Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - UEH : Nouveau Décanat la faculté de médecine et de pharmacie

iciHaïti - Mirebalais : 2 membres actifs des gangs «400 mawozo et Vitelhomme» arrêtés dans un hôpital

iciHaïti - Football : 2ème édition de la Ligue des Nations (calendrier des matchs)

iciHaïti - Enlèvement : Un enfant de 18 mois rendu à sa famille dominicaine par les autorités haïtiennes

iciHaïti - PNH : Kinapping déjoué


+ de nouvelles


Haïti - Social : Fin des recherches de survivants du naufrage dans le passage de Mona

Haïti - FLASH : La compagnie d’autobus «Dieu qui décide» suspend ses opérations pour cause d’insécurité

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #786

Haïti AVIS : Appel à candidatures pour des allocations de formation de niveau Master 1


+ de nouvelles



Haïti - USA : Déclaration de la Sous-Secrétaire d’État Wendy Sherman sur l’assistance américaine à Haïti
27/01/2022 08:19:54

Haïti - USA : Déclaration de la Sous-Secrétaire d’État Wendy Sherman sur l’assistance américaine à Haïti
La sous-secrétaire d’État Wendy R. Sherman a représenté les États-Unis lors de la réunion de haut niveau organisée par le Canada le 21 janvier https://www.haitilibre.com/article-35754-haiti-politique-reunion-de-la-communaute-internationale-sur-haiti.html en compagnie de hauts responsables du gouvernement haïtien, de 15 pays partenaires et de plusieurs organisations internationales, pour examiner des solutions durables et inclusives aux défis rencontrés par Haïti et les Haïtiens. L’Argentine, les Bahamas, le Brésil, le Canada, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, la République Dominicaine, l’Équateur, la France, l’Allemagne, Haïti, le Japon, le Mexique, le Panama, Saint-Vincent-et-les Grenadines, l’Espagne et le Royaume-Uni comptaient parmi les participants, ainsi que l’UE et de multiples organisations internationales. La réunion ministérielle a réaffirmé l’engagement international sans cesse renouvelé à soutenir Haïti face à l’insécurité croissante, pour rétablir ses institutions démocratiques et relancer le développement économique du pays.

Au cours de cette réunion virtuelle, Wendy R. Sherman a exposé les engagements américains en terme d’assistance notamment dans l’enquête sur l’assassinat du Président Moïse, en matière de sécurité et au niveau électoral

Extraits de la déclaration de la sous-secrétaire d’État Wendy R. Sherman :

[…] Assistance à l’enquête sur l’assassinat du Président Moïse :
« Depuis l’assassinat du président Moïse, les agences des forces de l’ordre des États-Unis au sein du département de la Justice et du département de la Sécurité intérieure ont prêté assistance aux autorités haïtiennes dans le cadre de leur enquête.

Le Département de la Justice et les forces de l’ordre américaines enquêtent également sur toute éventuelle violation du droit pénal américain en rapport avec cette affaire.

Assistance en matière de sécurité :
Le renforcement des capacités des forces de l’ordre en Haïti reste une priorité majeure des États-Unis. Nous contribuons depuis longtemps au renforcement des forces de l’ordre et des capacités de la police nationale haïtienne pour leur permettre de maintenir la paix et la stabilité, et de répondre efficacement aux troubles civils tout en respectant les droits de l’homme.

En réponse à la détérioration de la situation sécuritaire, le département d’État a récemment alloué 15 millions de dollars supplémentaires dans le cadre d’un partenariat avec la Police Nationale d’Haïti (PNH), dont 12 millions de dollars spécifiquement pour renforcer la capacité de la PNH à lutter contre les gangs, notamment des efforts communautaires pour dissuader le recrutement par les gangs, des experts supplémentaires en matière de lutte contre les gangs, et une aide pour organiser les opérations anti-gang de la PNH. En conséquence directe du soutien antérieur/existant à l’École de la police nationale haïtienne, le nombre d’agents formés est passé de moins de 10,000 en 2010 à près de 14,000 aujourd’hui. Le département d’État finance 9 experts intégrés à la Direction de la PNH et des unités spécialisées, pour renforcer la capacité de l’institution à assurer la sécurité des élections et à contribuer à la sécurité des communautés, des frontières et prévenir les troubles civils.

Le Département d’État finance un conseiller auprès de la police judiciaire de la PNH et a recruté un conseiller auprès de l’Inspecteur général de la PNH. Ils aident la PNH à améliorer l’intégrité du traitement des allégations de corruption, de violations des droits de l’homme et d’inconduite policière. Leur soutien essentiel au renforcement des capacités d’enquête viendra compléter l’assistance des forces de l’ordre fédérales américaines.

Le Département d’État continue de financer la formation et de mettre des véhicules, des radios et des équipements de protection à la disposition de la PNH pour renforcer sa capacité à protéger le peuple haïtien de la violence.

Nous continuons à encourager Haïti à adopter une approche holistique pour lutter contre les gangs et avons alloué 5 millions de dollars au renforcement de la capacité opérationnelle de la PNH à lutter contre les gangs, tout en travaillant simultanément au niveau communautaire pour améliorer la sécurité et la résilience. Nous encourageons les membres du groupe central et les principaux partenaires internationaux à envisager de contribuer à la lutte contre l’insécurité en Haïti.

Assistance électorale :
L'Agence Américaine pour le Développement International (USAID) facilite actuellement les activités préélectorales en vue des élections législatives et présidentielles lorsque les conditions le permettent.

L’USAID a fourni plus de 3 millions de dollars au Consortium pour le renforcement des élections et des processus politiques, qui comprend l’Institut Démocratique National, l’Institut Républicain International et la Fondation Internationale pour les Systèmes Électoraux.

Ces activités sont centrées autour de l’amélioration de l’administration électorale, du renforcement de la compétitivité des partis politiques, de l’éducation des électeurs en ce qui concerne les processus électoraux, de la promotion de la transparence électorale et de la garantie d’une participation inclusive des électeurs.

Enfin, l’USAID fournit une assistance technique au Conseil Électoral Provisoire (CEP) d’Haïti par l’intermédiaire du Programme de renforcement des processus électoraux et politiques (CEPPS/IFES) pour renforcer la capacité des autorités électorales à organiser des élections libres et équitables. Il s’agit en particulier d’une assistance technique à la planification stratégique, aux technologies de l’information et à la formation du personnel du CEP, du personnel du Bureau Électoral Communal (BEC) et du Bureau Électoral Départemental (BED). »


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-35789-haiti-communaute-internationale-premiers-millions-d-appui-annonces-pour-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-35773-haiti-politique-le-canada-annonce-une-aide-de-50-4-millions-de-dollars-pour-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-35754-haiti-politique-reunion-de-la-communaute-internationale-sur-haiti.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n