iciHaïti - FAES : Don d’une génératrice de 375 KVa à l’Hôpital La Paix

iciHaïti - Insécurité : Le terminal Pétrolier de Varreux bloqué

iciHaïti - Politique : Avancée considérable au cours de ce mois d’avril

iciHaïti - Projet Biodiversité Sud : Deux accords ont été signés

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats partiel 9ème journée


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - ONU : Intervention sur Haïti de l’Ambassadeur américain Robert Wood

Haïti - Conseil de Sécurité : Exposé périodique sur la situation en Haïti

Haïti - FLASH : La Faculté de Médecine et de Pharmacie vandalisées et pillées

Haïti - FLASH : La Première dame du Kenya s’est entretenue avec «Barbecue»


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Fritz Alphonse Jean élu Président et Steven Benoit P.M. (Accord Montana)
31/01/2022 07:49:06

Haïti - FLASH : Fritz Alphonse Jean élu Président et Steven Benoit P.M. (Accord Montana)
Dimanche 30 janvier 2022, dans le cadre des élections prévues dans l'accord du Montana (accord du 30 août 2021) les 42 membres votant du Conseil National de Transition (CNT) sur 44 (après le retrait de Famni Lavalas https://www.haitilibre.com/article-35838-haiti-politique-famni-lavalas-se-retire-du-comite-national-de-transition-de-l-accord-du-montana.html ) ont élu le Président et le Premier Ministre du gouvernement de transition de 2 ans, qu’espère mettre en place les signataires de cet accord politique.

La Commission Électorale du CNT a déclaré vainqueurs de ces élections :

L’économiste Fritz Alphonse Jean (65 ans), ancien Gouverneur de la Banque Centrale été élu comme Président de la transition avec 25 votes exprimés contre 15 votes pour son adversaire Edgard Leblanc Fils.

L’ancien sénateur [2011-2017] Steven Irvenson Benoît (56 ans) a été élu comme Premier Ministre (au second tour) avec 26 votes contre son adversaire Jean Hénold Buteau (14 votes).

Le 31 janvier 2022 est prévu pour les contestations et la publication des résultats définitifs.

Suite à ces élections, le Protocole d'Entente Nationale (PEN) va désigné un 2e membre (Fritz Alphonse Jean étant le premier membre) et demandra au Premier Ministre a.i. Ariel Henry de désigner un membre de son accord et enfin deux autres membres désignés par la Société Civile formeront le collège présidentiel de cinq membres, selon Jacques Ted Saint-Dic, un des responsables du Bureau de suivi de l’accord de Montana, soulignant que si Ariel Henry refuse de quitter le pouvoir c’est le pays qui décidera…

Rappelons qu’Ariel Henry avait déclaré le 21 janvier dernier lors d’une conférence internationale sur Haïti https://www.haitilibre.com/article-35772-haiti-politique-interventions-du-p-m-a-la-visionconference-internationale-sur-la-crise-haitienne.html « Le prochain locataire du Palais national sera un Président élu librement par l’ensemble du peuple haïtien », ce qui laisse entendre clairement qu’il n’entend pas céder sa place à un accord politique souhaitant installer un gouvernement de transition…

Téléchargez les noms des membres du CNT : https://www.haitilibre.com/docs/Conseil-National-de-Transition.pdf

Téléchargez le texte de l’accord du 30 août 2021 (Montana) : https://www.haitilibre.com/docs/accord-30-08-2021.pdf

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-35838-haiti-politique-famni-lavalas-se-retire-du-comite-national-de-transition-de-l-accord-du-montana.html
https://www.haitilibre.com/article-35772-haiti-politique-interventions-du-p-m-a-la-visionconference-internationale-sur-la-crise-haitienne.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Homme-de-Jacmel
Posté le 01/02/2022 12:08:17
Ces deux hommes politiques illustres, certes intègres, mais ne sont rien d'autre que la mutation habile d'une famille politique qui, pour survivre, change de temps en temps de nom. De plus, l'enracinement de ces partis politiques d'une part a renversé la défense nationale et la production nationale et d'autre part balayé d'un état autonome à un état qui a vendu toute la structure statique au secteur privé de Pétion-Ville. Quoi de bien bon ces deux-là peuvent-ils offrir au Pays today? Plus de marginalisation des FADH, ou vendre le peu qui reste au secteur privé... Dépendance totale et non-stop comme avant vers la République Dominicaine comme "hermana nuestra"? De toute évidence, le Dr Claude Joseph est à l'intérieur comme à l'extérieur le politicien le plus approprié en tant que président par intérim et de la nouvelle génération. Le professeur Rony Desroches ou le protecteur du citoyen , Maitre Hédouville comme possible premier ministre car tous les 3 sont neutres,supérieurs et au-delà de la politique suspecte et manipulative du secteur anti-democratique haineux... Voilla !
Coq vif
Posté le 31/01/2022 10:14:35
Restaurer la démocratie avec des gens élus par 42 personnes en dehors de tout cadre règlementaire et Constitutionnel est une comédie !. Seul le peuple souverain au cours d'élections nationale libre et démocratique peut élire le Président d'Haïti et les autres postes électifs. Tout le reste n'est qu'une tentative de coup d'État de plus...
Jaguar
Posté le 31/01/2022 08:39:07
J'espere que l'on va mettre de cote tout interet politique et personnel et s'aligner autour de ces elus pour remettre en etat notre democratie et refaire le visage du pays. Apres ces 10 dernieres annees de tant de tohu bohu et de chamboulements politico-sociaux, il est un devoir a tous les citoyens conscients de l'etat dans lequel nous vivons et de la boue dans laquelle nous pataugeons, d'apporter leurs soutiens au prochain gouvernement dans leur quete de la democratie et de la paix pas pour un mais pour tous...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n