iciHaïti - Social : Amélioration sanitaire dans les prisons haïtiennes

iciHaïti - Tennis : Naomi Osaka abandonne sa nationalité américaine

iciHaïti - Jérémie : Réouvertures des écoles

iciHaïti - Sécurité : RSF extrêmement préoccupée par les attaques de journalistes au pays

iciHaïti - Culture : Haïti lauréat du fonds d’aide à la production «Des mots à la scène»


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Vers le développement du commerce d'Haïti en Chine

Haïti - Économie : L’inflation poursuit inexorablement sa hausse

Haïti - Sport : Le boxeur américano-haïtien Patrick Day dans le coma

Haïti - FLASH : Très imposante manifestation carnavalesque antigouvernementale

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Affaire Bélizaire : L’OPL croit qu’il faut interpeller le Chef du Gouvernement
30/10/2011 09:54:49

Haïti - Affaire Bélizaire : L’OPL croit qu’il faut interpeller le Chef du Gouvernement
Dans l’affaire de l’arrestation du Député Arnel Bélizaire, Sauveur Pierre Étienne, Coordonnateur de l'Organisation du Peuple en Lutte (OPL) croit que les honorables sénateurs et députés se sont trompés, que c'est le Gouvernement qui est responsable et qu'il faut interpeller le Chef du Gouvernement... «... en fait, je ne crois pas que l'on devrait parler d'arrestation, mais plutôt d'enlèvement, parce que l'arrestation a plus ou moins un caractère légale, donc on a procédé à l’enlèvement du député. Naturellement, il ne faut pas défendre le député Arnel Bélizaire parce qu'on connait son passé, il faut défendre de préférence l'institution parlementaire.

À mon avis, le pouvoir Exécutif bicéphale, n'a aucun respect pour l’institution parlementaire, c'est un accroc à la Constitution de 1987, donc, si les députés et les sénateurs qui sont des autorités, si leurs droits ne sont pas respectés, si le gouvernement peut se permettre de procéder à l’enlèvement d'un député, à partir de ce moment, aucun citoyen n'est à l’abri dans l'avenir.

Je crois que les parlementaires, les honorables sénateurs et députés, se sont trompés parce que c'est le gouvernement qui est responsable. Ce n'est pas une question de Ministre de la justice ou de l'Intérieur, non, c'est le Chef du Gouvernement qui doit être interpellé.

Il faudrait que l'on mette sur pied une Commission parlementaire pour enquêter sur ce qui c'est passé à l'Aéroport de Port-au-Prince. C'est un évènement excessivement grave et à mon avis, si les députés et les sénateurs ne se montrent pas à la hauteur de leurs responsabilités et bien l'on doit s'attendre à toutes les dérives, parce que la tentation autoritaire existe au niveau de ce pouvoir et il faut freiner ces dérives le plus vite que possible.

La Constitution de 1987 existe, elle est encore en vigueur, donc les députés et les sénateurs, ne devraient pas hésiter à appliquer les prescrits de la Constitution en la matière. Cela veut dire tout simplement, que le parlement doit exercer son pouvoir de contrôle, c'est un droit constitutionnel que détient le parlement de contrôler l'action gouvernementale et là, nous parlons de dérive autoritaire, d'arbitraire, d'enlèvement d'un député... donc c'est inacceptable dans le cadre d'un État de droit démocratique. »


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-4130-haiti-affaire-belizaire-le-parlement-contre-attaque.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


rey
Posté le 30/10/2011 19:04:29
Je pense que Mr Sauveur Pierre Etienne est jaloux , parce qu'il n'a pas une position dans le nouveau gouvernement, il aimerait voir que tout se passe mal pour le nouveau gouvernement, c'est un homme de mauvais coeur.
alatrakapapa
Posté le 30/10/2011 18:26:19
Encore un autre qui prône l'anarchie et le chaos, quel irresponsable! Après tout, cela ne devrait pas être étonnant puisque Haïti est complétement vidé de ses cerveaux qui font depuis 57 à nos jours le bonheur du Canada des USA de la Suisse et la France et j'imagine que le peu qui ont le courage d'y rester ne se mêle pas de la politique. Bon vent ! Peyi nou pou nou n'a fè sa'n vle avè'l , sèlman lè bagay pété se pa kouri pran visa pou'n al echwé ozetazini. Lè sa'a m'a espéré ameriken yo a pran'n ak kout pye voye'n tounen poubèl nou an.
ken
Posté le 30/10/2011 17:40:37
L'opération table rase qui fera l'affaire du professeur ''Oui..Mais''. Une onomatoéee drogue de son anti-Aristide primaire. car il ne cesse de déclarer que ce gouvernement est lavalaso-duvalieriste parce que formé de ceux qui ont, prétend-il, ''crase'' ce pays durant 25 ans. Grande erreur arithmétique consciente du professeur. ''Oui l'arrestation du député est arbitraire, illégal mais on connait le passé de Bélizaire''. Et alors les auteurs intellectuels du Fraph ou du GNB ne sont pas aussi coupables que les hommes de Guy Phillipe et des RPK. Enfin faisons de la justice pure qui ne soit infectee par la politique assassine des idées et des institutions. Que les coupables paient et que la table rase soit évitée.
Guy
Posté le 30/10/2011 16:57:47
C'est comme ça qu'on fait son entrée en scène sur le terrain, l'Alternative a rate le train des négociations, plus précisément le partages des gâteaux, Conille doit payer les pots casses n'est-ce-pas.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n