iciHaïti - Politique : Avancée considérable au cours de ce mois d’avril

iciHaïti - Projet Biodiversité Sud : Deux accords ont été signés

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats partiel 9ème journée

iciHaïti - RD : La question des mineurs haïtiens illégaux dans les rues de Santiago

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Première victoire du Tempête FC (calendrier 9ème journée)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Santé : L’afflux de blessés rend critique les besoins des hôpitaux

Haïti - FLASH : 1,64 million d’haïtiens en insécurité alimentaire aiguë d’urgence

Haïti - FLASH : La République Dominicaine a augmenté ses dépenses militaire de 14%

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Discours du Président Michel Martelly à l'occasion de l'Investiture du Premier Ministre, Garry Conille
19/10/2011 13:13:06

Haïti - Politique : Discours du Président Michel Martelly à l'occasion de l'Investiture du Premier Ministre, Garry Conille
Hier mardi le Président de la République Michel Martelly a investi officiellement dans ses fonctions, le nouveau Premier Ministre Garry Conille. La cérémonie s’est déroulée au Palais National en présence de différentes personnalités du Corps Diplomatique, du Parlement, du Gouvernement sortant, d’amis et de membres de la famille du nouveau Premier Ministre.

Le Chef de l’Etat a fait part au nouveau gouvernement de l’impatience du peuple haïtien qui croupit dans la misère, sous les tentes. Aussi, Michel Martelly a invité la nouvelle équipe gouvernementale à se mettre rapidement au travail. Il l’exhorte à rester ouverte à tous les acteurs désireux de contribuer à la lutte pour le changement véritable. C’est avec beaucoup de satisfaction que le Président Martelly a procédé à cette investiture qui lance le signal du démarrage véritable du grand chantier de la reconstruction nationale.

Discours du Président Michel Martelly à l'occasion de l'Investiture du Premier Ministre, Garry Conille

« Nous voici au terme heureux d'un processus long, laborieux, instructif et exaltant. Ce processus fût en effet long et laborieux, depuis mon arrivée au pouvoir, il y a cinq mois, je me suis engagé dans des démarches visant à doter le pays d'un Premier Ministre comme le veut la Constitution. Respectueux des démarches, qui découle de l'ordre Républicain, j'ai persévéré dans l'action entreprise malgré obstacles et trébuchement. J’ai la satisfaction de voir mes interventions aboutir et ce résultats me conforte dans l'idée que, de façon mature, nous abordons résolument notre entreprise démocratique.

Ce processus fût en effet instructif en ce sens, que des personnalités venu d'horizons idéologique et politique divers, se sont affiné dans l'art constructif des concessions raisonnées et intelligentes. La prise en compte de l’intérêt supérieur de la Nation, sur laquelle s'est axée les rencontres d'exploration, visant à l'entente nécessaire pour amener à l'expression d'une volonté commune, de travailler au bien-être de la collectivité nationale.

Ce processus fût en effet exaltant, en ce sens, que se sont dégagés des capacités de l'haïtien, de construire ce bien-vivre ensemble, grâce auquel toutes les couches sociales du pays conjugueront leur efforts, pour maitriser et dépasser les problèmes auxquels nous faisons face actuellement.

Je me permet une petite parenthèse, j'aime la périphrase « bien vivre ensemble » que j'ai relevé entre autre, dans l'exposé de Politique Générale du Premier Ministre Garry Conille, j'y trouve un tel appel à la synergie, à la fois chaleureux, pragmatique des compétences et des énergies, que j'y vois un concept de cohésion sociale à retenir et à creuser. Bien vivre ensemble, pour un mieux vivre national, projette en un raccourci saisissant, ma vision politique qui entend intégrer, sans exclusion, le potentiel de tous les fils de cette terre en vu de lancer et de mener à bien, l’œuvre grandiose et incontournable, du redressement haïtien, je ferme la parenthèse et revient à mon propos initial.

Le fait que maintenant, le deuxième volet de l’Exécutif soit constitué, ouvre une nouvelle page dans la gestion de l'État. Cependant, avant que je n'en lise les première lignes, je prend plaisir à saluer le Premier Ministre et le Gouvernent sortant. Pendant cinq mois, des femmes et des hommes de premier plan, habitués à la décision et à l'action et qui se sont bâti un rayonnement, un prestige social, bien longtemps avant d'avoir occupé le poste ministériel qu'ils quittent aujourd'hui, se sont pliés à l'inconfortable situation, d'expédier les affaires courantes. J'ai conscience des frustrations qu'a engendré une telle situation, cependant, ces frustrations n'ont pas empêché, que le traitement des dossiers fût maintenu au niveau de professionnalisme requis. Je retiens particulièrement et je signale avec force, que leur collaboration ne me fût jamais marchandé. Ce comportement témoigne de leur patriotisme et de leur dévouement à la chose publique, qu'ils en soient remercié.

