iciHaïti - RD : 96,722 haïtiens rapatriés au pays depuis le début de l’année

iciHaïti - Justice : 3 cadres du Ministère arrêtés et incarcérés

iciHaïti - Rapatriements : Marche contre la maltraitance et le racisme des dominicains

iciHaïti - Sécurité : Une tentative de kidnapping déjouée par la Police

iciHaïti - Justice : Un présumé ravisseur de 23 ans arrêté


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #53

Haïti - FLASH : Massacre à Sources Matelas, au moins 12 citoyens tués, plusieurs maisons incendiées (Vidéo)

Haïti - Sécurité : Importants changements stratégiques en cours au sein de la PNH

Haïti - FLASH : La TNH n’a plus le droit de diffuser pour le moment le Mondial Qatar 2022


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Jour «J», Rentrée scolaire maintenue, mais à haut risque
03/10/2022 09:57:53

Haïti - FLASH : Jour «J», Rentrée scolaire maintenue, mais à haut risque
Lundi 3 octobre jour de la rentrée des classes, https://www.haitilibre.com/article-37497-haiti-flash-date-de-la-rentree-scolaire-2022-2023-repoussee-officiel.html malgré les zones de guérillas urbaines, le manque de carburants et les difficultés à circuler sur les routes barricadées, le Ministère de l’Éducation Nationale, prend note des différents appels émanant d’institutions éducatives et de différents secteurs de la population appelant à un climat sécuritaire et un meilleur cadre devant faciliter les déplacements des écoliers, des parents et des enseignants, mais maintient la date de la rentrée scolaire.

Rappelons que «Barbecue» a lancé la semaine écoulée un avertissement à la population « Nous demandons au peuple haïtien, à partir de lundi [3 octobre, jour de rentrée des classe], d'éviter de sortir dans les rues sans réel besoin » https://www.haitilibre.com/article-37775-haiti-flash-mise-en-garde-et-menaces-implicites-de-barbecue.html

Tout au plus, le Ministère reconnaît que la première semaine du calendrier scolaire 2022-2023 démarrant le 3 octobre sera difficile pour la relance des activités scolaires dans plusieurs endroits du pays et s’attend à une rentrée scolaire progressive.

Il annonce que le Gouvernement s’engage, une fois de plus, à créer un cadre sécuritaire approprié et un dispositif adéquat afin de faciliter le déplacement de la population en général et des écoliers, en particulier.

Plusieurs écoles et lycées ont décidé de garder leur porte close comme le Lycée Saint-Louis de Gonzague où son directeur Frère Simon Alphonse informe les parents « […] Après une large consultation auprès de la communauté saint-louisienne : parents, professeurs, personnel administratif et de soutien, la Direction de l'Institution Saint Louis de Gonzague vous informe qu'elle ne reçevra pas d'élèves le 3 octobre 2022 et cela jusqu'à nouvel ordre. Merci de votre collaboration !" Frère Simon ALPHONSE, Directeur

De son côté Secteur Haïtien des Transports Terrestres (STTH) et d'autres syndicats des transports tels que l’Association des Propriétaires et Chauffeurs d’Haïti (APCH), le Syndicat des Chauffeurs et Propriétaires des Véhicules du Bas Artibonite (SCPVBA), la Fédération Nationale de Transports et des Travailleurs Haïtiens (FENATRATH) informent tous les propriétaires, chauffeurs, travailleurs, responsables de stations que les conditions ne sont pas encore réunies pour envoyer les enfants à l'école ce lundi 3 octobre. Soulignant « Nous ne pouvons pas risquer d'envoyer nos enfants dans la rue dans cette situation fragile. Nous sommes dans une situation difficile, le destin du peuple haïtien est entre ses mains. Le droit de manger, le droit de se déplacer, le droit de travailler est non négociable. Les syndicats des transports comme les syndicats ouvriers continueront de se mobiliser pour que le Gouvernement entende la voix du peuple haïtien. »

Par ailleurs, cette rentrée des classes non seulement comporte des risques, mais, des responsables de haut niveau avertissent que les écoles à la frontière avec la République Dominicaine pourraient être gravement menacées par les gangs https://www.haitilibre.com/article-37698-haiti-manifestations-plus-d-une-vingtaine-d-ecoles-vandalisees-pillees-et-endommagees.html

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-37775-haiti-flash-mise-en-garde-et-menaces-implicites-de-barbecue.html
https://www.haitilibre.com/article-37745-haiti-flash-la-rentree-scolaire-menacee-par-les-gangs.html
https://www.haitilibre.com/article-37698-haiti-manifestations-plus-d-une-vingtaine-d-ecoles-vandalisees-pillees-et-endommagees.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n