Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - PNH en action : Arrestation de «Yòyò», un redoutable bandit

iciHaïti - Sécurité : La PNH déjoue une tentative d'enlèvement

iciHaïti - AVIS : L'Hôpital Bernard Mevs ferme ses portes

iciHaïti - Tourisme : Ajout de nouveaux cursus à l’École Hôtelière d’Haïti

iciHaïti - RD : Santé dans les communes frontalières avec le Rép. Dominicaine


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #791

Haïti - Éducation : Évaluations officielles avec examen oral des étudiants finissants des ENIJE

Haïti - Insécurité : La PNH promet plus de sécurité aux autobus à destination ou en provenance de la Rép. Dominicaine

Haïti - FLASH : Des haïtiens illégaux attaquent le personnel de l’immigration dominicaine


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Débats passionnés autour de la candidature de Garry Conille
07/09/2011 12:58:12

Haïti - Politique : Débats passionnés autour de la candidature de Garry Conille
Au cours d’une rencontre hier au Palais national le Président Michel Martelly a expliqué que l’absence du pays, de l’ancien chef du Bureau de Bill Clinton, durant les 7 dernières années, ne devrait pas constituer un obstacle à la ratification de Dr. Garry Conille « Avant de désigner Monsieur Conille, j’ai consulté mon équipe juridique » a affirmé le Chef de l’État qui a invité les parlementaires à faire preuve de dépassement en vue sortir le pays de la crise.

La question relative au pays de résidence du Dr Garry Conille, ne cesse de faire polémique. Certains invoquent le respect strict de l’article 157 de la Constitution, d’autres se réfèrent aux règlements des Nations Unies selon lesquels les fonctionnaires de l’organisation ne changeraient pas de résidence en s’expatriant. Autre sujet de division, le rôle joué par la Communauté Internationale dans ce choix [imposé pour certains] et le déficit de connaissance de l’environnement politique haïtien de la part de Garry Conille absent du pays depuis 7 ans.

Toutefois, le Parlement est loin de parler d’une seule voix... Jean Tolbert Alexis, le leader du Groupe parlementaire du renouveau (GPR) a fait savoir hier que 7 députés s’étaient désolidarisé hier du GPR...

Pour Rodolphe Joazile, Président du Sénat «...aujourd'hui l'ambiance est plus ou moins décrispé et si M. Conille répond aux exigences constitutionnelles je pense qu'il n'aura pas trop de difficultés à arriver à être ratifié au niveau du Sénat. »

Parmis ceux qui sont favorables à la désignation du Dr. Garry Conille, les Députés Emmanuel Fritz Gérald Bourjolly et Jude Charles Faustin, tous deux dissidents du GPR, se sont félicités de cette désignation, ils sont convaincus que le Dr Garry Conille est en mesure de dénouer la crise politique qui bloque le pays.

Jean Tholbert Alexis, le Président du bloc majoritaire à la Chambre basse, se dit prêt à accorder son vote au Premier Ministre désigné. Se référant aux principes du Droit international il précise que Monsieur Conille peut demeurer au Niger, tout en résidant en Haïti en sa qualité de haut fonctionnaire des Nations Unies citant en exemple un ensemble de conventions et de résolutions des Nations Unies en faveur du Dr. Conille. Selon le Sénateur Alexis, Garry Conille pourrait faciliter le déblocage des fonds promis par l’International, toutefois, il souligne que le déficit de connaissance de l’environnement politique haïtien de la part du candidat à la Primature, constitue un désavantage sérieux pour l’intéressé...

Pour le Sénateur Edwin Zenny (Sud-Est / INITE) la situation est claire «...l'article 157 de la Constitution dit qu'il doit avoir 5 ans de résidence consécutif dans le pays. Lorsque vous travaillez pour les Nations Unies, [en tant qu’haïtien] vous êtes domicilié en Haïti, car Haïti est un membre fondateur des Nations Unies. Il ne travaille pas dans une ONG ou une entreprise privée. Il travaille au niveau des Nations Unis, il est en Haïti c'est ça que la charte dit. La Constitution dit qu'il faut être en Haïti, la charte des Nations Unis dit vous êtes en Haïti [...] dans le document qu'il a donné, il est domicilié en Haïti [...] Je vais voter pour... »

De son côté, le Sénateur Wencesclass Lambert (Sud-Est / INITE) affirme «... il y a 70% de chance que le Groupe des 16, lui donne son vote, [...] d'ici deux semaines, le pays aura un Premier Ministre... Nous n'allons pas le bloquer, nous ne sommes pas un instrument de blocage... »

Joseph Lambert, coordonnateur du parti INITE et leader du G16 a évoqué une possible ratification de M. Conille s’il répond aux critères des Sénateurs et que les doutes et suspicions sont levés....

Opposé à la candidature du Premier Ministre désigné, Dr. Garry Conille, le Sénateur Jean William Jeanty, rejoint par Chavannes Jean-Baptiste, leader du Mouvement des paysans de Papaye (MPP) voient dans cette désignation l’abandon total de ce qui reste de la souveraineté Nationale...

