iciHaïti - Diaspora : Invitation à la commémoration de la Bataille de Vertières

iciHaïti - Sécurité : Une ambulance de la Croix Rouge sous les balles

iciHaïti - Environnement : Petit-Goâve de nouveau sous les eaux

iciHaïti - USA : L’Ambassadrice Sison encourage une solution à la crise, non-violente et démocratique

iciHaïti - Petit-Goâve : Arrestation de 3 jeunes racketteurs


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Environ 500,000 armes à feu illégales au pays

Haïti - Politique : «Entente Politique de Transition», texte de l’accord de l’opposition

Haïti - Diplomatie : Nouvel Ambassadeur du Chili en Haïti

Haïti - FLASH : Un ancien marine américain arrêté à l’aéroport international en possession d’armes de guerre


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : Reprise des activités de l'Université de la Fondation Aristide
24/09/2011 10:58:12

Haïti - Éducation : Reprise des activités de l'Université de la Fondation Aristide
L'Université de la Fondation Aristide (UNIFA), fondée le 14 février 2001, qui est située à Tabarre reprendra ses activités à partir de ce mardi 27 septembre, activités qu'elle avait du suspendre suite au départ forcé du Président Aristide en exil le 29 février 2004. Les cours débuteront dans un premier temps à la Faculté de médecine de l'UNIFA, hier vendredi les résultats du concours d'admission ont été publiés, 126 étudiants ont réussi l'examen d'admission sur les 1000 postulats.

Les cours de l'UNIFA seront assurés par une pléiade de professeurs haïtiens et cubains, les étudiants en médecine suivront dans les premiers temps un cours intensif d'espagnol. Le Dr Paul Farmer, président du Département de médecine globale et sociale de l’Université Harvard a tant qu'à lui fourni une contribution significative pour favoriser l'ouverture de la faculté de médecine.

De plus les étudiants en médecine de l'UNIFA auront la possibilité de pratiquer à l'hôpital universitaire PIH/ZL-MSPP de Mirebalais, Plateau Central, qui est prévu d'ouvrir début 2012. https://www.haitilibre.com/article-3042-haiti-sante-hopital-de-mirebalais-termine-a-plus-de-50-ouverture-debut-2012.html

Le Dr. Farmer s'est également engagé à favoriser des liens institutionnels entre l'Université du Cambridge (Ma) et l'Université de la Fondation Aristide.

En savoir plus sur l'Université de la Fondation Aristide (UNIFA)
L'Université de la Fondation Aristide (UNIFA) est une institution à but non lucrative. Elle fait partie des œuvres de la Fondation dénommée Fondation Aristide dont le fondateur le Dr Jean Bertrand Aristide donnant naissance le 8 Mars 1996 a cette gigantesque entreprise humaine dont l’objectif stratégique fondamental est de faire participer Haïti à l’enrichissement de l’universel. Ainsi, l'UNIFA est la dernière en date des institutions sœurs créées par la Fondation Aristide. Fondée le 14 février 2001 et reconnue légalement par le Ministère de l'Education Nationale, elle est sans affiliation politique et idéologique. Elle vise la recherche de la vérité et la promotion de l’humain.

Sur le plan académique, l'UNIFA est organisée en facultés et départements. Les Sciences de la Santé, du Droit, de l’Education, de la communication, de la Gestion et de l’Environnement font partie des premiers domaines d’intervention envisagés par l'UNIFA. La faculté des Sciences de la Santé, dont l’Ecole de Médecine est la première entité fonctionnelle. D’autres écoles pourront au besoin être créées, tels la Pharmacie, la Médecine bucco-dentaire, la Stomatologie, les Sciences biomédicales et paramédicales, une Ecole d'infirmières ainsi qu’un Institut d’Education physique et de réadaptation.


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


pascal
Posté le 05/10/2011 11:34:38
Salut, je crois que c'est une très bonne initiative, Haiti a grand soif de tout ça. J'aimerais savoir sur quoi est basé le concours?
Padissa
Posté le 27/09/2011 14:38:27
On a besoin d'élargir le cadre de l'enseignement universitaire dans le pays en vue d'une socialisation adéquate de nos jeunes compatriotes. La réouverture de l'Universite de la Fondation Aristide (UNIFA) est vue comme une nécessite majeure à côté de tant d'autres institutions universitaires incluant l'UEH, Quisqueya, Uniqua, Ihece, pour ne citer que celles-là, à travers le programme de socialisation mentionné. Le fonctionnement de ces institutions doit être percu en dehors des vues politiques. Les haitiens en général doivent faire tout ce qui est nécessaire en vue de garder la stabilité de ces institutions contre toute idéologie politique et tout genre de fanatisme.
Jean
Posté le 26/09/2011 10:34:59
Je ne suis pas lavalassien, mais bravo Mr Aristide, pour reconstruire Haiti, il faut avant tout reconstruire nos hommes. Je vous félicite pour vos commentaires, mais j'ai quelques questions pour vous : quelle langue parle-t-on à la Minusta? Quelle langue parle Mr Bill clinton [hors sujet]? Combien d'écoles privés portent-elles le nom de leurs proprietaires dans tout le pays. Je veux vous informer que ce ne sont pas les biens et institutions privés qui ne peuvent pas porter le nom d'une personne encore vivante c'est plutôt les institutions ou biens publiques selon la constitution de 1986. Recherchons la vérité ou elle se trouve, réunissons nous enfin, ce n'est pas l'heure de voye roch sou sa n pa renmen. Si li bon di l bon. Les cubains sont là en signe de collaboration et coopération, soyez reconnaissant en 6 ans cuba nous a formé plus de 600 médecins, sans compter les infirmières, agronomes, éducateurs, ingénieurs, géologues, vétérinaires, économistes... qui exercent dans nos murs et dans d'autres pays dans des langues différentes qui n'est pas l'espagnol. À l'école et a l'université nous étudions en francais mais nous professons en créole. Plus de 95% des consultations médicales se font en créole. la langue ne constitura pas une barrière. {hors sujet] l'éducation est la clef de la réussite, c'est elle qui nous distingue des animaux, alors c'est elle la raison.
sapiens
Posté le 26/09/2011 10:06:59
Salut tout le monde, Je ne suis pas mieux plaçé pour prendre le contre pieds de perssonne, mais je peux faire passer mes idées. En faisant, un commentaire, il est toujours important de regarder les deux côtés de la situation. Je suis d'accord dans un sens qu'on est dans un pays francophone et que ces profs cubains devraient apprendre à parler français, mais de l'autre côté, il faut voir l'avantage aussi. On est dans un siècle de developpement, dirigé par trois langues, anglais, mandarin, espagnol. Alors, ce serait une belle opportunité pour les étudiants d'accroitre leurs capacités linguistiques. Ensuite, si on regarde bien aujourd'hui, ce sont les pays francophones colonisés qui font face à plus de problèmes. Le français ne représente même pas la cinquième langue du mondre. En France, mère de cette langue, on trouve plus de gens maintenant qui cherchent à parler anglais, afin de pouvoir fuir vers les autres pays. A mon avis, si Haiti adoptait l'anglais ou l'espagnol comme seconde langue, elle ne serait pas dans une telle situation. Merci.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n