Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Mirebalais : 2 membres actifs des gangs «400 mawozo et Vitelhomme» arrêtés dans un hôpital

iciHaïti - Football : 2ème édition de la Ligue des Nations (calendrier des matchs)

iciHaïti - Enlèvement : Un enfant de 18 mois rendu à sa famille dominicaine par les autorités haïtiennes

iciHaïti - PNH : Kinapping déjoué

iciHaïti - PNH : 6 arrestations et 5 morts dans le gang dirigé par «VitelHomme»


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : La compagnie d’autobus «Dieu qui décide» suspend ses opérations pour cause d’insécurité

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #786

Haïti AVIS : Appel à candidatures pour des allocations de formation de niveau Master 1

Haïti - Environnement : Campagne de reboisement à Kamak commune Camp-Perrin


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : Le Ministère sanctionne un Enseignant Directeur d’un établissement scolaire
14/05/2022 09:39:20

Haïti - Éducation : Le Ministère sanctionne un Enseignant Directeur d’un établissement scolaire
Suite à plusieurs réunions organisées autour du dossier de Jean Karl Albert Bellerice, Enseignant, Directeur et Fondateur de l’établissement scolaire « Institution Bellerice Castera » et des rapports déjà soumis par la Commission d’enquête, le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP), après évaluation, a adopté les mesures suivantes :

1. Retrait du permis d’enseigner et de diriger de Jean Karl Albert Bellerice, auteur de propos obscènes et dégradants en plein cours et pour avoir infligé des traitements inhumains à des élèves de son établissement scolaire ;

2. Le Comité provisoire de gestion de l’école, mis sur pied par le MENFP, poursuivra son travail d’accompagnement auprès des enseignants et des parents, notamment pour la clôture de l’année académique et le suivi des dossiers des candidats aux examens d’Etat ;

3. Jean Karl Albert Bellerice, Fondateur de l’école dispose de deux semaines pour soumettre le dossier d’un(e) éducateur(rice) pour diriger l’établissement, après approbation du Ministère ;

4. Le Fondateur doit aussi soumettre les dossiers complets actualisés de l’école et du personnel enseignant pour une réévaluation du renouvellement de la licence de l’école ;

5. Un accompagnement psychologique aux élèves victimes et au personnel de l’école à travers la Commission d’Appui Social et d’Adaptation Scolaire (CASAS) du Ministère.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Sandra
Posté le 16/05/2022 05:34:24
Il a besoin d un accompagnement psychologique .
Dk16
Posté le 16/05/2022 00:48:27
Si chaque Titulaire de Ministère, aurait pris Des décisions comme celle-ci, contre tous Les Directeurs ou employés affichant un comportement délinquent où rebarbatifs dans le cadre de leurs attributions, il y a lieu d'espérer une Haiti meilleure.
Miracle Marie lourdes
Posté le 15/05/2022 16:35:33
Pourquoi fermer une Ecole quand on peut trouver d autres directeurs tres imbus de la tache de diriger. Fermer une Ecole c est ouvrir des prisons. Je pense qu un accompagnement psychologique aiderait ausi le directeur. N y a t il pas lieu de le recuperer en le suivant pendant dix ans au moins.
Lin
Posté le 14/05/2022 23:35:33
Une sanction bien mérité. Je félicite le ministère de l'éducation pour cette décision. Et à mon avis cette école doit être fermée définitivement à la fin de cette année scolaire.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n