Nouveau calendrier scolaire remanié 2022-2023 (Officiel)





iciHaïti - Petit-Goâve : Le Commissaire du Gouvernement au secours des détenus

iciHaïti - Crise : Deux Hôpitaux et un Centre de Physiothérapie menacés de fermeture faute de carburant

iciHaïti - PNH : Deux kidnappeurs blessés mortellement, une arrestation

iciHaïti - Pillages : Le Ministre de l’Intérieur appel au calme

iciHaïti - Taïwan : Projet de relance économique, 40 femmes formées avec succès


+ de nouvelles


Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #919

Haïti - Économie : L’Association des Professionnels du Pétrole demande le déblocage du Terminal de Varreux

Haïti - Social : Plus de 400 migrants bloqués à la frontière guatémaltèques

Haïti - FLASH : Le Parc Industriel de Caracol à l’arrêt faute de carburant

Haïti - FLASH : La terre a tremblé dans les Nippes


+ de nouvelles



Haïti - Cité-Soleil : Récits terrifiants de 52 femmes et filles victimes de viols collectifs (enquête)
17/08/2022 10:01:05

Haïti - Cité-Soleil : Récits terrifiants de 52 femmes et filles victimes de viols collectifs (enquête)
Au cours de la guerre des gangs (du 7 au 17 juillet 2022) entre la coalition de gang G-9 an Fanmi e Alye et la coalition « G-Pèp » du quartier de Nan Brooklyn, dirigé par Gabriel Jean Pierre alias « Ti Gabriel » de nombreuses exactions ont été commises, personne n’a été épargné. Si de nombreux hommes qui ont croisés le chemin des bandits ont été assassinés, les femmes et les filles ont été systématiquement victimes de viols répétés ou collectifs, battues et humiliées avec beaucoup de violence.

Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) a recensé 52 victimes avec lesquelles ils’est entretenu avec chacune des survivantes dont il rapporte les récits terrifiants.

Le Rapport du RNDDH a pour but d’une part, de dénoncer ces agressions et d’autre part, de mettre à la disposition des autorités policières et judicaires des informations précises relatant les circonstances dans lesquelles celles-ci ont été perpétrées et fournir également des recommandations.

Plus de 20 femmes ont été violées en présence de leurs enfants. Une autre en présence de ses parents et deux devant leurs conjoints, affirme le RNDDH dans son enquête. 6 femmes ont été témoins de l'exécution de leur époux avant d'être violées et 4 ont été maltraitées alors qu'elles étaient enceintes.

Pour lire toute l’horreur de ces récits : Téléchargez le rapport d’enquête du RNDDH (PDF 12 pages) : https://www.haitilibre.com/docs/10-Rap-Cite-Soleil-Femmes-et-Filles-violees-16Aout2022-FR.pdf

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


pipo
Posté le 17/08/2022 11:33:24
Il faut exécuter ces criminels sur place. Ce sont des récidivistes qui ne méritent pas de vivre parmi les gens. On doit se foutre des droits de l'homme et les exécuter.
Jaguar
Posté le 17/08/2022 11:07:04
Si la malediction existait, ce pays serait le premier sur la liste des punissable, et si l'enfer existait, les Haitiens seraient les premières chairs a servir de grillade a Lucifer. Je crois que c'est une faiblesse de rester a attendre Jesus Christ pour pouvoir sortir de cette situation. [modération] si vous voulez mettre fin a ce qui se passe, ne comptez pas sur des idiots qui se font passer pour des dirigeants.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n