iciHaïti - Argentine : Dévoilement d’un buste du Président Alexandre Pétion

iciHaïti - FLASH Brésil : Découverte macabre, une vingtaine de migrants haïtiens...

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Jour «J» Calendrier de la 8 ème journée

iciHaïti - Humanitaire : Malgré la situation tendue l’aide humanitaire présente sur le terrain

iciHaïti - Cap-Haïtien : Début prochain des travaux de Réhabilitation du Port international


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Les organisations des représentants du CPT en désaccord avec le décret du Gouvernement

Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - CARICOM : Déclaration sur la création du Conseil Présidentiel de Transition haïtien

Haïti - Politique : Le Président du Kenya William Ruto salue la création du Conseil Présidentiel de Transition

Haïti - Cap-Haïtien Traffic d’armes : Arrestation de Jean Bernard Joseph


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : «Barbecue» annonce le début de la révolution (Vidéo)
01/03/2024 08:13:07

Haïti - FLASH : «Barbecue» annonce le début de la révolution (Vidéo)
Jeudi 29 février 2024, dans le cadre de l’alliance « Viv Ansanm » (Vivre Ensemble), regroupant la coalition de gangs « G9 » dirigé par Jimmy Cherisier alias « Barbecue » et la coalition de gangs « G Pèp » dirigée par Jean Pierre Gabriel alias « Ti Gabriel », Jimmy Cerisier a annoncé dans une vidéo le début de la « révolution ».

Il a expliqué que les différents gangs ont décidé de faire alliance et précisé que l’objectif était de capturer Frantz Elbé, le Commandant en Chef de la police ainsi que les ministres du Gouvernement et d’empêcher le retour du Kenya au Premier Ministre Ariel Henry en Haïti et enfin renverser le système actuel, incitant la population à descendre dans les rues en utilisant tous les moyens de défense disponibles.

« Aux noms des différents groupes armés du pays, j’annonce le retour de la coalition « Viv Ansanm ». Aujourd’hui 29 février 2024, on lance la bataille qui doit renverser le Premier Ministre et son gouvernement, c'est notre premier objectif »

« Aujourd’hui, je déclare que la chasse aux ministres et au Directeur Général de la PNH, Frantz Elbé, est ouverte. On doit les arrêter et les envoyer rejoindre Ariel Henry là où il est, qu'il ne rentre plus au pays».

« Le peuple haïtien doit être libéré. Nous le ferons avec nos armes », affirmant « Tous les groupes armés du pays, en province et à Port-au-Prince, sont plus soudés que jamais. »

« Nous, les hommes armés, avons décidé de prendre l'avenir en main. »



TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n