iciHaïti - UNESCO : Un Professeur de l’UEH, l'un des lauréats d’un concours international sur les futurs de l’éducation

iciHaïti - Sécurité : Bilan de la PNH

iciHaïti - Sunrise Airways : Jérémie à 35 minutes de Port-au-Prince

iciHaïti - PNH : Opération «Terminator 1», 2 arrestations 1 mort

iciHaïti - PNH : Le puissant Chef de Gang «Tiyen» mortellement blessé


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 13 août 2020

Haïti - Sécurité : Support des États Unis à la PNH

Haïti - Social : Décès de Bernard Fils-Aimé

Haïti - FLASH : Un contingent de militaires des FAd’H, déployé au poste frontière Malpasse-Jimaní


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Marché de Tabarre, 6 suspects arrêtés...
28/02/2012 11:39:14

Haïti - Justice : Marché de Tabarre, 6 suspects arrêtés...
Le Président Michel Martelly, a tenu, hier lundi 27 Février, au Palais National, une importante rencontre pour discuter, avec des officiels du Gouvernement, des actions à entreprendre suite à l’incendie survenu au marché public de Tabarre dans la nuit du 24 au 25 Février dernier.

Ont pris part à cette réunion de travail : Me. Thierry Mayard-Paul, Ministre de l’Intérieur, des Collectivités Territoriales et de la Défense Nationale, M. André Lemercier Georges, Ministre de l’Economie et des Finances, M. Wilson Laleau, Ministre du Commerce et de l’Industrie, Mme Yanick Mézile, Ministre à la Condition Féminine et aux Droits de la Femme, M. Frantz Théodate, Maire de Tabarre, M. Charles Castel, Gouverneur de la BRH, M. Robert Pardo, Vice-président de la BNC, M. Hervé Denis, Président de la CCIH ainsi que plusieurs conseillers de la Présidence.

A l’issue de cette rencontre, les décisions suivantes ont été prises :

  • Le Gouvernement envisage, de concert avec la Mairie de Tabarre, des voies et moyens pour soulager les victimes les plus vulnérables et reconstruire le marché
  • La Banque de la République d'Haïti (BRH) organisera une réunion dès demain avec les institutions de micro finance pour les encourager à avancer des fonds à leurs débiteurs sinistrés
  • Le Gouvernement prend toutes les dispositions nécessaires pour poursuivre et sanctionner les auteurs de l’incendie.

Au lendemain de ce drame, Mario Beauvoir, le Commissaire du Gouvernement de la Croix des Bouquets avait déclaré «... hier soir vers onze heures, il y a eu des détonations, des coups de feu qui ont été tiré, puis s'en est suivi la pagaille. Le feu a été mit dans quatre point centraux, puis au centre du marché ce qui a permis que toute cette catastrophe se produise.

Aujourd'hui [samedi] je veux faire comprendre à tout le monde, que c'est une main criminelle qui est derrière et la justice va sévir contre ces malfaiteurs, contre ces criminelles avec toute la rigueur que la loi permet... [...] nous même au niveau du Parquet, nous avons déjà arrêté 4 agents de sécurités, ainsi que le Directeur et le responsable de la sécurité du marché [...] nous allons entendre les maires, nous allons les invités dès aujourd'hui pour qu'ils viennent dire ce qu'ils savent au sujet du marché qui a brûlé [...] »


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-5034-haiti-social-le-marche-de-tabarre-part-en-fumee.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


jacques
Posté le 06/01/2013 15:58:53
Semble-t-il que lorsqu'on fait des arrestations, ce sont des ennemis politiques qui sont ciblés, car, aujourd'hui encore le marché vient d'être incendié, parce que si les vrais coupables savent qu'ils ne seront pas poursuivis, ils peuvent récidiver au gré de leur fantaisie.
jacques
Posté le 28/02/2012 23:40:03
Je voudrais avoir des explications, à savoir: qu'est-ce qui peut motiver les employés, même au plus niveau, du marché, à commettre un tel crime? Si ça devrait être s'avérer, je perds mon latin. La seule chose que je peux dire, on ne sortira jamais de l'auberge.
Manouche du Saguenay
Posté le 28/02/2012 21:35:32
Même quatre agents ont été arrêtés et le Directeur et le responsable de la sécurité du marché comme étant les coupables. Avant d'accuser qui ce soit, faites une enquête complète sur cette affaire et que vous avez de témoins en-dehors des cinq personnes accusées! Prenez le temps de régler ce dossier qui est complexe à suivre! Faites bien attention! Peut-être que vous découvrirez vraiment celui qui a mis le feu! Interrogez les gens! Demandez à la télévision si par hasard, il y aurait un ou deux suspect(s) et non les cinq employés pourquoi ils auraient mis le feu? Ils ont un travail. N'oubliez pas que deux de vos prisionniers se sont échapés, ils sont en cavale! Cherchaient-ils de la nourrriture? Mettez des inspecteurs sur l'affaire! Je ne connais vos compétences en matière de rechercher de coupable, ça prendra le temps qu'il faudra. Je trouve que le problème est trop vite réglé. C'est sûrement une ou des mains criminels qui ont mis le feu. Je trouve que vous avez résolu le problème trop vite. Attention ! Attention le feu est rouge! Le temps nous le dira. Pourqoui le Directeur du marché aurait mis le feu? Pour toucher la prime en cas de feu? Ça se pourrait... peut-être pas? C'est son gagne pain! Pourquoi? Interrogez-vous? Des témoins à l'appui? Les maires sont-ils capables de reconnaître un noir parmi tant d'autres dans la noirceur totale? Arrêtez des travailleurs que dépendent des familles dans la rue! Pensez un peu!! Michelle Fortier
Kool Groove
Posté le 28/02/2012 12:46:13
Ca dépasse tout de même l'imagination... Pourquoi avoir recours à ces actes qui affectent tant de gens, tant de communautés? Le parti ayant à gagner dans la reconstruction de ce marché doit rendre certains comptes. Élementaire, mon cher Watson.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n