Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Hebdo-Route : Baisse de la mortalité, hausse des blessés

iciHaïti - Sécurité : L’armée dominicaine augmente sa vigilance à la frontière

iciHaïti - PNH : Un membre influent du gang «400 Mawozo» mortellement blessé

iciHaïti - UEH : Nouveau Décanat la faculté de médecine et de pharmacie

iciHaïti - Mirebalais : 2 membres actifs des gangs «400 mawozo et Vitelhomme» arrêtés dans un hôpital


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #788

Haïti - 18 mai 2022 : Les chutes du Niagara illuminées aux couleurs du drapeau d’Haïti (Caméra en directe)

Haïti - Environnement : 108 séismes enregistrés au pays au mois d’avril 2022

Haïti - Social : La FAO dément et recommande la prudence


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Guerre des gangs, déjà plus de 100 victimes civiles (bilan provisoire)
06/05/2022 08:48:35

Haïti - FLASH : Guerre des gangs, déjà plus de 100 victimes civiles (bilan provisoire)
Le Direction de la Protection Civile en collaboration avec le Bureau onusien de Coordination des affaires humanitaires (OCHA) a rendu disponible un bilan provisoire partiel des violences armés du 24 au 3 mai 2022, entre les gangs « Mawozo » et « Chen Mechan » qui ont éclaté le 24 avril dans la commune de Croix-des-Bouquets (Shada, Marin, Croix-des-Mission, Santo, Bigarade, Damien, Clercine, Lathan, Lizon, Duvivier) pour des questions de territoire et qui se sont intensifiées le 2 mai dans plusieurs quartiers de la zone métropolitaine de Port-au-Prince, notamment à Cité Soleil, Bas-Delmas et Martissant.

Selon des informations préliminaires recueillies par les partenaires du secteur protection, entre le 24 avril et le 2 mai, au moins 39 personnes auraient été tuées et 68 blessées dans les quartiers de Butte Boyer, Croix-des-Missions, Santo, Cité Soleil, Bel Air et 8 personnes sont portées disparues.

Selon les estimations établies à partir de la Matrice de Suivi des Déplacements (DTM) de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) quelque 9,000 personnes ont été contraintes de fuir leur domicile entre le 24 avril et le 3 mai. Ce chiffre inclut 752 personnes (287 ménages) localisées sur 9 points de rassemblement (à Clercine, Santo, et Blanchard), dont certains sont situés dans les zones non accessibles en raison des affrontements.

Un nombre important d’habitants des quartiers affectés auraient quitté la commune de Croix-des-Bouquets pour se déplacer vers les départements du Centre et de l’Artibonite (Arcahaie, Mirebalais, Saint Marc, Cabaret, et Titanyen). La situation reste volatile et les mouvements de population se poursuivent. Parmi les personnes déplacées présentes sur les sites spontanés, on compte de nombreux ménages avec des enfants en bas âge, des femmes enceintes et aussi des personnes en situation de handicap. De nombreuses personnes se déplacent dans les rues, bras levés pour signifier qu’elles ne sont pas armées, portant leurs biens pour trouver un abri.

Au moins 23 maisons ont été incendiées et 48 écoles, 5 centres médicaux et 8 marchés ont dû fermer leurs portes.

Les entreprises et les commerces dans les zones d’affrontement sont fermées.

Le 2 mai, des hommes armés ont pénétré dans l’hôpital de Marin à la recherche d’armes à feu. Des membres d’un gang armé ont tenté de mettre le feu à une église à Saint Martin.

Les combats paralysent l'accès au Nord du pays des accès routier RN1 et RN3, ce qui entrave l'accès humanitaire, qui est déjà fortement compromis pour les départements du Sud. De nombreuses ONG ont déjà dû annuler leurs missions prévues dans le nord du pays et des interventions dans la commune de Croix-des-Bouquets jusqu'à nouvel ordre.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-36580-haiti-insecurite-activites-perturbees-au-terminal-de-varreux-6-camions-citernes-detournes.html
https://www.haitilibre.com/article-36571-haiti-flash-des-centaines-de-personnes-fuient-les-zones-de-combats.html
https://www.icihaiti.com/article-36545-icihaiti-operations-anti-gangs-3-policiers-blesses-dans-les-combats.html
https://www.haitilibre.com/article-36536-haiti-guerre-des-gangsla-pnh-dans-la-zone-de-combat.html
https://www.haitilibre.com/article-36528-haiti-flash-au-moins-20-civils-tues-dans-les-zones-de-combats-entre-gangs.html
https://www.haitilibre.com/article-36512-haiti-flash-guerre-des-gang-la-plaine-du-cul-de-sac-transforme-en-champ-de-bataille.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


pipo
Posté le 06/05/2022 09:45:40
Justice haïtienne! vous avez détruit le pays par votre complicité avec les faussaires. Des petits crimes impunis et voila nous sommes dans le chaos. Parler Français pour ne rien dire, évoquer Dessalines dans tous vos jugements, bande de bon a rien. Sans lois ne pays n'est rien maintenant.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n