iciHaïti - Floride : Interception d’un yacht de luxe rempli de migrants haïtiens

iciHaïti - USA : Un avion militaire AC-130 atterri à Port-au-Prince

iciHaïti - FAES : Don d’une génératrice de 375 KVa à l’Hôpital La Paix

iciHaïti - Insécurité : Le terminal Pétrolier de Varreux bloqué

iciHaïti - Politique : Avancée considérable au cours de ce mois d’avril


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Royal Caribbean annule ses escales en Haïti jusqu'à l’automne

Haïti - ONU : Le point sur les sources d'armes illicites et les flux financiers

Haïti - FLASH : À Genève, Haïti réclame l’aide de l’ONU pour la restitution par le France de la dette de l’indépendance

Haïti - FLASH : «J-1» Installation du CPT et élection du Président-coordonateur


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Qui est Laurent Lamothe ?
02/03/2012 09:34:17

Haïti - Politique : Qui est Laurent Lamothe ?
Laurent Lamothe, né le 14 août 1972 à Port-au-Prince, est, depuis octobre 2011, le Ministre des Affaires étrangères et des cultes de la République d’Haïti. Il est le co-fondateur et ancien Président-Directeur Général de la compagnie Global Voice Group...

Fils de Louis G. Lamothe, docteur en littérature espagnole et fondateur de l’Institut Lope de Vega, et de Ghislaine Fortuney, artiste-peintre, Laurent Lamothe grandit dans un milieu académique et artistique, mais également sportif. En effet, son frère aîné, Ruben, sera pendant un temps capitaine de l’équipe haïtienne de la Coupe Davis de tennis, un sport que le jeune Laurent a également pratiqué. Il représente d’ailleurs son pays à la Coupe Davis de 1994 et 1995.

À la même époque, il quitte Haïti pour aller poursuivre ses études supérieures aux États-Unis. Après avoir décroché une licence en sciences politiques de l’Université Barry (en) de Miami, Laurent Lamothe se réoriente vers la gestion des affaires et obtient une maîtrise avec mention honorable dans cette discipline à l’Université Saint Thomas.

Deux ans après l’obtention de sa maîtrise en gestion des affaires, il fonde, en collaboration avec son partenaire Patrice Baker, la société de télécommunications Global Voice Group. Petite entreprise de télécommunication modeste au départ, Global Voice Group est maintenant un fournisseur mondial de solutions technologiques dans les marchés émergents et les pays en voie de développement. Cela vaut à Laurent Lamothe d’être nommé « Entrepreneur de l’année » par la firme Ernst & Young en mai 2008. Avec sa société, Global Voice Group, il introduit notamment, en Afrique, des technologies de gouvernance des télécoms qui permettent aux organismes de réglementation d’exercer une régulation du secteur en termes de contrôle, d’équité tarifaire et de transparence.

Père de deux filles, Linka et Lara, Laurent Lamothe croit fermement que les entreprises d’aujourd’hui ne devraient pas prôner une gestion axée uniquement sur la recherche du profit à court terme ; elles devraient toujours tenir compte de l’impact de leurs activités sur les générations futures.

Ayant grandi lui-même dans un pays éprouvé par la pauvreté et le manque de ressources à tous les niveaux, l’homme d’affaires haïtien a développé tout au long de sa vie un sens profond de la responsabilité sociale et une propension à vouloir aider les plus défavorisés. Entrepreneur avant toute chose, il est longtemps demeuré à l’écart de la scène politique de son pays natal. Au-delà de la politique partisane, Laurent Lamothe se définit surtout comme un « pragmatique » qui privilégie des solutions concrètes aux besoins d’Haïti. C’est à ce titre qu’il s’est impliqué dans la campagne électorale de son ami de longue date, Michel Joseph Martelly, au printemps 2011.

Il s'engage dans la vie politique et sociale du pays et accepte le poste de conseiller spécial du président haïtien Michel Martelly. Il devient également membre de la Commission intérimaire pour la Reconstruction d’Haïti (CIRH).

En septembre 2011, Laurent Lamothe et l’ancien président des États-Unis Bill Clinton co-président le Conseil consultatif présidentiel sur le Développement économique et l’Investissement en Haïti, lancé par le président Martelly le 8 septembre 2011 afin d’aider au redéveloppement d’Haïti en rendant le pays plus favorable aux affaires pour les compagnies étrangères et les investisseurs.

Laurent Lamothe est ensuite nommé Ministre des Affaires étrangères et des Cultes. Le 26 octobre 2011, il fait son premier discours officiel en tant que nouveau ministre des Affaires étrangères au cours de sa cérémonie d’installation à Bois-Verna, Haïti.

Après la démission de Garry Conille, Laurent Lamothe est désigné le 1er mars 2012 au poste de Premier ministre par le Président Martelly, en attendant le vote de ratification à la Chambre des députés et au Sénat.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-4095-haiti-politique-installation-du-ministre-des-affaires-etrangeres-laurent-lamothe-discours.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


joap
Posté le 29/11/2013 18:30:43
Ayant quitté Haiti le 7 février 1965, je n'ai jamais eu l'honneur de connaitre ce jeune homme. [hors sujet] Physiquement, Laurent ressemble beaucoup a son père. S'il s'engage dans les sentiers creusés par le docteur Lamothe, Laurent peut devenir un serviteur émérite de la Nation haitienne.
Dr harry Brossard
Posté le 10/06/2013 09:57:20
Je vous prie de continuer a travailler sans relâche pour le bien être d'Haiti et de son peuple. L'histoire jugera.
Fdou
Posté le 17/03/2012 00:39:25
Je pense que le profil de Laurent est correct et qu'il peut être dirigeant de qu'importe quel grand pays...Mais, c'est le Président qui m'inquiète. Il ne comprend pas encore et pas du tout le rôle d'un Premier Ministre... il le confond avec un simple employé.il ne comprend pas que c'est un interlocuteur dans la gestion de l'État. Je crains que même Laurent, son ami, finisse par le lâcher et pour le malheur d’Haïti, finisse par démissionner lui aussi. De tout cœur je souhaite que le Président s'améliore et améliore ses relations humaines pour le bien de mon pays, mais que c'est difficile !
Marie
Posté le 05/03/2012 12:46:36
Il y a des details tres importants dans la vie quotidienne de quelqu'un qui peuvent definir le sens du serieux et le caractère de quelqu'un. Moi j'ai vu le jeune Laurent, au tout début de sa vingtaine, laissez le plaisir des vacances d'été dans son pays que lui proposait ses proches au profit des ses études pour des cours intensifs. Depuis je voyais qu'il promettait beaucoup. Je dirais aux parlementaires de donner une chance au pays en acceptant Laurent Lamothe.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n