iciHaïti - Football : Examen pour la Licence d'Agent FIFA de Joueurs

iciHaïti - Économie : Reprise timide des activités portuaires

iciHaïti - CNDS D1 playoffs : Les 2 finalistes sont connus

iciHaïti - Mirebalais : 3 bandits lynchés après avoir été arrêtés par la PNH

iciHaïti - Football féminin : Festival «Grassroots» à Hinche et Cap-Haïtien


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Réunion importante du CPT sur la mise en place du Conseil National de Sécurité

Haïti - Politique : Mémorandum d’entente entre Haïti et le Kenya (officiel)

Haïti - FLASH : Le déploiement de la Mission retardé en raison de problèmes logistiques américains

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Genève : Intervention d’Haïti au Forum des peuples d’ascendance africaine (Vidéo)
18/04/2024 10:49:53

Haïti - Genève : Intervention d’Haïti au Forum des peuples d’ascendance africaine (Vidéo)
Mercredi 17 avril 2024, dans le cadre de la 3e session du Forum des peuples d’ascendance africaine, Me Jacques LETANG, bâtonnier de l’Ordre des avocats membre de la délégation d’Haïti, dans son intervention au Palais des Nations à Genève a tenté de jeter un peu de lumière sur les causes profondes de la crise haïtienne..

Intervention de Me Jacques LETANG :
« Haïti traverse une nouvelle période de crise aigüe qui est sur le point d’emporter les vestiges de l’État de droit et de faire advenir le règne de la violence et de l’impunité.

Mais cette crise ne tombe pas du ciel. Elle est le produit d’une histoire complexe, où les interventions internationales teintées de bons sentiments n’ont jamais cessé d’être travaillées par des enjeux postcoloniaux marqués par un profond mépris pour ce peuple d’anciens esclaves qui a si fièrement conquis sa liberté. Comme si, malgré tout, cela contentait certains de pouvoir dire : voilà tout ce dont ils sont capables.

Il est temps, à nouveau, d’affirmer que nous sommes capables de mieux. Que nous sommes une grande nation, avec des racines profondes, qui peut apporter beaucoup au monde, qui a déjà beaucoup apporté au monde.

Mais pour cela, nous devons collectivement nous poser les bonnes questions, sur les raisons qui nous ont conduit là où nous sommes.

Nous devons faire la lumière sur les cicatrices laissées par l’esclavage et la colonisation, sur la saignée causée par la rançon exigée par la France et la dette indigne rachetée par les Etats-Unis.

Nous devons faire la lumière sur le rôle de la communauté internationale qui a accompagné des régimes corrompus et gangstérisés, s’impliquant dans des coups d’État, abritant des présidents déchus ou des criminels notoires, s’ingérant dans les processus électoraux, négociant son intervention contre des avantages commerciaux ou des gages de servilité…

Nous devons faire la lumière sur les causes de l’échec patent des différentes missions des Nations-Unies et ses nombreux effets pervers ; sur « l’assistance mortelle » qui, à défaut de développer Haïti, a fait fructifier bailleurs et ONGs ces dernières décennies.

Nous devons faire la lumière sur cette mécanique de violence qui emporte les derniers vestiges de notre démocratie. Nous ne pourrons tourner la page sans neutraliser ceux qui sont prêts à détruire le pays plutôt que de devoir rendre des comptes sur la gouvernance de ces dernières années.

Je suis heureux de participer à cette 3ème session du forum permanent sur les personnes d’ascendance africaine pour porter la demande de justice formulée par le peuple haïtien.

Ne nous en cachons pas, les institutions haïtiennes sont aujourd’hui incapables d’y faire face. C’est à ce carrefour que vous devez nous aider, que nous devons trouver ensemble la capacité de porter une justice de transition, de réaliser une véritable transition en matière de justice, en mettant en place des commissions vérité et justice sur le présent et le passé, et en jetant pourquoi pas les bases d’une juridiction pénale internationalisée. »




HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n