Le Sénateur Jean William Jeanty [Nippes] explique : «... je ne peux pas dire que le Premier Ministre désigné correspond au consensus que nous recherchions, il ne correspond pas à ce qui a été discuté dans les différents secteurs, il ne correspond pas au profil de personne qui était l'objet du consensus. Il est clair qu'il est un cheveux dans la soupe, donc, il ne correspond pas du tout [...] en même temps il y a un ensemble de problèmes au niveau de son dossier, ils disent qu'il ne réside pas en Haïti, je n'ai pas encore vu le dossier directement, mais tout le monde le sait à partir de son CV, que depuis 2004 il ne travaille pas en Haïti, donc il n'a pas de résidence [...] il semble même qu'il n'est pas de propriété et qu’il ne paie pas ces taxes ici... »

Chavannes Jean-Baptiste, proteste contre l’implication des acteurs internationaux dans la nomination du fonctionnaire onusien dont la présence sur l’échiquier politique viserait à consacrer la mise sous tutelle d’Haïti tout en dénonçant également, la violation de l’article 157 de la Constitution dont les dispositions relatives au nombre d’années de résidence serait incompatible avec la situation actuelle du candidat à la Primature.

Le Sénateur Jean Hector Anacacis, Vice-président du Sénat, camp sur sa position, affirmant qu’il ne votera pour ce candidat et s’en tiendra strictement aux prescrits de la Constitution, qui recommande d’avoir au moins 5 ans de résidence en Haïti pour qu’un citoyen haïtien devienne Premier ministre.  

CV de Garry Conille, MD, MPH :
https://www.haitilibre.com/article-3713-haiti-politique-cv-de-garry-conille-md-mph.html

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3744-haiti-politique-la-ratification-de-garry-conille-risque-d-etre-plus-politique-que-technique.html
https://www.haitilibre.com/article-3711-haiti-politique-premier-ministre-le-vote-sera-eminemment-politique.html
https://www.haitilibre.com/article-3710-haiti-politique-garry-conille-pourrait-etre-ratifie-selon-joseph-lambert-si.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Brunet
Posté le 09/09/2011 00:10:50
Haiti Cherie ! Tu n´as pas de chance ! Les catastrophes naturelles t'ont détruites, heureusement la communauté internationale te tend la main et promettant l'aide de la reconstruction du pays, Dieu a choisi un Président qui ne voit pas son intérêt personnel, complètement différent aux autres du passé, alors la Chambre des Députés et du Sénat sont restées en croix, prétendant barrer Martelly. Soyez conscients mes frères, ce sont les pauvres que vous bloquez, les sans abris. Mr.Chavannes Jn.Baptiste et Jean Hector Anacacis font mention de l'article 157, depuis quand cet article est t-il fondé ? Et depuis quand Haiti marche comme un pays autonome, maitre chez soi, Jamais [hors sujet] C'est l´heure de débloquer le pays, Haiti n'est pas même un enfant qui commence á faire son 1e pas, voir à marcher normalement, donnez au pays une chance pour que les aides internationales arrivent. Mr. le Président Martelly, soyez patient avec ces gens... Dieu vous soit en aide.
bonzouti
Posté le 08/09/2011 20:05:43
@Dieuson -- Les parlementaires jouissent d'une immunité diplomatique et n'auront pas a répondre à aucune instance sur des actes qu'ils ont posés se défendent-ils. C'est étonnant que les rapports d'études des prédécesseurs pour la primature de Mr Martelly suivi des accusations imaginaires contre eux ne sont jamais présentés au moins a la presse prouvant le bien fondés de leurs dires. Pourquoi le Président serait il responsable, si les parlementaires décident de tourner leur charrure a 180 degrés? Ils jouissent encore du droit de faire tomber Mr Conille a l'accoutumance mais a quelle fin? Seuls les Lamberts peuvent fournir une réponse!!
Kool Groove
Posté le 08/09/2011 14:53:56
@Leonidas--- Il ne faut surtout pas oublier le contexte dans lequel cette Constitution fut échafaudée. L'après Jean-Claude annoncait le retour en masse des exilés formés et instruits, il fallait donc coûte que coûte leur barrer la route aux affaires du pays. Les pères circonscrits auraient donc dressé toutes sortes d'obstacles dans le seul but d'aliéner ces enfants prodiges dès leur retour au bercail.
grenadye16
Posté le 08/09/2011 13:31:38
L'incompétence chez les gens qui proposent cette candidature. Violation de la Constitution et une ambiguïté dans les lois haitiennes. L'article 157 de la Constitution ou les principes établis par le secteur international? Il est clair et précis; 5 ans de résidence ou un autre choix. Question de souveraineté nationale. Nous ne devons pas être pressé. Bien sûr, nous avons tellement de problèmes que je décrèterais l'état d'urgence sur la Nation haitienne mais en courant le risque de faire construire une société ou les normes ne sont pas en train d'être réspectés je doute que le problème de la faim va être aussi résolu.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n