Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Culture : 2 haïtiens sélectionnés pour participer au «incYOUTHbator»

iciHaïti - Cuba : 250 «boat people» haïtiens secourus

iciHaïti - Violence armée : Reprise des examens de 9ème AF

iciHaïti - Grand Sud : Des espaces sûrs pour les femmes et les filles victimes de violences

iciHaïti - Cap-Haïtien : Destination touristique et d’affaires pour la diaspora


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #831

Haïti - Économie : Des camions-citernes n’approvisionnent pas les stations services

Haïti - Sports : Nos Grenadières prennent leur revanche sur les Ticas du Costa Rica [4-2]

Haïti - Sécurité : La PNH a un plan pour reprendre le Palais de Justice


+ de nouvelles



Haïti - Social : Les déplacés du Champ de Mars bientôt évacués ?
13/08/2011 13:32:33

Haïti - Social : Les déplacés du Champ de Mars bientôt évacués ?
Mercredi, Muscadin Jean Yves Jason, le Maire de Port-au-Prince, a annoncé son intention de déplacer les milliers de personnes vivant toujours sous des tentes dans l'aire du Champ de Mars depuis le 12 janvier 2010. M. Jason prévoit de déménager s'est quelque 20 000 personnes, si son plan est approuvé par le Gouvernement.

Patrick Rouzier, un conseiller en logement et en reconstruction auprès du gouvernement haïtien, a confirmé l'existence de ce projet. Il a expliqué que M. Jason voulait déplacer les familles du Champ de Mars à Morne Cabrit, une montagne située au nord de la capitale. Toutefois M. Rouzier indique que le Gouvernement a des réserves quant à cette approche, sans donner plus de détails.

Pour M. Jason les actes de banditisme qui sévissent sur le Champ de Mars est l'une des raisons de cette opération, cette zone étant devenue un lieu de trafic, de commerce de toute sorte. Le maire de Port-au-Prince a également indiqué « Nous allons agir la semaine prochaine », parlant d'agir non pas contre les gens vivant sous les tentes, pour le moment, mais contre ceux qui s’adonnent à toutes sortes d'activité répréhensibles.

M. Jason a indiqué que les responsables élaboraient un plan pour dédommager les résidents du camp, sans toutefois préciser le montant.

Lors de la 7ème réunion du Conseil de la Commission Intérimaire pour la reconstruction d'Haïti (CIRH), le Président Martelly avait déclaré « ...je suis heureux d'annoncer qu'un programme spécial et de grande envergure sera entreprit sous la direction conjointe de la Présidence, des mairies et des autres partenaires nationaux et internationaux pour permettre à 30000 personnes de rejoindre leur quartier d'origine et de vivre dans des logements décents et des quartiers urbanisés. Ce projet est axé sur la réhabilitation de 16 quartiers liés à 6 camps prioritaires [...] »

Au début du mois le Maire de Port-au-Prince avait lancé l'opération «Trottoirs libres» https://www.haitilibre.com/article-3493-haiti-social-le-maire-de-port-au-prince-lance-l-operation-trottoirs-libres.html et avait indiqué qu'il entendait poursuivre les opérations de déménagement, en particulier les personnes habitant dans les 6 camps, dits prioritaires [classés rouge] et qu’il comptait coordonner davantage ses actions avec la présidence et les différents acteurs humanitaires.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3561-haiti-social-ils-veulent-quitter-les-camps-mais-ils-n-ont-nulle-part-ou-aller.html
https://www.haitilibre.com/article-3572-haiti-insecurite-le-probleme-du-champ-de-mars-n-est-pas-vraiment-l-insecurite.html
https://www.haitilibre.com/article-3434-haiti-reconstruction-le-relogement-une-priorite-pour-martelly-la-cirh-et-le-frh.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Oups
Posté le 14/08/2011 18:58:23
C'est du business il y a des gens bien placés qui ont beaucoup à gagner en gardant ces gens sous les tentes, que ce soit les ONG'S qui ne veulent pas perdre des dons (pour ce la couler douce), et même des gens de la société civile. Dans un an il n'y aura pas grand-chose de bouger dans ce foutus pays. Quelle désolation.
rey
Posté le 13/08/2011 16:44:25
Beaucoup de ces personnes la ne sont pas des sans abris, ils n'ont jamais été propriétaire, ils étaient laissé leurs provinces pour venir profiter les choses gratis (free loaders) et beaucoup d'eux sont des problèmes et nuisances aux touristes qui veulent visiter la capital Haitienne. Un bon nettoyage est nécéssaire pour reconstruire la capitale (Port au prince). Il y en est de même de Petion ville (place Boyer)la mairie de Petion ville Ludy Parent doit prendre des décisions pour nettoyer cette ville en général, parcequ'il y a trop de fatras a Pétion ville.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n