iciHaïti - Mirebalais : Fin du 3e Colloque Scientifique de l'Université Publique du Centre

iciHaïti - 3 missionnaires tués : Note de sympathie du CPT

iciHaïti - Insécurité : La violence continue d’affecter le secteur de la santé

iciHaïti - CNS D1 playoffs : Les enjeux des matchs de Dimanche

iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 anciens policiers (Vidéo)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - CPT : Message pour le fête des mères

Haïti - Festival de Cannes : Raoul Peck reçoit «l'Œil d’or» du meilleur documentaire

Haïti - FLASH : La communauté haïtienne du «Petit Haïti» à Santo Domingo inquiète

Haïti - FLASH : Critiqué au Kenya pour sa décision d’aider Haïti, le Président Ruto réagit


+ de nouvelles



Haïti - Insécurité : Niveau alarmant des violences sexuelles en Haïti
13/05/2024 09:15:32

Haïti - Insécurité : Niveau alarmant des violences sexuelles en Haïti
Le Bureau de Coordination des affaires humanitaires (OCHA) rapporte que le collègues humanitaires en Haïti avertissent que la prévalence des violences sexuelles basées sur le genre a atteint un niveau alarmant dans le pays.

Selon un rapport conjoint du Gouvernement haïtien et de ses partenaires humanitaires publié vendredi 10 mai 2024, le nombre de victimes de violences basées sur le genre était 5 fois plus élevé en mars qu'en janvier et février réunis.

Environ les 75% des cas concernent des violences sexuelles, 94% des victimes sont des filles et des femmes, dont 78% sont des personnes déplacées…

Le nombre de cas de violences basées sur le genre commis par des membres de groupes armés représente 72% des incidents signalés.

Les organisations humanitaires continuent de soutenir les victimes de viols 90% d’entre elles ont reçu un soutien psychosocial dont 25% ont reçu des soins médicaux dans les 72 heures suivant l’agression. Plus de 1,300 kits dignité ont été distribués aux personnes déplacées vivant sur les sites.

« Malgré le nombre croissant de cas de violence basée sur le genre, les organisations humanitaires n'ont reçu que 7% du financement nécessaire pour prévenir ces cas et soutenir les survivants. Nous avons besoin de toute urgence de ressources supplémentaires pour renforcer la réponse et fournir une assistance juridique, des soins médicaux, un soutien psychosocial et des moyens de subsistance aux victimes. » insiste l’OCHA.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-37890-haiti-flash-la-violence-sexuelle-une-arme-utilisee-par-les-gangs-pour-repandre-la-peur-rapport.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n