iciHaïti - Sécurité : RSF extrêmement préoccupée par les attaques de journalistes au pays

iciHaïti - Culture : Haïti lauréat du fonds d’aide à la production «Des mots à la scène»

iciHaïti - PNH : Premier bilan partiel 1 mort et 4 policiers blessés (officiel)

iciHaïti - Décès : Démenti de l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti

iciHaïti - Assassinat : Mots de sympathie du Ministre de la Culture


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Très imposante manifestation carnavalesque antigouvernementale

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - AVIS : 30 Bourses d’études pour le Vietnam, inscriptions ouvertes

Haïti - Économie : L’Association des industries d’Haïti en mission à Taïwan

Haïti - CONATEL : La Guerre des ondes hors de contrôle


+ de nouvelles



Haïti - Politique : La Sénatrice Edmonde Supplice Beauzile nouvelle Présidente de Fusion
27/09/2011 16:44:15

Haïti - Politique : La Sénatrice Edmonde Supplice Beauzile nouvelle Présidente de Fusion
Au cours du deuxième congrès de la Fusion des Sociaux Démocrates Haïtiens, tenu à Mirebalais dans le Plateau Central, les 24 et 25 septembre 2011, les 350 délégués de la Fusion, ont élu la Sénatrice Edmonde Supplice Beauzile [département du Centre] à la tête du parti, ce dimanche 25 septembre. Fusion fait partie, avec L'Organisation du Peuple en Lutte (OPL) et l’Alyans Demokratik, du regroupement politique « Alternative » deuxième force politique au Parlement après INITE.

Edmonde Supplice Beauzile succède ainsi à Victor Benoît qui occupe désormais la fonction de conseiller. Dans le même temps Ghislene Monpremier devient la nouvelle vice-présidente et Rosemond Pradel le nouveau Secrétaire Général du parti.

Dans son discours d’investiture, devant 700 délégués et invités, la nouvelle présidente s’est engagé à œuvrer en faveur des masses appauvries, à combattre l’impunité, lutter en faveur de la justice sociale et pour un développement durable. Elle a lancé un vibrant appel à tous les militants à travailler sans relâche afin de porter le parti au pouvoir en 2016.

Selon Victor Benoît et Serge Gilles [deux anciens dirigeants du parti], ce congrès marque un tournant dans l’évolution et la modernisation de la Fusion, avec l’émergence d’un nouveau leadership reposant sur les femmes et les jeunes. Après Mirlande Manigat (RDNP) Mme Beauzile, devient la deuxième femme à prendre la direction d’un parti politique en Haïti.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


dantor
Posté le 27/09/2011 20:40:19
Mme Beauzile, la Chambre du Sénat en particulier le G16, empéche au nouveau Président de former son gouvernement, nous espéront comme sociale démocrate, vous n'allez pas marcher a coté de INITÉ/LAVALAS, et empêcher le pays de démarrer avec une nouvelle équipe, ne faite pas l'erreur de Mme Manigat ces 2 partis ne peuvent vous garantir le pouvoir en 2016, soyez à l'écoute des femmes Hatiennes et des enfants, si la femme haitienne veut avoir le pouvoir elle doit étre du bon coté. La famille et le pays. Bonne chance, on attend une implication rationelle de la femme haitienne dans la course, non le prototype des hommes depuis 1804 : pouvoir argent, autorité, donc soyez une vraie leader politique, tolérance respect, solidarité.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n