iciHaïti - Justice : Les avocats de Godson Orélus font appel de la décision du juge Lumérant

iciHaïti - Tourisme : Vers un partenariat durable entre le Ministère et la Mairie du Cap-Haïtien

iciHaïti - Justice : Reprise du nouveau procès de Clifford Brandt

iciHaïti - RD : Plus de 120,000 haïtiens déportés ou refoulés en Haïti en 11 mois

iciHaïti - Art Beat Miami : Un rendez-vous incontournable de la culture haïtienne


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - AVIS : Programme de Bourse d’étude du Japon pour enseignants haïtiens

Haïti - Environnement : Intervention du Ministre Jouthe à la COP24 en Pologne

Haïti - Agriculture : Vers plus de statistiques agricoles

Haïti - Économie : Le PM Céant à Toronto, appelle les hommes d’affaires à investir en Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Santé : Hôpital de Mirebalais terminé à plus de 50%, ouverture début 2012
28/05/2011 08:15:54

Haïti - Santé : Hôpital de Mirebalais terminé à plus de 50%, ouverture début 2012
Les travaux de construction de l'hôpital universitaire PIH/ZL-MSPP de Mirebalais, Plateau Central, le plus grands des centres de santé et de formation médicale en Haïti, un projet approuvé par le Conseil de la Commission Intérimaire pour la Reconstruction d'Haïti (CIRH) en août 2010, se dirige rapidement vers la fin, après avoir passé le point d'achèvement de 50 pour cent en mai. Selon Mme. Florence Liautaud, porte parole de la CIRH, l'hôpital va ouvrir ses portes au début de l'année 2012, et ce centre sera capable de recevoir plus de 550 patients par jour.

Le projet a été approuvé en réponse à une demande du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), et sa réalisation est mené par l'ONG Partners In Health (PIH) et son organisation sœur en Haïti, Zanmi Lasante (ZL). Situé dans la ville de Mirebalais, qui se trouve à un carrefour important à environ 30 miles au nord de Port-au-Prince, les 200.000 pied carré, les sept bâtiment auront une fois terminés, une capacité de 320 lits, six salles d'opération et une unité de soins intensifs.

« L'hôpital universitaire PIH/ZL-MSPP de Mirebalais illustre les partenariats positifs qui se tissent entre le Gouvernement d'Haïti, les ONG internationales et haïtiennes comme PIH et ZL, et la CIRH. Nous sommes enthousiasmés par les perspectives que l'hôpital présente aux Haïtiens qui vivent ici dans le plateau central, et nous espérons que le processus collaboratif par lequel l'hôpital est en cours d'élaboration sera un modèle pour les projets de reconstruction à venir ici en Haïti », a déclaré le Dr Claire Pierre, qui dirige le secteur de la santé au sein de la CIRH.



Les fonctions de base de l'hôpital universitaire PIH/ZL-MSPP de Mirebalais, comme établissement de santé régional et hôpital d'enseignement sont conformes aux objectifs du secteur de la santé de la CIRH de reconstruire, un réseau nationale de santé plus robuste et qui soit en partenariat avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population, pour relancer les programmes de formation pour les professionnels de la santé.

Une fois complété, l'établissement offrira une offre globale, des services médicaux de qualité aux 140.000 Haïtiens vivant à Mirebalais et les régions avoisinantes, dans le département du Centre et de l'Artibonite. Les services cliniques spécifiques fournis par l'hôpital universitaire PIH/ZL-MSPP de Mirebalais comprendront les soins primaires, la pédiatrie, la médecine d'urgence, les soins intensifs chirurgicaux, des services de maladies infectieuses, la santé mentale et les services sociaux, des soins de santé reproductive pour les femmes et la médecine de réadaptation.

L'hôpital universitaire PIH/ZL-MSPP de Mirebalais, jouera également un rôle essentiel en tant que centre de formation pour les professionnels médicaux haïtiens, y compris les infirmières, étudiants en médecine et médecins résidents. Ainsi l'hôpital aidera Haïti à augmenter son nombre de professionnels de la santé, qui a été sévèrement affecté, quand de nombreux jeunes du pays, étudiants en médecine et en soins infirmiers ont tragiquement perdu la vie lors du tremblement de terre de Janvier 2010.

« Cet hôpital est l'aboutissement d'un rêve datant d'un quart de siècle, et souligne notre engagement envers le pays et le peuple haïtien qui est plus fort que jamais après le séisme », a déclaré le Dr Paul Farmer, qui a co-fondé Partners In Health quelques 25 années auparavant.

Au-delà de ses fonctions directes, l'hôpital universitaire PIH/ZL-MSPP de Mirebalais jouera un rôle important dans l'objectif à long terme de décentralisation nationale du Gouvernement d'Haïti. Une fois complété, le projet créera un nouveau centre de gravité économique pour la région et permettre aux résidents des département du Centre et de l'Artibonite d'avoir accès à des soins de haute qualité à proximité de chez eux. En fait, le projet a déjà un impact positif sur l'économie locale et la population, après avoir fourni un emploi intéressant à plus de 600 Haïtiens à ce jour, et en contribuant à la création d'emplois, qui est l'un des secteurs clés de reconstruction de la CIRH. Quand l'hôpital universitaire PIH/ZL-MSPP de Mirebalais ouvrira ses portes, il créera des emplois supplémentaires pour les haïtiens de la région, en plus de former des professionnels de la santé.

