Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Grand Sud : Des espaces sûrs pour les femmes et les filles victimes de violences

iciHaïti - Cap-Haïtien : Destination touristique et d’affaires pour la diaspora

iciHaïti - Santiago : L’ex Consul Jacques abandonne ses charges et retourne en Haïti

iciHaïti - Fort-Liberté : Réaménagement du Poste de Transfusion Sanguine

iciHaïti - PNH : Visites aux policiers blessés


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #830

Haïti - AVIS important : La SOGEBANK a perdu un lot de 500 chèques de Direction

Haïti - Concacaf W. : Deuxième match amical de préparation Haïti - Costa Rica

Haïti - FLASH : Arrestation du redoutable Chef du Gang «Baz Pilat»


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Le nouveau Commissaire du Gouvernement démissionne
01/01/2012 08:46:19

Haïti - Justice : Le nouveau Commissaire du Gouvernement démissionne
La séparation des 3 pouvoirs et l’établissement d’un État de Droit en Haïti, semblent bien illusoires. La carrière d’un Commissaire du Gouvernement est un emploi précaire, dont la durée se compte en jours ou en semaines... Qu’il s’agisse d'oser lutter contre la corruption, de vouloir auditionner un parlementaire ou simplement de vouloir faire respecter la loi et le droit, rien de ceci n’est possible sans mettre en péril son poste.

Me Lionel Constant Bourgoin, le nouveau Commissaire du Gouvernement, en poste depuis le 5 décembre 2011, a remis hier samedi, sa démission au Ministre de la justice, Pierre Michel Brunache, suite à la tentative de Me Thierry Mayard-Paul, le Ministre de l’Intérieur, d’interdire vendredi, Gaillot Dorsinvil, l’ex Président du Conseil Électoral Provisoire (CEP) de quitter le territoire et au refus du Commissaire de procéder à l'arrestation de ce dernier [en l’absence de mandat à cet effet].

Me Bourgoin estime que les restrictions que le gouvernement veut imposer aux membres de l'ancien CEP portent atteinte à leur liberté et au droit, ajoutant « Il faut nous défaire des vieilles pratiques qui consistent à arrêter les gens pour chaque chose »

Lettre de démission du Commissaire du Gouvernement :

Monsieur Pierre Michel Brunache
Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique
En ses bureaux

Monsieur le Ministre,

J’ai le regret de vous présenter ma démission en tant que Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince. Depuis ma prise de fonction le lundi 5 décembre dernier, je n’ai cessé d’agir au nom de la société que pour veiller à la bonne application de la loi et au respect de l’ordre public, ce, pour une action publique efficace et respectueuse des libertés individuelles.

En raison de mes profondes convictions et pleinement conscient de la mesure de mes missions, je ne saurais être le bras armé d’un quelconque pouvoir d’inspiration autoritaire soucieux d’établir son ordre.

Comptant sur votre compréhension, je vous prie, Monsieur le Ministre, de bien vouloir accepter ma démission.

Patriotiquement vôtre,

Lionel Constant Bourgoin
Commissaire du Gouvernement
Près le Tribunal de première Instance de Port-au-Prince


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-4606-haiti-justice-le-commissaire-du-gouvernement-defend-les-droits-de-gaillot-dorsinvil.html
https://www.haitilibre.com/article-4415-haiti-justice-me-lionel-constant-bourgoin-nouveau-commissaire-du-gouvernement.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Hugues-Marckenzy
Posté le 21/10/2012 15:06:14
Il est tjoujours bon d'avoir un homme de conviction comme Me Lionel Constant Bourgoin.
Don AJ
Posté le 02/01/2012 09:10:36
Félicitations Commissaire,vous avez fait la preuve que vous êtes un grand homme de droit.
neptune
Posté le 02/01/2012 09:09:59
@jmoise -- je suis entiérement d'accord avec votre commentaire, il veut jouer au héro de la mauvaise cause, pour donner de [modération] au gouvernement et apporter de l'eau au moulin des parlementaires, qui sont redevables a Mr Dorsinvil qui les a sélectionnés. Mr Dorsinvil peut s'acheter un Commissaire de gouvernement, mais lui, il veut se faire passer pour un pur, trop de magouille dans ce pays, n'importe quel citoyen peut étre placer en garde a vue d'autant plus s'il joué un rôle néfaste pour le pays avec les élections frauduleuses qu'il avait parrainer [modération] s'il voulait travailler pour le pays il aurait pu garder son poste et prouver qu'on avait mal agi face a son client, @enmanuel -- je suis entiérement d'accord avec vous, ce Commissaire doit retourner a l'école de droit, il doit agir avec moins d'émotion, étre plus rationnel et pragmatique, il ne va pas se faire un capital politique avec ce gestre théâtrale.
Bazouka
Posté le 02/01/2012 03:40:02
«je ne saurais être le bras armé d’un quelconque pouvoir d’inspiration autoritaire soucieux d’établir son ordre» dixit ce commissaire! Cest courageux de se séparer d'un mouvement avec lequel on ne partage pas les mêmes valeurs, qu'elles soient bonnes ou mauvaises c'est une appréciation personnelle néanmoins cette phrase est inacceptable et complètement irresponsable de la part dun haut fonctionnaire. Le devoir de réserve et de retenu voilà ce qui manque aux autorités haïtiennes et qui cause autant de tort au peuple. Nous avons besoin d'apaisement en ces temps fragiles. Les linges sales doivent être lavés en famille.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n