iciHaïti - FAES : Travail temporaire pour 97 jeunes

iciHaïti - Gressier : Plusieur bandits tués, 2 fusils d’assaut saisis

iciHaïti - ALERTE : Brume de sable du Sahara (Conseils)

iciHaïti - FIFA : Le Brésil organisera le mondial féminin 2027

iciHaïti - Journée nationale des enseignants : Une dizaine d’enseignants honorés (Liste)


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Le Commandant Kenyan de la Mission à la tête d’une délégation de haut niveau est à Port-au-Prince

Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : 3 députées démocrates américaines proposent un plan de 50 milliards pour reconstruire Haïti

Haïti - FLASH : La PNH reçoit 10 nouveaux véhicules blindés des États-Unis (Vidéo)

Haïti - FLASH : 60 bourses d’études offertes par le Royaume du Maroc


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Premières arrestations dans l’affaire du Notaire Giordani
04/09/2011 10:19:20

Haïti - Justice : Premières arrestations dans l’affaire du Notaire Giordani
Le Commissaire Frantz Lerebours, Porte parole de la Police Nationale d’Haïti (PNH) a annoncé hier que plusieurs individus ont été arrêté dans le cadre de l’enquête sur l’enlèvement du Notaire Giordani le 26 août dernier, dont le corps sans vie avait été retrouvé, à Canapé-Vert le lendemain.

«... C'est une très bonne nouvelle, Lazare Jean Sébastien, 22 ans, qui est l’un des auteurs de l’enlèvement de Me Giordani a été arrêté [non loin de l’Etude du Notaire ]. Lors de son audition, nous nous sommes rendu compte qu'il avait profité de la complicité des trois gardiens du Notaire [...] »

«... Jean Sébastien était sous filature depuis 48 heures environ, il y a un deuxième bandit que nous avons essayer d'intercepter à la rue Acacias qui a réussi à s'échapper après un échange de tirs avec les policiers [...] il y a une bande d'au moins 5 personnes, il y en a 3 qui sont en cavale et nous avons un autre gardien à interpeller. Dans ce gang, il y aurait un certain Ti-Bouchon, que nous avions déjà arrêté dans le cas de l'ingénieur Padi et qui a été de nouveau appréhendé, il est actuellement au pénitencier [...] Nous pensons que nous avons arrêté un gros poisson qui va nous permettre d'avancer avec l'enquête [...] 

Lazare Jean Sébastien est actuellement au Commissariat de Port-au-Prince où il a été entendu, je ne sais pas s’il y aura des auditions supplémentaire qui vont être faites, il pourrait être conduit au tribunal dès lundi. [...] il y a d'autres personnes concernées dans l'affaire du Notaire Giordani, nous creusons toujours, Lazare Jean Sébastien est un des auteurs qui a confirmé sans contrainte sa participation dans l'acte, il reste encore 3 personnes dehors...»


C. Phalange et Marcellus Marcelin, deux des gardiens, sont également en garde à vue. D’après les révélations faites par Jean Sébastien lors de son interrogatoire, l’opération aurait été commanditée par des gardiens, avec une promesse de 15,000 dollars américains...

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3707-haiti-justice-le-point-sur-les-affaires-emile-giordani-et-guiteau-toussaint.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Patriotisme
Posté le 06/09/2011 17:56:24
Il faut que la justice haitienne change son fusil d'épaules. Il est plus que temps pour que nos intellectuels de marque cessent de succomber sous la poids des hommes sans foi ni loi qui ne savent même pas ce que veut dire «ressource humaine d'un pays» Il faut que l'on promulgue une loi pour punir les criminels, assassins. Même dans les pays les plus démocratiques comme les USA, on exécute les criminels par électrocution ou injection. Il faut que finisse en Haiti cette cavalerie de bandits qui assassinent sans raison les hommes utiles du pays...
Neglakay
Posté le 05/09/2011 16:50:49
Une chose a changé dans les 30 années écoulées : le respect de soi, le respect d'autrui, et ce, à cause de l'impunité qui règne dans le pays. 30 ans de cela on était encore pauvre, mais on se respectait. Il y avait des limites qu`on ne pouvait pas franchir non seulement a cause des conséquences pénales, mais on ne voulait pas faire honte a sa famille, à son quartier, à son école etc.. Ou sont passé nos bonnes manières d'antan?
mikymike007
Posté le 05/09/2011 12:18:20
@Haitiinfirst -- Tes commentaires ne font que susciter des doutes a l'endroit de plus d'un... Tes commentaires sont vraiment douteux...
haitiinfirst
Posté le 04/09/2011 17:09:47
@Claudette -- Je n'ai jamais dit que tous les gens pauvres commettent de mauvaises actes! Mais ne soyons pas aveugles, le fait de ne pas manger trois fois par jour peut engendrer la criminalité. Le fait de vivre dans le désespoir peut rendre certaines personnes malhonnêtes même s'il n'est pas dénoué de morale! Il faut créer du travail afin que les gens puissent subvenir à leur besoins honnêtement! Soyons honnête avec nous même, même si la justice fait son travail, si on fait pas tous ce qu'il faut pour créer du travail, il y aura toujours des actes odieux! @Gros Morne -- Ne vous inquietez pas je sais faire la différence entre l'armée et la police! Mais si on avait une armée, elle persuaderait certains criminels, et beaucoup de nos jeunes pourraient effectuer leurs services militaires au lieu d'errer dans les rues! Est ce que l'on est obligé de faire exactement comme les autres pays? Non nous n'avons pas les moyens et Dieu sait ce qui se passe quand on essaie de les copier. On va d'échec en échec!
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n