iciHaïti - Politique : Nouveau Ministre des Travaux Publics. (Discours, vidéo)

iciHaïti - Environnement : Importamte réunion du CPT sur la réponse à la saison des ouragans

iciHaïti - Agriculture : Urgence de reprendre les exportations de mangues vers les USA

iciHaïti - PNH : Offrande florale aux policiers tués en devoir (Vidéo)

iciHaïti - FLASH : 511 nouveaux passeports disponibles pour livraison (Santiago, RD)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Installation: Un Ministre de la Santé Publique de 38 ans

Haïti - Installation : Ministre de la Défense (Vidéo discours)

Haïti - Diplomatie : Vers une ère nouvelle dans la diplomatie haïtienne

Haïti - FLASH : «Barbecue» annonce la terreur dans la commune de Delmas (vidéo)


+ de nouvelles



Haïti - Insécurité : Renforcement de la sécurité au camp Jean Marie Vincent
11/09/2011 12:58:35

Haïti - Insécurité : Renforcement de la sécurité au camp Jean Marie Vincent
Lors du point de presse hebdomadaire des Nations Unies, jeudi dernier, Raymond Lamarre, le Porte-parole de la Police des Nations Unies (UNPol) a déploré des faits d’insécurités, notamment dans le Camp de déplacés Jean Marie Vincent à Port au Prince.

Il a fait savoir que l’UNpol, s’était réunie avec la Police Nationale d’Haïti (PNH) et les membres des 12 comités communautaires du Camp Jean marie Vincent, afin de répondre à ces situations et mettre en place des mesures en vu de freiner la criminalité.

«... Nous avons mis en place un deuxième poste de police et réaffecté 20 policiers onusiens afin d’assurer une plus grande présence et visibilité, pour limiter l’expansion possible du banditisme. Les effectifs policiers sont passés de 21 à 42 policiers par jour et nous avons également réorganisé les horaires de patrouilles en effectuant des patrouilles conjointes aléatoires.

Par ailleurs, une analyse des zones, nous a permis d’identifier des points vulnérables par lesquels les criminels pouvaient pénétrer dans les camps et des mesures ont été prises, pour renforcer la surveillance de ces zones. Nous avons réaffecté des membres des Unités de police constituées afin de sécuriser ces points.

Des aménagements importants sont présentement en cours : d’abord, des lampadaires sont installés dans des endroits réputés sensibles afin de dissuader les criminels. Par ailleurs, il est prévu qu’un système téléphonique, reliant les résidents aux postes policiers sur place, soit installé, afin de permettre que les policiers puissent intervenir rapidement. Il est souhaité que les mesures prises dans ce plan de sécurisation répondent aux besoins de la communauté et que celle-ci continuera de participer activement aux efforts de prévention du crime.

Ces initiatives ont déjà porté fruit, la population de certains quartiers dit apprécier la présence accrue de la police et atteste que cette présence, contribue à renforcer le sentiment de sécurité. Il convient de se féliciter du fait que les communautés s’investissent davantage dans le processus de sécurisation. Par ailleurs, aucun incident majeur n’a été enregistré dans le camp depuis l’adoption de ces mesures de sécurité. »


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-393-haiti-police-raid-de-police-dans-le-camp-jean-marie-vincent.html
https://www.haitilibre.com/article-2325-haiti-insecurite-operations-d-envergures-minustah-unpol-pnh.html
https://www.haitilibre.com/article-1046-haiti-securite-la-minustah-va-doubler-la-securite-dans-certains-camps.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


franky
Posté le 11/09/2011 21:52:07
N'oubliez pas d'installer des caméras dans les zones sensibles. Cela éviterait bien des maux de têtes et par le fait même découragerait les bandits. La police ne peut pas être partout en même temps, mais avec cette technologie, on arriverait à identifier les bandits pour les appréhender par la suite. Le système de surveillance a fait ses preuves en amériques contre les terroristes et aussi contre les bandits. Dernièrement, le 6 septembre, un ancien élève a déclenché une alerte à la bombe dans une école. En peu de temps, la police a pu identifier l'auteur du méfait a procédé à son arrestatation. Les autorités ont pu l'identifier grâce à la caméra qui était installée à cet endroit ont recueilli l'individu devant l'établissement scolaire. Ce dernier était venu voir l'évacuation de l'école, mais malheureusement pour lui il sera accusé.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n