iciHaïti -AVIS : Pêche, Chasse et captures interdites

iciHaïti - AVIS CONATEL : Interdiction d'augmenter les tarifs dans les télécoms

iciHaïti - PNH : Distribution de masques au QG du CIMO

iciHaïti - Culture : Fermeture du Parc national historique

iciHaïti - Petit-Goâve : La police municipale ferme les portes de la Mairie


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 4 avril 2020

Haïti - Social : Plusieurs milliers d'haïtiens ayant perdu leur emploi ont déjà quitté la RD

Haïti - Justice : Plus de 50 prisonniers libérés, l’OPC préoccupé

Haïti - FLASH : Vaste armada militaire US en route vers le Venezuela avec l’accord d’Haïti


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Démenti de la Présidence sur la remobilisation des FAD’H
05/11/2011 15:16:26

Haïti - FLASH : Démenti de la Présidence sur la remobilisation des FAD’H
Le Président Michel Martelly constate que des individus font circuler sur internet un prétendu « arrêté remobilisant la composante militaire de la force publique ». Il ne fait aucun doute que les auteurs de ce trac cherchent manifestement à semer le trouble au sein de la population.

Le Président Michel Joseph Martelly, tient à préciser qu’il n’a jamais pris une quelconque décision autorisant la remobilisation des Forces Armées D’Haïti. Aussi demande t-il au peuple haïtien de ne pas céder aux manipulations d’aucun secteur.

Le Président de la République, tout en réitérant sa détermination, conformément à la Constitution haïtienne, de doter le pays d’une force armée, invite tous les citoyens en général et ceux que la question intéressent en particulier, à rester calmes. Le 18 novembre 2011, la Présidence informera officiellement la Nation des dispositions arrêtées, dans le cadre de la mise sur pied de la nouvelle force de sécurité publique.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


tijanjan
Posté le 07/11/2011 19:03:29
@guy -- d'accord. l'armée, c'est reconnu par la Constitution. Mais il y a plein d'autres choses qui sont reconnues dans la Constitution et qui peinent a voir le jour, par exemple une éducation a tous les niveaux, une université dans chaque département géographique du pays.. [hors sujet] mais quant a l'armée, lorsqu'elle n'est pas au service de l'étranger ou dune bande de diladeurs de deniers publics, elle est toujours tout simplement aux abonnés absents. On va avoir un même corps de mafia que celui qui a existé dans le passé. Ce n'est pas Aristide qui a détruit l'armée. Ce corps était devenu pollué et souillé depuis le massacre de la rue Vaillant jusqu'qu aux exactions post coup d'État 30 septembre, en passant par les bastonades des prisonniers de la toussaint et j'en passe. Aristide nous en a simplement débarrassé et a bon escient. De quel honneur, de quelle fierté nationale peut il être ici question? Moi,je les ai toujours vus comme des lâches qui réprimaient les civils et qui ne jouaient aucun rôle de défense de notre intégrité territoriale ou de protection pour nos civils en danger. Encore une fois, ce sera de l'argent mal administré.
Guy
Posté le 06/11/2011 23:40:10
@Tijanjan -- Imaginez que le Président Martelly décide de renvoyer le Sénat ou encore veut gouverner le pays sans un premier Ministre, en tant que citoyen qui aime votre pays, vous serez l'un des premiers a crier violation de la Constitution, destituez-le vous serez juste; parceque la Constitution reconnait deux branches du pouvoir législatif: Le Senat et la Chambre des Députes. La Constitution de 1987 reconnait un pouvoir bicéphale, au niveau de l'Exécutif: Le Président et le Premier Ministre ils ont des attributions propres. De même la Constitution de 1987 consacre deux forces: La Police et Les FAD'H, chacune de ces forces ait les attributions propres, en autres, Les FAD'H sont appelées à jouer le rôle que vous avez souligner dans votre poste, et j'ajoute créer 3,500 emplois, s'il y a une volonté manifeste de profesionnaliser les nouveaux recrutés pour une tâche noble. [hors sujet] Sans vision Titid n'a pas pensé a faire amender la Constitution pour rayer l'armée définitivement de notre charte, alors le Président Martelly restaurera l'honneur de la Nation. Salut!
tijanjan
Posté le 06/11/2011 22:09:44
@Kool Groove -- je suis content de voir que tes yeux ont été déssillés et que tu as enfin recouvré ta vue. C'est ca l'honnêteté. Compliments! Mais il faut prier pour que le plan du Président réussisse, surtout dans les bonnes choses qu'il a promises. Je suis de ton avis qu'une armée n'est pas une priorité pour ce pays..Les plus de 50 pays qui n'ont pas une armée, se portent tous beaucoup mieux que nous autres a tous les points de vue. L'armée de chez nous n'a jamais été au service de la Nation. Elle a toujours été source d'instabilité et d'arbitraire. les Duvalier ont su maintenir une force parallèle, pour la contrebalancer, lui enlevant de ce fait son rôle d'arbitre du jeu politique de la Nation. Elle était devenue alors une armée tchoule et restavek au service d'un homme si ce n'est d'une dynastie ou de toute une oligarchie. Quelle bêtise de lire quelqu'un écrire que cela va creer 2,500 emplois dans le pays! Ces 95 millions seraient mieux dépensés [more cost effective] s'ils étaient utilisés a construire 100 kilometres de route supplémentaires annuellement pendant 3 ans et à planter 100 millions d'arbres fruitiers dans les 2 années subséquentes. [hors sujet]
Kool Groove
Posté le 06/11/2011 13:18:50
Mes problèmes sur la remobilisation de l'Armée: 1- Les réflexes macoutiques de Martelly font peur, je redoute donc une Armée politisée à la solde d'un Président immature et vengeur. 2- L'Armée est budgetivore, USD 95 million par an pour son entretien. J'aimerais que quelqu'un me dise si vraiment on n'a pas d'autres priorités encore plus pressantes. 3- Une Armée sérieuse ne fait pas partie de notre narration culturelle ni de notre psyché et ethos, puisque cette institution n'assurait que la Défense des intérêts étrangers. 4- Tout nouveau pouvoir haitien s'est toujours servi de groupes armés pour consolider et maintenir le pouvoir. Il nous faut briser ce paradigme. 5- Pourquoi pas bien encadrer la PNH et ses Unités? 6- Il existe près de 50 pays qui n'ont pas d'armée. (Liste nullement exhaustive), et mon opinion n'engage que moi.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n