Monsieur le Premier Ministre, Mesdames, Messieurs les Ministres,

Vous accédez à vos fonctions dans une conjoncture particulière, le vote historique du 15 mars 2011, m'a élevé à la première magistrature de l'État. Au cours d'une campagne électorale mémorable, j'ai proposé une autre approche des politiques publiques, je me suis fait le héros et le champion d'un vision différente de la marche des affaires nationales, et le peuple haïtien, a majoritairement et massivement souscrit au message de changement dont je suis porteur.

Vous l'avez si bien compris Monsieur le Premier Ministre et vous avez si bien mesurer l'impérieuse urgence de concrétiser dans les faits, ce changement réclamé, qui es t devenu comme leitmotive, l'expression « Pep la pa ka tan'n anko » dans votre exposé de Politique Générale devant le Parlement. L'attente impatiente de toute une population en proie à des contraintes de toutes sortes, qui font pression, désespérante, décourageante sur sont vécu quotidien, doit être comblé, elle ne le sera, que si vous insuffler à vos collaborateurs, à tout l'appareil gouvernemental, ce supplément d'âme, qui mobilise les capacités de tous et de chacun et incite à aller au delà du devoir.

Un jour, un grand de l'histoire a affirmé pour montrer la dynamique qu'il imprimait à l'action étatique « possible cela ce fait, impossible cela ce fera ». Vous avez à obtenir que l'impossible soit fait tant que vous n'aurez que des priorités à gérer. Priorités au niveau de l'éducation, car il est inconcevable qu'en ce 21è siècle des pans important de la communauté n'est pas accès à l'instruction, dans ce domaine, j'ai montré que des initiatives innovantes peuvent engendrer des solutions heureuses. Sans grands moyens, gêné par des handicapes majeurs, j'ai réussi à intégrer gratuitement dans le circuit scolaire 142,000 enfants de 6 à 12 ans, et j'ai procuré à un ensemble de 772,000 écoliers des avantages substantiels en matière d'éducation.

Priorités au niveau de l'emploi, des données fiables font ressortir que 65% de nos bras n'ont pas à s'occuper, l'oisiveté à laquelle ils sont condamnés, fait de notre société, un terreau fertile pour toutes les désespérances déstabilisantes, pour toutes les déviances dégradantes. Une jeunesse ardente qui ne demande que de s'investir dans l'action positive et à se mettre au travail. Des moyens pour y parvenir doivent être rapidement dégagés.

Priorités au niveau de l'environnement, la malheureuse réduction à 3%, de notre couverture végétale et certains parlement même de 1.44%, transforme notre pays en une terre à désastres. La moindre petite intempérie s'inscrit en terme d’insupportable inondations ravageuses, de mort, de récoltes détruites. La dégradation de notre espace physique renforce la tendance au surpeuplement des cités, avec toutes les conséquences négatives au point de vu sanitaire et esthétique que cela comporte.

Priorités au niveau de l'État de droit, la pratique des affaires et des autres aspects de la vie, ne crédibilise pas beaucoup les institutions chargées de faire entendre le mot du droit. Le déficit en confiance qui en résulte, n'est pas pour inciter à l'investissement générateur d'emplois. Dans la perspective de la relance et de la dynamisation de notre économie, des actions opportunes doivent être menées, pour que ce secteur réponde de façon efficace, aux exigences de la conjoncture et aux grands défis du moment.

On ne finirait pas d’égrainer le chapelet des priorités en souffrances, on peut citer à l'envie ; la reconstruction, l'énergie et je sais, que vous avez conscience, Monsieur le Premier Ministre, Mesdames, Messieurs les Ministres, de vous être engagés dans une rude tâche. Vous êtes condamnés à la performance quotidienne, la Nation a assez d'attendre et n’acceptera pas d'être une nouvelle fois déçue.

Je vous formule mes vœux de bonne et fructueuse besogne et je suis persuadé que vous aurez à cœur, de vous tenir à la hauteur des espoirs et espérances, que la communauté nationale place en vous.

Merci »

Dernier discours de Jean-Max Bellerive
https://www.haitilibre.com/article-4050-haiti-politique-dernier-discours-de-jean-max-bellerive.html

Discours d'Investiture du Premier Ministre, Garry Conille

https://www.haitilibre.com/article-4051-haiti-politique-discours-d-investiture-du-premier-ministre-garry-conille.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Stan25
Posté le 22/10/2011 12:56:13
J'apprecie la vigueur avec laquelle le chef de l'Etat s'adresse a ses collaborateurs de l'Exécutif. Je souhaite que ces derniers, les véritables acteurs de l'œuvre gouvernementale, s'arment de courage et mettent en avant leur force de caractère pour faire face non seulement aux défis en tant qu'ils sont des situations vécues au sein de la population mais également aux forces obscures et corrompues génératrices de nos tracas dont elles savent bien tirer profit.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n