iciHaïti - Santé : Remise de dix véhicules aux directeurs départementaux

iciHaïti - J.O. Paris 2024 : Le Gouvernement fait enfin un geste financier pour aider la délégation olympique haïtienne

iciHaïti - Cité Soleil : Le Curage de canaux éloigne les risques d'inondation

iciHaïti - Culture : Mystérieuse disparition du rappeur «MECHANS-T»

iciHaïti - Naufrage: Incendie en mer au moins 40 disparus et 37 rescapés


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Table Sectorielle du sous-secteur de l'alimentation scolaire, un bilan impressionnant

Haïti - Qualif. Mondial U-20 Chili 2025 : «J-1» Match d’ouverture de nos Grenadiers contre le Mexique

Haïti - Taiwan : Vers la relance du chantier du Lycée d'excellence à Quartier Morin

Haïti - Technologie : 16 millions US$ pour la transformation numérique du Gouvernement


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Plus de 4 enlèvements en moyenne chaque jour (1er trimestre 2023)
05/04/2023 08:47:23

Haïti - FLASH : Plus de 4 enlèvements en moyenne chaque jour (1er trimestre 2023)
Dans son bulletin # 11, la Cellule d’Observation de la Criminalité (COC) du Centre d’Analyse et de recherche en Droit de l’Homme (CARDH) révèle que 389 enlèvements ont été recensés pour le premier trimestre de 2023 (janvier, février, mars), soit une augmentation de plus de 72% par rapport à la même période en 2022 et + 175% par rapport à 2021… 29 ressortissants étrangers en provenance de 3 pays ont été enlevés durant le premier trimestre contre 40 en provenance de 9 pays en 2022 pour la même période, soit une diminution de 27%

Le CARDH explique que plusieurs raisons peuvent expliquer l’augmentation des enlèvements, comparée à la baisse observée au dernier trimestre de 2022 dont :

« i) Le besoin de compenser une perte financière en raison des sanctions ;
ii) Le contexte pré électoral ;
iii) Le fait que de nouvelles zones sont contrôlées par des gangs et de nouvelles alliances sont créées (Haut Bel-Air allié de Gran-Ravin et de Village-de-Dieu / Ti Makak allié de Vitelhomme etc... ;

« Face à l’incapacité d’une police sous-équipée à protéger les vies et les biens et la posture de la coopération internationale qui s’enlise dans la rhétorique réunions, promesses » la population commence à s’organiser pour se protéger contre la cruauté des gangs, (droit naturel). « Des bandits sont exécutés, en représailles des citoyens sont aussi tués » https://www.haitilibre.com/article-39212-haiti-flash-les-brigades-d-autodefense-de-quartiers-se-multiplient-et-inquietent.html

« Devant la gravité de la situation et pour éviter le pire, la coopération internationale devrait sortir de son cycle “promesses, réunions, envoi de missions en Haïti…» Pour sa part, le Gouvernement doit assumer ses responsabilités en faisant des changements dans l’administration publique, en initiant le processus de vetting de la police… La population doit être mobilisée de manière responsable dans cette quête de sécurité.

Téléchargez le rapport complet du CARDH : https://www.haitilibre.com/docs/CARDH-Kidnapping-Bulletin-Janvier-Fevrier-Mars-2023-1.pdf

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n