iciHaïti - Sécurité : RSF extrêmement préoccupée par les attaques de journalistes au pays

iciHaïti - Culture : Haïti lauréat du fonds d’aide à la production «Des mots à la scène»

iciHaïti - PNH : Premier bilan partiel 1 mort et 4 policiers blessés (officiel)

iciHaïti - Décès : Démenti de l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti

iciHaïti - Assassinat : Mots de sympathie du Ministre de la Culture


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Très imposante manifestation carnavalesque antigouvernementale

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - AVIS : 30 Bourses d’études pour le Vietnam, inscriptions ouvertes

Haïti - Économie : L’Association des industries d’Haïti en mission à Taïwan

Haïti - CONATEL : La Guerre des ondes hors de contrôle


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Commission d’enquête sur la nationalité des membres de l’Exécutif
29/10/2011 12:09:17

Haïti - Politique : Commission d’enquête sur la nationalité des membres de l’Exécutif
L’offensive contre l’Exécutif dans l’affaire Arnel Bélizaire, se déplace sur un autre front, accentuant encore plus la crise politique, entre les parlementaires et l’Exécutif.

Vendredi soir, le Sénat a approuvé la création d’une Commission spéciale chargée d’enquêter sur la nationalité des membres du gouvernement, incluant celle du Chef de l’État.

Cette Commission, à l’initiative du Sénateur Moïse Jean-Charles, composée de 9 sénateurs de sensibilités politiques diverses [Joseph Lambert, Yvon Buissereth, Steven Benoît, Youri Latortue, Dieuseul Simon Deras, Evallière Beauplan, John Joël Joseph, Nenel Cassy et Moïse Jean-Charles] devra déterminer si les dossiers des dirigeants actuels sont conformes aux exigences constitutionnelles. Le Sénateur Moïse, blâmant la passivité du Sénat, justifie cette Commission par l’absence, selon lui, d’investigations sérieuses sur la nationalité des membres du cabinet ministériel lors du processus de ratification.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-4130-haiti-affaire-belizaire-le-parlement-contre-attaque.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


big
Posté le 14/01/2012 01:00:35
Avoir ou n'avoir pas une double nationalite ce n'est pas là le vrai problème. Vous devez vous entraider pour faire avancer ce beau pays! kite gouvernement an travay!!!
Virginia
Posté le 30/10/2011 18:46:33
Si ces sénateurs veulent enquêter sur la nationalité du président Martelly ainsi que les membres du gouvernement bonne chance, parce qu'ils doivent remettre d'abord leur passeport Américain et Canadien... Ces gens n'ont aucune crédibilité devant le peuple Haïtien, ils n'ont pas de pudeurs ils protègent seulement les criminels.
me yo
Posté le 30/10/2011 15:44:23
Que peut-on espérer de meilleur pour un pays comme le nôtre qui a pour dirigeant un Sweet Micky ? Formé à l'école des Duvaliers, qui ne croit pas dans aucune règle de la démocratie, je pense que Monsieur Micky est condamné de ne pouvoir collaborer avec les parlementaires. Le souci constant de cette nouvelle équipe au pouvoir, en ignorant les problèmes cruciaux et urgents du pays,est la mise sur pied une autre milice dans le pays afin de se perpétuer au pouvoir. Moi, je pense que le peuple haïtien doit se réveiller avant qu'il soit trop tard pour lui afin d'effreiner la délinquance de Sweet Micky - Thirry, Mayard Paul et co. Je continue à encourager les valeureux parlementaires qui comprennent la nécessité de se ranger autour du peuple haïtien.
Hot Rod
Posté le 30/10/2011 15:23:09
Et finalement, très tard, ce vendredi soir, les voyous du Sénat ont voté pour une commission d’enquête sur la nationalité des membres du gouvernement et celui du chef de l’Etat. Comme on peut voir au clair, ils ont déclaré la guerre ouverte à la diaspora. Cette initiative a été l’entreprise du Sénateur Moïse Jean Charles qu’on a accusé à maintes reprises d’infractions et délit graves avec la justice Haïtienne. Haïti est un pays à genoux financièrement, où près de deux tiers de notre budget est pourvu des pays donateurs. Et grâce aux filles et fils très compatissant, nous n’avons jamais cessé d’aider nos semblables. La diaspora soutient Haïti inconditionnellement, et je refuse de croire que Moïse Jn Charles avec ses dérives aléatoires soit un citoyen modèle plus qu’un Haïtien d’outre-mer. Dans quel pays sérieux pourrait on avoir un Martelly candidat et élu du peuple d’un côté et Arnel Bélizaire, Parlementaire issu de la même étoffe ?
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n