iciHaïti - Nécrologie : Assassinat Commissaire Divisionnaire Harington RIGAUD, Condoléances de la PNH

iciHaïti - Culture : Le créole haïtien langue officielle sur le territoire avec le français

iciHaïti - PNH : Deux ravisseurs arrêtés, des armes et des munitions saisies

iciHaïti - Assainissement : Nettoyage de rues pour améliorer la circulation

iciHaïti - Nécrologie : Gérard Chenet nous a quitté à l’âge de 95 ans


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #51

Haïti - Politique : Il est peu probable que le Brésil fournisse une assistance militaire à Haïti

Haïti - Justice : 422 groupes de défense demandent à Biden l’arrêt des expulsions vers Haïti et une nouvelle désignation du TPS

Haïti - FLASH : Réouverture de la frontière et reprise du marché binational


+ de nouvelles



Haïti - 218e Vertières : Message de l’ex-Première Dame Martine Moïse (Vidéo)
19/11/2021 09:42:40

Haïti - 218e Vertières : Message de l’ex-Première Dame Martine Moïse (Vidéo)
Jeudi 18 novembre 2021, dans le cadre de la commémoration du 218e anniversaire de la victoire de la bataille de Vertières, l’ex Première Dame Martine Moïse a délivré un message vidéo diffusé sur les réseau sociaux que nous vous invitons à écouter et à regarder :

Extrait du Message de la Première Dame Martine Mïse :

«[…] Le Président Jovenel avait compris qu'une personne vivant à Môle Saint-Nicolas dans les îlets, La Tortue, à Capotille, dans les zones reculées n'étaient pas obligé de monter sur un camion pour venir faire un passeport, une carte d’identité à Port-au-Prince. Le Président Jovenel croyait que c'était une obligation que les routes agricole communiquent, pour que la route Carrefour Joffre - Port-de-Paix, la route Cayes - Jérémie, la route qui mène les personnes à Jean Rabel, Môle Saint-Nicolas et autres soient asphaltée. Il avait donné aux 10 départements du pays, équipements et matériels pour construire ces routes.

Ces réalisations, ces idées ont révoltées les profiteurs du système, ils l'ont menacé de mort chaque jour à la radio, la télévision, sur les réseaux sociaux, de la même façon que vous j'entendais ça, jusqu'à ce qu'ils arrivent à exécuter leur menaces.

Aujourd’hui, ces mêmes personnes qui menaçaient de mort le Président Jovenel, circulent librement dans la rue, ils sont allés jusqu'à me menacer, à utiliser le système judiciaire pour me persécuter, m'accuser, me rendre responsable des 10 péchés capitaux pour me faire taire.

Je ne vais pas me taire. Je vais continuer à demander justice de toute mes forces, pour le Président de la République, pour mon mari. Je n'ai pas trahi ses idées, ses rêves, la vision qu'il avait pour le peuple.

Le Président Jovenel a choisi la mort au lieu de trahir le peuple, le Président Jovenel est resté fidèle au peuple. Fidèle à lui même, à ce qu'il croyait qui était le meilleur pour le peuple.

[…]
Les idées du Président Jovenel restent universelles, elles dépassent les frontières, dépassent l'espace, dépassent le temps, ces idées reste immortelles.

[...]
Mes frères, mes sœurs, haïtiens, haïtiennes de mon pays, ne laisser pas ce système boire notre sang. N'attendez pas que ce système finisse d’assassiner tout nos enfants, mettons nous ensemble pour changer cela […] »


Discours intégral de Martine Moïse (en créole) :



HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Agrippa
Posté le 19/11/2021 20:41:18
Ce sont réellement les convictions patriotiques de Jovenel Moïse qui ont conduit à son assassinat. IL avait dans la population des "adversaires" qui ne partageaient pas sa philosophie, c'est tout à fait normal. Mais il avait également des "ennemis". Prenez garde à ne pas confondre les mots adversaires et ennemis. Ces derniers qui sont puissants n'ont aucun intérêt à ce que le peuple prenne en main sa destinée; et le seul moyen d'empêcher cela, c'est de l'éliminer purement et simplement en achetant ses pauvres adversaires à coup de billets verts. Le discours de Martine Moïse reflète bien la réalité. De plus, la population, comme telle, n'a jamais voulu l'assassinat du Président.
sandyaer
Posté le 19/11/2021 19:11:03
Touchante veridique significative Mme Martine Dieu te garde. Justice viendra au nom de Dieu
Jaguar
Posté le 19/11/2021 12:29:51
Madame Moise, a votre place je me la fermerais, car vous n'etes pas sans savoir que le regime infernal et totalitaire de votre feu mari a bigrement contribue au renforcement de l'occupation de notre pays, ce qui fait de ce 18 novembre un jour terne qui ne fait meme pas penser a nos ancetres de Vertieres aux bras forts qui ont conquis notre independance vendue par votre PHTK au prix de visa americain et de miettes de pain. Si pour certains, vos propos sont agreables, pour moi cela affecte mon conduit auditif de notes et sons plutot moqueurs et hypocrites.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n