iciHaïti - Mirebalais : Fin du 3e Colloque Scientifique de l'Université Publique du Centre

iciHaïti - 3 missionnaires tués : Note de sympathie du CPT

iciHaïti - Insécurité : La violence continue d’affecter le secteur de la santé

iciHaïti - CNS D1 playoffs : Les enjeux des matchs de Dimanche

iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 anciens policiers (Vidéo)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - CPT : Message pour le fête des mères

Haïti - Festival de Cannes : Raoul Peck reçoit «l'Œil d’or» du meilleur documentaire

Haïti - FLASH : La communauté haïtienne du «Petit Haïti» à Santo Domingo inquiète

Haïti - FLASH : Critiqué au Kenya pour sa décision d’aider Haïti, le Président Ruto réagit


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Le point sur la situation en Haïti
04/03/2024 09:02:08

Haïti - FLASH : Le point sur la situation en Haïti
Samedi 2 mars 2024, Port-au-Prince a connu des moments d'extrême violence avec d'intenses affrontements armés entre gangs et forces de l’ordre. Au moins 10 personnes ont été tués (bilan partiel) lors de l’assaut du pénitencier National de Port-au-Prince où était incacéré ± 4,000 détenus https://www.haitilibre.com/article-41793-haiti-flash-le-penitencier-national-pris-d-assaut-de-nombreux-prisonniers-s-evadentchaos-dans-la-capitale-video.html

Mis à part des évadés, et des agresseurs, des agents pénitentiaires évoquent le décès de plusieurs détenus dans la prison dont des circonstances non encore élucidées.

Cet assaut des bandits visait à libérer leurs complices, de dangereux criminels et Chefs de gang, avant que d’autres détenus ne profitent de l’occasion pour s’évader.

Par ailleurs simultanément, la prison de la Croix des Bouquets 1,450 prisonniers, a également été attaqués dans la soirée libérant un grand nombre de détenus.

Dans la rue, des informations laissent entendre que la police semble reprendre le contrôle de la situation…

De nombreux chiffres circulent sur le nombre de prisonniers évadés, toutefois, aucun décompte officiel de la Direction de l’Administration Pénitentiaire (DAP) n’a été communiqué pour connaître l'étendue réelle des évasions, laissant tout un chacun à ses propres spéculations… Ce que l’on peut seulement dire de sources concordantes c’est que le nombre d’évadés serait très important.

Selon le personnel de la prison : les Colombiens accusés dans l’assassinat du Président Moïse ; l’avocat Robinson Pierre Louis, l’ex Président de la Chambre des députés Cholzer Chancy, Joseph Félix Badio, Frantz Aby Larco et l’ex Ministre Limond Toussaint entre autres, ne se sont pas évadé et ont été transféré dimanche après-midi dans d’autres centres de détention.

Ce même jour en Province, le Commissariat de Police de Cabaret a été incendié par des hommes armés.

À Cap-haïtien la tension monte, des barricades de pneus enflammés ont été érigés dans plusieurs rues de la cité christophienne.

Les compagnies aérienne American Airlines (AA) et Jet Blue ont annulé leurs vols de ce lundi vers Port-au-Prince.

Le périmètre autour du Commissariat de Pétion-Ville a été fermé à la circulation.

Le Ministère de la communication dans une note écrit « […] Le Gouvernement de la République salue le courage des policiers haïtiens qui ont tenté de repousser l’assaut des gangs criminels contre le Penitencier national et la prison de Croix des Bouquets dans la nuit du 2 au 3 mars écoulé.

Nos policiers, sur le théâtre de plusieurs opérations face aux déchaînements de criminels lourdement armés voulant à tout prix libérer des personnes incarcérées, notamment pour des faits de kidnapping, de meurtres autres infractions, n’hésitant pas à exécuter des civils, incendier et piller des biens publics et privés, à la faveur de complicités diverses, ne sont pas parvenus à empêcher les bandits de faire sortir un grand nombre de prisonniers.

Ces assauts contre des centres carcéraux (Pénitencier National et Prison de Croix-des-Bouquets) ont fait plusieurs blessés parmi les prisonniers et le personnel de l’Administration pénitentiaire.

La Gouvernement remercie la population pour son calme, malgré les moments très difficiles, lui demande d’être prudente et de continuer de soutenir la Police Nationale qui mettra tout en oeuvre pour traquer les prisonniers en fuite, arrêter les responsables de ces actes criminels et leurs complices pour un retour à l’ordre public. »

SL/ PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n