À propos de Partners In Health et Zanmi Lasante
Partners In Health a été co-fondée il y a 24 ans par le Dr Paul Farmer, Président du Harvard Medical School's Department of Global Health and Social Medicine. Depuis ses débuts à Cange, une petite colonie de "squatter" le long de la route de Mirebalais, l'organisation a continuée à fournir des soins de santé aux personnes dans les régions rurales du pays et grâce à ses travaux a obtenu une large reconnaissance comme l'un des programmes de santé de premier plan dans le monde en développement. Zanmi Lasante, qui est la traduction de "Partners In Health" en créole haïtien, a grandi en parallèle avec PIH au fil des décennies, commençant à la clinique de Cange puis prenant de l'expansion pour servit une région où vivent près de 1.2 millions d'haïtiens. Zanmi Lasante emploie aujourd'hui plus de 4.000 personnes, presque tous Haïtiens, notamment des médecins, des infirmières et des agents de santé communautaires.

À ce jour, le Dr Farmer et ses collègues de Partners In Health et Zanmi Lasante ont obtenu plus de 60% ​​des 16 millions de dollars nécessaires pour financer entièrement le projet. Tous les fonds proviennent de donateurs privés - particuliers, fondations, sociétés, et de dons en nature.


Description de l'hôpital

Capacité élargi des services cliniques et une conception des installations avancé :

- L'hôpital comprendra plusieurs unités de soins intensifs avec un équipement de pointe pour sauver des vies, notamment une assistance ventilatoire complète et de surveillance.

- Salle d'opération complexe, qui comprendront six salles d'opération pouvant accueillir des procédures complexes

- Services de laboratoire sophistiqués, y compris la microbiologie

- Des suites de diagnostics avancés avec des capacités de radiologie numérique

- Imagerie du corps entier par tomodensitométrie axiale (scanner, CAT-scan)

Amélioration de la capacité de formation du professionnel de la santé grâce à la conception et la technologie:

- De l'espace autour des lits des patients pour pouvoir accommoder enseignant et étudiants

- Internet et une technologies modernes de communication pour soutenir les échanges éducatifs, l'apprentissage à distance, et des collaborations à distance

- Plusieurs bureaux, salles de classe et salles de conférence

- Dortoirs pour les étudiants et le personnel

Assurer des soins de haute qualité, et fiable grâce à des systèmes innovants fonctionnels

- Un système de contrôle et de mesures des infections à la fine pointe de la technologie dans tous l'espace de soins aux patients, notamment l'éclairage ultraviolet, systèmes de climatisation et de ventilation ultra filtré, un système avancé de stérilisation des instruments chirurgicaux, et revêtements de sol homogène dans la salle d'opération et l'espace de laboratoire.

- Oxygène et gaz médicaux disponible directement au mur pour les patients hospitalisés

- Eau potable dans tous les bâtiments

- Électricité fiable et technologies de l'internet fonctionnellement intégrés dans chaque bâtiment

- Services médicaux entièrement accessibles aux personnes handicapées

Réduction de l'impact sur ​​l'environnement via la conception écologique et les techniques de construction:

- Les panneaux solaires photovoltaïques orientés vers la lumière du soleil directe pour produire de l'électricité supplémentaire

- Ventilateurs de plafond et luminaires à ultra-haute efficacité

- L'utilisation intensive de la ventilation naturelle et de l'ombres

- Éclairage économique via Light Emitting Diode (LED) dans tout l'hôpital

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2723-haiti-reconstruction-les-travaux-de-l-hopital-de-mirebalais-avancent.html
https://www.haitilibre.com/article-1162-haiti-sante-construction-d-un-hopital-de-15-millions-de-dollars.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Le fonceur
Posté le 30/10/2012 20:52:09
je suis certain que ce nouveau prodige qui va s'intaller en Haiti, notemment a Mirbalais va faire le bonheur du pays et je serais tres fier d'être l'un des heureux employés de celui-ci, car j'ai déjà fait le premier pas en déposant un cv. Je vous remercie deja Zanmi Lasante, spéecialement l'Honorable docteur Paul Famer
dòkenny
Posté le 26/07/2012 10:20:43
Je voudrais tout d'abord vous féliciter pour cette grande initiative sur le plan sanitaire et j'espère que cela va aider à améliorer les indicateurs de santé en Haiti. J'aimerais savoir pourquoi un si grand établissement sanitaire moderne ne possède pas un service en soins bucco-dentaires. Vous savez pertinemment que beaucoup de pathologies(VIH, Hépatite, Syphillis, Endocardite infectieuse, etc....) sont contractées par l'administration de soins bucco-dentaires dans de mauvaises conditions, c'est aussi un problème de santé publique. A-t-on pensé à toutes les causes de naissance de bébés prématurés, bébés à faible poids, des avortements spontanés, etc...., pour votre connaissance certaines maladies bucco-dentaires sont pour beaucoup. Il faut y penser Merci.
kerlin
Posté le 19/06/2012 11:13:14
je vous felicite.
liline
Posté le 23/03/2012 13:02:14
Je vous félicite pr cette grande initiative. Je suis pédiatre formée a Cuba et je viens de rentrer au pays, je voudrais savoir comment je peux postuler pour un poste dans cet hopital
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n