Téléchargez le Calendrier scolaire remanié janvier à août 2023 (officiel)





iciHaïti - Cap-haïtien : Parc de jeux «Lakay Fun World»

iciHaïti - Petit-Goâve : Distribution du «Livre scolaire unique»

iciHaïti - Tourisme : Vers la création d’un fonds pour le renforcement du site touristique de Labadie

iciHaïti - Garde Côtière US : Près de 300 haïtiens interceptés au large du Môle Saint-Nicolas

iciHaïti - Hebdo-Route : 25 accidents, 98 victimes


+ de nouvelles


Haïti - Environnement : La collecte de semences natives d’Haïti se poursuit

Haïti - Insécurité : Suite à l’exécution d’un patient, MSF suspend ses activités à l’hôpital Raoul Pierre Louis

Haïti - FLASH : Le sous-commissariat de Pernier complètement détruit par le gang «Kraze Baryè»

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diplomatie : La Colombie va rouvrir son consulat en Haïti fermé depuis 20 ans


+ de nouvelles



Haïti - ONU : «Barbecue» en tête d’une liste noire, vote de la résolution en attente
19/10/2022 09:04:14

Haïti - ONU : «Barbecue» en tête d’une liste noire, vote de la résolution en attente
Le Conseil de sécurité des Nations-Unies devrait voter ce mercredi 19 octobre dans l’après-midi, l’une des deux résolutions rédigées par les États-Unis et le Mexique concernant les sanctions, qui ne cite que Jimmy Cherizier alias « Barbecue », un ancien policier qui dirige la plus puissante coalition de gangs en Haïti connue sous le nom de « G9 Family and Alliés » comme cible d'une interdiction de voyager, d'un gel des avoirs et d'un embargo sur les armes.

Toutefois, cette résolution prévoit la mise sur pied d’un comité du Conseil de sécurité pour désigner d'autres haïtiens et groupes [les oligarques, les élites politiques, les politiciens corrompus de haut niveau, les citoyens américains et autres…] qui menacent la Paix, la sécurité ou la stabilité d’Haïti et les inscrire sur une liste noire de sanctions internationales.

Chérizier et sa coalition de gangs bloquent depuis plus d’un mois, la libre circulation du carburant depuis le terminal pétrolier de Varreux,« […] Ses actions ont directement contribué à la paralysie économique et à la crise humanitaire en Haïti […] il s’est livré à des actes qui menacent la Paix, la sécurité et la stabilité d'Haïti et a planifié, dirigé ou commis des actes qui constituent de graves violations des droits de l’homme » précise la résolution.

Rappelons que la deuxième résolution rédigées par les États-Unis et le Mexique concerne la force d’intervention armée demandée d’urgence par Haïti pour appuyer la Police Nationale d’Haïti (PNH) et mettre fin à la violence des gangs et rétablir l’ordre dans le pays. Résolution qui s’est heurtée lundi 17 octobre aux réserves de la Chine et de la Russie et qui fait l’objet d’intenses discussions afin d’éliminer les objections et passer au vote. https://www.haitilibre.com/article-37915-haiti-onu-pas-encore-de-resolution-adoptee-le-conseil-de-securite-divise.html

Dernière minute : Selon le Miami Herald, les États-Unis ont déclaré qu'ils ne voulaient pas diriger la mission d’intervention armée en Haïti. Le Canada aurait également exprimé des préoccupations similaires. Par ailleurs, plusieurs membres du Conseil de sécurité auraient informé en privé les États-Unis qu'ils attendaient de voir les détails de la mission proposée avant de voter cette résolution… Rappelons que pour qu’une résolution soit adopté au Conseil de sécurité, il faut un vote d’au minimum 9 voix pour et aucun véto.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-37915-haiti-onu-pas-encore-de-resolution-adoptee-le-conseil-de-securite-divise.html
https://www.haitilibre.com/article-37881-haiti-flash-visas-revoques-pour-plusieurs-membres-du-gouvernement-barbecue-cible-du-conseil-de-securite.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Agrippa
Posté le 19/10/2022 14:38:41
Ce qu'il faut savoir, c'est que si on devait prendre des sanctions contre les dirigeants corrompus d'Haïti, eh bien la liste comporterait plusieurs milliers de noms. Il faudrait également produire une liste pour les puissants oligarques qui achètent ces dirigeants. Donc on est loin, et même très loin du but. Jovenel Moïse a essayé de s'attaquer à ce fléau, mais on a payé des mercenaires étrangers pour l'éliminer, avec l'aide financière et la bénédiction d'une poignée d'étasuniens qui font tout pour mettre des bâtons dans les roues de ceux qui essaient d'enquêter sur cet assassinat.
Eagleview
Posté le 19/10/2022 11:50:35
Le vraie probleme du pays est un manque de leadership. Les soit-disant leaders politiques et les groupes sociaux ne disent et font rien pendant que le pays meurt. Cependant, ils parlaient beaucoup lorsque le President Jovenel, elue par le peuple et travaillait pour le peuple, etait au pouvoir parce que President Jovenel ne leur permettait pas de remplier leurs poches avec l'argent du peuple. On a besoin des leaders franc et qui aiment Haiti et veulent l'aider a se relever de ces cendres. On ne veut plus des leaders restavek des bourgeois/oligarques malpropres qui veulent destruire le developpement economique et social du pays.
pipo
Posté le 19/10/2022 10:49:08
Le pays va se cuire dans sa propre graisse comme un cochon. Nous sommes abandonnes a notre sort.
Homme-de-Jacmel
Posté le 19/10/2022 10:08:45
La restauration d'un climat de paix est ce qui se fait dans chaque pays souverain et le Dr Joseph avait décrété l'état de siège et le couvre-feu avec les pleins pouvoirs des FADH à la mort du président. Notre armée embryonnaire est plus que capable de rétablir l'ordre et si nous devons les blâmer pour le passé, nous devons aller aux racines et à la doctrine militaire post-1914. Aujourd'hui, nous avons besoin d'un bon service de renseignement, pour renforcer l'armée et pour que la police soit chargée du maintien de l'ordre et le plus important est que nous ayons besoin d'un leadership avec dignité et personnalité, pas d'un valet bon marché! Le Premier Ministre est à 85% le garant, le promoteur et le bénéficiaire de la situation honteuse et terrible actuelle puisque toutes les stratégies de neutralisation des criminels sont irritantes.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2023
Haitilibre.com -n