Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Rép. Dom. : Des criminels haïtiens recherchés arrêtés à Jarabacoa

iciHaïti - Centre d’Art : Restitution de la carte blanche du sculpteur Lionel Saint Eloi (Vidéo)

iciHaïti - PNH en action : Voleurs de bétails, 8 arrestations, 37 animaux récupérés

iciHaïti - PNH en action : 6 membres d’un gang arrêtés

iciHaïti - FLASH Invitation : (J-1), Grande journée familiale «Les jardins d'Odette Roy Fombrun»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #793

Haïti - AVIS : Mesure forte de la Mairie de Jacmel pour lutter contre la délinquance

Haïti - Justice : L’Administration Générale des Douanes perquisitionnée

Haïti - FLASH : Tout sur le nouveau code pénal qui devrait entrer en vigueur le 24 juin 2022


+ de nouvelles



Haïti - Agriculture : Les pays d'Amérique latine et des Caraïbes, établissent 3 priorités pour la FAO
11/04/2022 10:23:23

Haïti - Agriculture : Les pays d'Amérique latine et des Caraïbes, établissent 3 priorités pour la FAO
Dans le cadre de la Conférence régionale de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) qui s'est déroulée en mode hybride (virtuelle et présentielle) à Quito en Équateur, 41 Ministres et 23 Vice-ministres d'État de 33 États membres ont assisté à la conférence, Présidée Pedro Álava, Ministre de l'agriculture de l’Équateur.

586 personnes ont participé à la Conférence, y compris des membres du secteur privé, du milieu académique, de la société civile et du système des Nations Unies, et plus de 34,000 personnes ont suivi les retransmissions de la Conférence.

Ont participé virtuellement en Haïti, le Premier Ministre a.i., Ariel Henry et les Ministres Ricard Pierre (Planification) et Dr Alex Larsen (Santé).

« L'Amérique latine et les Caraïbes peuvent et doivent faire face à leurs défis et passer à l'avant-garde de l'alimentation et de l'agriculture mondiales. La sécurité alimentaire mondiale l'exige […] la meilleure façon d'y parvenir est de transformer leurs systèmes agroalimentaires pour qu'ils soient plus efficaces, inclusifs, résilients et durables », a déclaré QU Dongyu, le Directeur Général de la FAO dans son intervention

Le Premier Ministre Henry a exprimé sa confiance dans les résultats que la Conférence apportera à la région, il a déclaré avoir « la ferme assurance qu’au cours de cette Conférence, un consensus régional sera trouvé sur la manière dont la FAO devrait accompagner les différents pays de la région. Un tel accompagnement consistera à assurer, à toutes et à tous, la sécurité alimentaire, une meilleure nutrition et une alimentation saine et abordable, indispensables à une croissance économique soutenue, au progrès social et à la Paix de manière durable. » https://www.haitilibre.com/article-36311-haiti-politique-intervention-du-pm-a-la-37e-conference-regionale-de-la-fao-video.html

Le Ministre de l’Agriculture haïtien Charlot Brédy, présent à Quito a mis l’emphase sur la mise en commun des capacités pour une meilleure exploitation des potentialités aux bénéfices des communautés de la région. Une coopération régionale agissante et productive afin d’arriver à une agriculture durable résiliente au niveau de la région.

Priorités régionales définies pour la FAO :

Première priorité :
La construction de systèmes agroalimentaires durables. La FAO aidera les pays à garantir un accès physique et économique à des aliments sûrs et nutritifs, à promouvoir des régimes alimentaires sains et des politiques et programmes pour soutenir les 104 millions de personnes souffrant d'obésité et les 60 millions de personnes souffrant de la faim.

« En Amérique latine et dans les Caraïbes, il n'y a pas de faim à cause du manque de nourriture. Il n'y a pas de faim parce que les agriculteurs ne font pas leur travail. Il y a la faim parce qu'il y a trop d'inégalités et de pauvreté », a expliqué Julio Berdegué, Représentant régional de la FAO.

Deuxième priorité :
Structuration de sociétés rurales prospères et inclusives, « La moitié de la population rurale d'Amérique latine et des Caraïbes est pauvre, une personne sur quatre vit dans l'extrême pauvreté et 82% des personnes qui travaillent dans l'agriculture et la pêche le font dans des conditions informelles », a expliqué Julio Berdegué.

Troisième priorité :
Une agriculture résiliente et adaptée au changement climatique « Nous sommes fermement engagés à stopper la déforestation, à promouvoir un élevage durable et à faibles émissions et à promouvoir la ré-carbonisation des sols et la récupération des agroécosystèmes dégradés » a déclaré Berdegué.

Selon le Représentant régional de la FAO, ces trois priorités régionales nécessitent la réalisation d’une condition préalable essentielle : l’innovation affirmant que pour que « Notre engagement est que chaque initiative régionale de la FAO devienne un moteur d'innovations, et que chaque projet soit une expérience de numérisation. La numérisation des systèmes agroalimentaires et des sociétés rurales est absolument nécessaire ».

« Les priorités régionales sont les racines qui ancreront profondément le Cadre stratégique de la FAO 2022-2031 […] C’est vous qui devez prendre les devants, car la FAO est votre Organisation. Vous nous orientez et nous nous engageons pleinement à travailler pour vos priorités », a conclu QU Dongyu.

La prochaine Conférence régionale, se déroulera au Guyana en 2024.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n