Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Bahamas : 118 haïtiens rapatriés à Port-au-Prince

iciHaïti - Nécrologie : Décès de l’humoriste «Alcibiade»

iciHaïti - Hinche : Cascade d'arrestations, bravo PNH

iciHaïti - Ministère de la Culture : Noms des 5 finalistes du concours de textes

iciHaïti - Nord-Ouest : Suivi des travaux d’infrastructures


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : 2 séismes de magnitude supérieur à 5 (Bilan provisoire MAJ 15h48)

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #675

Haïti - Insécurité : Cuba confirme la libération du Dr. Daymara Helen Pérez Alabedra

Haïti - Football : Une bataille importante attend nos Grenadières vedettes


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : Le Ministre Manigat préoccupé par la paralysie des écoles dans les zones rouges
02/12/2021 08:20:08

Haïti - Éducation : Le Ministre Manigat préoccupé par la paralysie des écoles dans les zones rouges
En début de semaine Nesmy Manigat le nouveau Ministre de l’Éducation Nationale a tenu une réunion de travail avec une quarantaine de directeurs d’écoles situées dans les zones difficiles dites zone rouge de l’aire métropolitaine où les activités scolaires sont toujours paralysées. Il voulait échanger avec chaque acteur, comprendre leur réalité dans la perspective d’une éventuelle reprise des activités scolaires dans les zones affectées par l’insécurité.

Il s’agissait d’une réunion d’importance, compte tenu des enjeux et de l’avenir de nombreux enfants qui attendent encore la reprise des activités scolaires dans ces zones.
Pour le Ministre, il est inconcevable que les activités scolaires soient encore paralysées dans ces zones. C’est pourquoi il a voulu débattre avec les concerné de la situation et voir quelles solutions possibles pour la reprise des activités scolaires.

Plusieurs Directeurs et Directrices d’écoles publiques et non publiques ont pris la parole pour décrire la situation de leur établissement et l’environnement délétère global sur le plan sécuritaire qui empêche le fonctionnement normal de leur école : agressions permanentes, blessures par balles, morts quasi quotidiennes, peur constante du personnel des établissements fuyant le lieu de travail, migration des élèves etc…

Malgré cela, ces responsables d’institution scolaire affirme que la soif de travail est là et les attentes des familles sont grandes pour l’éducation de leur enfant. À en croire leurs témoignages, la plupart des écoles ne fonctionnent plus et les enfants n’ont pas eu droit à un seul jour de classe depuis le la rentrée scolaire 2021-2022.

Un constat alarmant et inquiétant estime le ministre Manigat fortement secoué par ces témoignages accablants. Il a proposé à ses interlocuteurs une deuxième réunion de travail d’ici une semaine, pour mieux aborder les propositions viables et approfondir davantage pour identifier les pistes de solutions possibles pour redonner espoir à ces jeunes qui attendent le pain de l'éducation

Notez que cette importante réunion s’est tenue en présence des membres du cabinet du Ministre, de plusieurs hauts cadres du Ministère, notamment de Louis Fritz Dorminvil inspecteur général de l’éducation, de Maxime Mésilas Directeur de l’enseignement secondaire, de Hérold Latortue Coordonnateur des directions départementales d’éducation, des Coordonnateurs de la Direction Générale, Jackson Joseph et Nelson Pierre, ainsi que de plusieurs agents et des responsables d’Édupol, la police communautaire affectée à l’éducation.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n