Nouveau calendrier scolaire remanié 2022-2023 (Officiel)





iciHaïti - Pillages : Le Ministre de l’Intérieur appel au calme

iciHaïti - Taïwan : Projet de relance économique, 40 femmes formées avec succès

iciHaïti - Petit-Goâve : 2 détenus meurent de faim, 5 autres dans un état grave

iciHaïti - Sécurité : La PNH dégage une nouvelle fois les barricades

iciHaïti - FLASH : Date du concours d’admission de l’ENS reportée


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : La terre a tremblé dans les Nippes

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #918

Haïti - Social : 18,412 haïtiens de retour de la Rép. Dominicaine en 1 mois

Haïti - Politique : Discours du P.M. Henry à la 77ème Session ordinaire de l'Assemblée Générale de l’ONU


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Vives réactions du Député Bourjolly sur les ex-membres des FAd’H
10/02/2012 14:23:47

Haïti - Sécurité : Vives réactions du Député Bourjolly sur les ex-membres des FAd’H
Suite aux diverses occupations de camps d’entrainement et d’anciennes bases militaires, par des individus se déclarant ancien militaire des ex Forces Armée d’Haïti (FAd’H), le Député Emmanuel Fritz Gerald Bourjolly, Vice président de la Commission Justice et Sécurité Publique a vivement réagit.

« [...] nous étions d'accord, le Président de la République, l’Assemblée Nationale, députés et sénateurs pour le retour des forces armées d'Haïti, mais pas dans ces conditions et nous ne sommes pas d'accord qu'un groupe de personnes, au nom des militaires démobilisés, prennent les armes dans la rue, tirent, mettent la population dans un climat d'insécurité, créent un climat de terreur.

Nous disons NON ! Nous ne sommes pas d'accord avec ce qui ce passe et nous demandons au Conseil Supérieur de la Police Nationale, le CSPN, composé du Premier Ministre, du Ministre de l'Intérieur, du Ministre de la Justice et du Directeur Général de la Police, de prendre toutes les dispositions nécessaires, toutes les mesures qui s'imposent, pour arrêter toutes les personnes qui sont dans la rue porteurs d’armes illégales et de rétablir l'ordre et la Paix, le plus rapidement possible. Que la Minustah soit là, c'est une Mission de stabilisation et de Paix, que M. Mario Andrésol autorise et sollicite les services de la Minustah pour mettre l'ordre dans le désordre.

[...] ils [les anciens militaires démobilisés] attendent pour le recrutement, qu'ils attendent dans l'ordre et dans la discipline, alors ils sauront qui est autorisé ou non à porter les armes. Même s’ils étaient autorisé, les forces armées d'Haïti ne peuvent pas prendre la rue sans disposition spéciale ou sans autorisation [...]

Nous n'avons pas de problème, à ce que des militaires démobilisés des anciennes Forces Armées d'Haïti veuillent servir leur pays, mais ce n'est pas dans le désordre, il faut le faire dans l'ordre et dans la discipline, il faut attendre que les autorités concernées donnent le coup d'envoi pour dire voilà comment les choses vont se faire [...]

Je ne crois pas que eux qui font le désordre, veulent vraiment le retour des Forces Armées d'Haïti, ils se mettent plus du côté de ceux qui ne sont pas d'accord avec le retour des FAdH. »


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-4924-haiti-securite-thierry-mayard-paul-rappel-a-l-ordre-les-militaires-demobilises.html
https://www.haitilibre.com/article-4920-haiti-securite-d-anciens-militaires-entendent-defendre-les-bases-qu-ils-occupent.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


dadzanglais
Posté le 12/02/2012 11:07:54
Je suis entièrement d'accord avec mr Bourjolly bonne réaction bravo.
Kool Groove
Posté le 12/02/2012 06:52:06
Une autre crise en gestation... et si elle n'est pas gérée convenablement aura des conséquences extrêmes. Et si ces militaires refuseraient de déposer leurs armes? Que faire? Concours de la PNH? De la Minushta? Tèt frèt.
camirefr
Posté le 11/02/2012 10:54:39
Êtes-vous vraiment surpris? Ces supposés soldats sont et ont toujours été [modération] n'ayant aucun respect pour l'autorité et la vie humaine. Martelly veut SON armée, pas une armée pour Haiti. Et comme j'ai toujours dit, l'armée est loin d'être une priorité pour un pays qui ne peut assurer à sa population la sécurité alimentaire. le logement, l'éducation, des routes praticables, des infrastructures, de l'énergie et j'en passe. Une chose que le ministre pourrait peut-être faire c'est de promettre aux militaires qui font de l'occupation et qui sont en armé c'est qu'ils ne seront JAMAIS recrutés dans les nouvelle forces armée et ce sous aucune considération. Peut-être comprendront-ils que la nouvelle armée ne doit pas être composés de ]modération] Martelly a ouvert une belle boite de Pandore
Cenes
Posté le 10/02/2012 17:23:45
Arretez ces [modération] qui ne veulent pas que le pays donne une belle image au niveau internationale. Les autorités concernées ne donnent même pas encore le coup d'envoi, ils commencent par semer la pagaille. Il faut qu'ils sachent aussi que la force armée dont parle le Président n'est pas ce genres de troupe de [modération]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n