iciHaïti - Télévision : Le CONATEL accorde une licence d'Exploitation IPTV à la NATCOM

iciHaïti - Championnat de D1 (2024-2025) : Composition des 3 Groupes

iciHaïti - Nécrologie : Note de Sympathie de la FIFA

iciHaïti - AMH : Vague d'enlèvements de médecins en Haïti

iciHaïti - Securité : Les activités diplomatiques des Bahamas vont reprendre en Haïti


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Social : Augmentation des violences sexuelles à l’égard des femmes et des filles

Haïti - CONATEL : Renouvellement de la Licence de Starlink

Haïti - FLASH : Le Gouvernement décrète l'état d’urgence, début des opérations (vidéo P.M. adresse à la Nation)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Projet PARSA : Nourrir 100,000 élèves quotidiennement avec des produits locaux
30/11/2023 08:38:42

Haïti - Projet PARSA : Nourrir 100,000 élèves quotidiennement avec des produits locaux
Mercredi 29 novembre 2023, le Ministère de l’Agriculture en partenariat avec le Ministère de l’Éducation Nationale, la Banque Mondiale et le Programme Alimentaire Mondial (PAM), a lancé le volet alimentation scolaire du Projet d’agriculture résiliente pour la sécurité alimentaire (PARSA).

Ce projet mis en œuvre par le Programme Alimentaire Mondial touchera cinq départements à savoir : Le Sud, la Grande Anse, les Nippes, le Centre et le Nord-Ouest et permettra de donner quotidiennement des plats chauds à un total de 100,000 élèves.

Financé par la Banque Mondiale courant de l’année 2022 avec un montant de 102 millions de dollars, PARSA a bénéficié au début de l’année 2023 d’un financement additionnel de 50 millions https://www.haitilibre.com/article-38819-haiti-agriculture-50-millions-de-dollars-de-la-banque-mondiale-pour-ameliorer-les-systemes-de-production-alimentaire.html en vue de renforcer l’accès et la disponibilité alimentaire particulièrement dans les écoles, dans un contexte marqué par des crises alimentaires et nutritionnelles persistantes depuis une dizaine d’années.

Le projet vise non seulement à nourrir les élèves mais aussi, encourager et renforcer la production locale, par le fait comme le souligne le représentant de la Banque Mondiale en Haïti, Laurent Msellati qui, après une visite sur le terrain dans le Sud, rapporte avoir constaté un intérêt chez les citoyens à rester dans les communautés et répondre aux demandes au lieu de chercher à migrer vers les grandes villes.

Jean Martin Bauer, le Représentant du PAM voit dans le PARSA, une rupture dans un pays trop habitué à l’importation, rappelant que le PAM « s'aligne sur l'objectif du gouvernement haïtien de passer à 100% de contenu local dans les cantines scolaires d’ici 2030, en accord avec la Politique et la stratégie nationale d'alimentation scolaire, adoptée en 2016 » De son point de vue, « Le PARSA est un excellent exemple de synergie entre agriculture et en éducation » non sans rappeler les retombées agricoles, économiques et sociales des approvisionnements locaux pour les cantines scolaires.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-38819-haiti-agriculture-50-millions-de-dollars-de-la-banque-mondiale-pour-ameliorer-les-systemes-de-production-alimentaire.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n