iciHaïti - Rep. Dominicaine : Plus de 300,000 haïtiens rapatriés en Haïti

iciHaïti - Nécrologie : Décès du Professeur Henry Robert Sterlin

iciHaïti - Politique : Le cabinet ministériel en chiffres

iciHaïti - Boat people : La Garde côtière américaine rapatrie plus de 300 migrants haïtiens

iciHaïti - FLASH : 676 passeports disponibles pour livraison (Santiago, RD)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Diplomatie : Renforcement des relations bilatérales avec la Rep. Dominicaine

Haïti - Santé : En mai 2024, les médecins cubains en Haïti, ont réalisé 4,711 interventions chirurgicales

Haïti - FLASH : Bac pour les candidats recalés, inscriptions ouvertes

Haïti - FLASH : Liste des noms du nouveau Gouvernement (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : 70 millions de dollars pour le projet d’éducation pour tous
02/12/2011 10:05:22

Haïti - Éducation : 70 millions de dollars pour le projet d’éducation pour tous
Le Conseil d'administration de la Banque mondiale a approuvé, ce jeudi 1er décembre, une nouvelle stratégie de 12 mois pour Haïti. Concernant la deuxième phase du Projet « Éducation pour tous » initié par le Président Martelly, la Banque mondiale consacrera en 2012, 70 millions de dollars américains, qui bénéficieront à 175,000 enfants et permettront la formation de 8,000 enseignants.

« La deuxième phase du Projet « Éducation pour tous » appuiera la stratégie d'Haïti, pour la reconstruction du système éducatif en améliorant l'accès à l'éducation primaire pour les enfants démunis âgés de 6-12 ans et en renforçant l'équité et la qualité du secteur de l'éducation. Le projet profitera à un total de 175,000 enfants haïtiens.

Dans les zones périurbaines, le projet permettra à environ 100,000 étudiants par an dans environ 1,200 établissements scolaires, de fréquenter l'école gratuitement, tandis que 75,000 enfants recevront des repas chauds à l'école tous les jours.

En outre, 8,280 étudiants-enseignants bénéficieront d’un programme de formation accélérée qui ouvrira les portes à des milliers d'enseignants qualifiés supplémentaires.

Pour les enfants qui vivent dans les zones rurales sans accès aux services d'éducation primaire, l'approche communautaire du projet atteindra 6,250 élèves dans 200 communautés, et pourra anticiper en moyenne 36,000 places d’élèves dans les années à venir. »


Lire aussi :
http//www.haitilibre.com/article-4343-haiti-education-825-000-enfants-frequentent-l-ecole-gratuitement.html
https://www.haitilibre.com/article-4324-haiti-education-50-millions-de-dollars-pour-l-education-en-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-4298-haiti-education-le-point-sur-le-programme-de-scolarite-gratuite.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Curieux
Posté le 02/12/2011 19:05:52
Maksim Grakis-- De quelle libération parle tu? A l'heure de la mondialisation, toutes les économies sont interdépendantes aucune économie n'est libre. Haïti n'est pas différent des autres pays (en terme d'interrelation) et Haïti ne peut s'en sortir avec ses propres ressources actuellement, il faut donc que le pays se développe, que l'économie et nos frères et sœurs progressent et que nous soyons ouvert et fassions les compromis qui s'imposent au besoin pour avancer. Tu rejette la BM et ce qu'elle représente a tes yeux, pourquoi pas.... Mais je te l'ai dis dans un post précédent tu pourrais pas nous éclairer sur la façon de trouver l'argent pour notre développement (sans discours mais concrètement) dont nous avons besoin maintenant? Si tu rejette l'argent des autres on fait quoi? Bien sûr qu'une banque n'est pas là pour faire la charité, et nous on est là pour faire quoi? Mais modère ta parano..
Maksim Grakis
Posté le 02/12/2011 18:56:47
Nous ne devons pas capituler et donner à la Banque Mondiale la chance de contrôler le programme d'éducation gratuite chez nous. Ce sera la Fallite. La Banque Mondiale a échoué en Haiti dans toutes ses dimensions de politique d'ajustements structurels et de l'application stricte des décisions issues du Consensus de Washington. Le piège est d'engager le pays dans l'endettement pour exgiger, après, que les fonds pour l'éducation gratuite lui soit remis et soient contrôlés par elle pour les règlements associés à la dette pour l'éducation. Si les haitiens donnent de l'argent pour l'éducation gratuite, pourqupi accepter des emprunts que le pays devra payer à des intérêts forts ? Depuis quand la Banque Mondiale était-elle si intéressée à l'éducation gratuite? Si nos dirigeants ne sont pas compétents, notre pays ne se relèvera jamais. L'ennemi est la! Son Objectif: s'accaparer de tous les mécanismes économiques pour rendre le pays dépendant à jamais. Que faire alors? Refuser l'argent de la Banque Mondiale pour l'éducation gratuite? Oui! Refuser! S'il s'agit d'emprunts dans la logique de l'endettement continue. Non! S'il s'agit de dons. La Banque Mondiale ne fait pas de dons. C'est pas un organisme de charité. La USAId AUSSI NE FAIT PAS DE DONS. La USAID dépense de l'argent pour des raisone de politique interventionniste et de contrôle de marchés qui profitent aux spéculateurs américains. C'est clair. Personne ne donne rien en cadeau. Veillez! L'heure de la liberation d'Haiti approche
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n