iciHaïti - Humanitaire : Malgré la situation tendue l’aide humanitaire présente sur le terrain

iciHaïti - Cap-Haïtien : Début prochain des travaux de Réhabilitation du Port international

iciHaïti - Taekwondo : Haïti ne participera pas au JO Paris 2024

iciHaïti - Humanitaire : Le PAM va bientôt manquer de stock alimentaire

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats complets des 7 premières journées


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Les États-Unis saluent la création du Conseil Présidentiel de Transition

Haïti - Sécurité : 95,000 personnes ont fui Port-au-Prince en un mois

Haïti - FLASH : Biden débloque 60 millions USD pour la mission dirigée par le Kenya

Haïti - FLASH : Le décret MODIFIÉ de création du Conseil présidentiel publié (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Sénateurs et Députés posent leurs conditions au Chef de l’État
29/02/2012 10:49:26

Haïti - Politique : Sénateurs et Députés posent leurs conditions au Chef de l’État
Au cours de la Conférence des Présidents qui s’est tenu lundi au Parlement, députés et sénateurs ont fixé un ensemble de points que le Président Martelly doit clarifier au préalable, avant d'entamer le processus de désignation d'un nouveau Premier Ministre.

Pour le Sénateur Jean Baptiste, les parlementaires doivent profiter du dossier de ratification d’un nouveau Premier Ministre pour contraindre le Chef de l’État à soumettre ses documents de voyage avant de proposer des noms.

Plusieurs parlementaires ne voient pas favorablement les trois noms proposées par le Président Martelly dans la mesure où certaines d’entre elles font l’objet d’une enquête sur la multi nationalité.

Le Sénateur John Joël Joseph, 2e Secrétaire du Bureau du Sénat, a confirmé que les parlementaires avaient posés un ensemble de conditions qui doivent être satisfaites avant d’entamer le processus de ratification du prochain Chef de gouvernement...

«... nous pouvons dire que la majorité des sénateurs qui étaient présent ont prit la décision pour dire premièrement que [...] c'est le Président qui doit proposer un Premier Ministre, mais que ce n'est pas aux sénateurs de dire parmi trois personnes laquelle ils choisissent [...]

Ils ont été plus loin en disant [...] qu'avant que le Président finalise la question de la désignation d'un Premier Ministre, il envoi d’abord son passeport à la Commission sur la question de la nationalité [...] tous les Ministres on déposés leurs pièces, il reste seulement le Président qui a prit la décision qu'il ne donnerait pas son passeport...

[...] ils on également demandé au Président du Sénat d’arrêter les démarches qu'il a commencé sur la question de la ratification du nouveau Premier Ministre, en attendant d’avoir des réponses sur la question des individus armée qui occupent les anciennes bases militaires [...]

Ils ont posé le problème de l'université, après ce qui s'est passé [...] à l'Université d'Ethnologie où plusieurs étudiants ont été frappés [...] ils demandent au Président de donner des explications à cette démarche qui a été prise pour persécuter les étudiants...

Il y a également été question des élections, nous ne pouvons pas entrer dans le processus de ratification d'un nouveau Premier Ministre, tant que la question de l'organisation des élections dans le pays n’est pas clarifiée. Nous savons que les mandats des collectivités territorial sont arrivés à terme [...] et que le Sénat va être amputé de 10 membres à partir de mai prochain, donc la question est posée pour que le Président se prononce sur la question des élections.

Ils ont parlé aussi de la question de l'amendement constitutionnel [...] sous quel type de Constitution nous allons aller en élections? Pour que nous sachions si c'est un Conseil Électoral Provisoire ou un Permanent... Nous allons attendre que le Président donne une réponse sur la question de l'amendement, pour que nous mêmes sénateurs et députés, nous puissions nous situer sur l'avenir du pays dans les jours avenir... »


En résumé, il semble que nos parlementaires entendent profiter clairement de la situation pour tenter d’obtenir satisfactions dans un nouveau bras de fer avec l’Exécutif, même si pour cela ils doivent bloquer le pays, dont les intérêts ne semblent visiblement pas une priorité pour eux...

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-5047-haiti-politique-martelly-consulte-officieusement-les-presidents-des-2-chambres.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


B.B
Posté le 01/03/2012 17:57:32
Hellas ! En dépit de la bonne initiative du gouvernement de Martelly, Les sénateurs et les députés montrent clairement qu'ils ne veulent pas un futur meilleur pour Haiti. Cela me fait du mal, de voir qu'Haiti a plus de 200 ans d'indépendance , mais n'a pas des politiciens conscients, á peine il y un qui est Martelly, les parlementaires veulent renverser son gouvernement, oú va Haiti avec ces Mercenaires ? Alors ils exigent que le Chef d'État dépose son passeport pour analyser s'il possède double nationalités, il est déjà Président, si oui quelle sera leur position? Un coup d'État ? Si Haiti ne peut pas changer avec Martelly, que la communauté internationale fasse et décide, qu'Haiti doit être occupé par les étrangers, car face aux réactions des deputés et des sénateurs, ils n'ont pas de soucis pour la mauvaise situation du peuple Haitien, ils se dechirent les uns les autres pour leurs poches. Ce sont des malveillants, pourquoi ils ne valorisent pas le bon travail que commence Martelly ? La bonne foi d'Edo Zenny, l'effort de Lamothe, aussi la ministre du tourisme. Enfin, on doit amender la Constitution Haitienne, car l'ancienne donne trop de pouvoir aux parlementaires. ils croient qu'ils sont supérieurs au Président, sans quoi ,Haiti ne va pas avancer. D'après moi, ce sont ces parlementaires qui ne sont pas Haitiens , car ils cherchent á bloquer Haiti pour que les aident n'arrivent pas.
chuits
Posté le 01/03/2012 02:54:42
@Souche -- Qui souhaiterait que la Constitution abiolisse les deux chambre ? [modération] Ce genre de propos est le résultat de plus de 40 années d'analphabétisation de la masse et de la chasse déclarée à l'encontre de ceux qui ont fait des études et qui auraient souhaité évoluer dans leur pays. Force est de constater que le mal a pris racine. le peuple, abreuvé de populisme ne demande plus que ça, quitte à cautionner le fait que ceux qui sont censés donner l'exemple passe outre les lois fondemmentales. En homme responsable, notre Président n'aurait même pas du attendre que le Parlement formule une telle demande . Dans la quête d'une transparence irreprochable il aurait du livrer lui même son passeport et enjoindre les membres de son gouvernement d'en faire de même. mais , il me semble qu'il a pris du poil de la bête. Il a compris qu'être au pouvoir en Haiti , c'est faire ce que l'on veut tant que le peuple peu éduqué le soutient. J'ai pourtant cru en lui...
polo
Posté le 29/02/2012 21:39:56
Définitivement les haitiens prouvent qu'ils ne peuvent pas se diriger. Hélas! Il nous reste a choisir maintenant quel pays dans le continent qui peut venir nous diriger. Que ces africains qui vivent sur cette terre d'Amérique retournent chez eux. America réveille toi, ces bossales viennent pour nous laisser de mauvais exemples.
Souche
Posté le 29/02/2012 21:38:37
Avec ces sénateurs et ces députes médiocres, Haiti n'ira nul part. Ils ne pensent qu'a eux-même et non au peuple. Haiti a trop souffert. Pourquoi ne pas changer la Constitution juste pour abolir les deux Chambres. Ils ne font rien pour Haiti. [modération]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n