre des commerces et les forces de l’ordre, au moins une voiture aurait été incendiée.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-35006-haiti-flash-le-secteur-du-transport-en-commun-annonce-un-arret-de-travail-illimite.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n