iciHaïti - Floride : Interception d’un yacht de luxe rempli de migrants haïtiens

iciHaïti - USA : Un avion militaire AC-130 atterri à Port-au-Prince

iciHaïti - FAES : Don d’une génératrice de 375 KVa à l’Hôpital La Paix

iciHaïti - Insécurité : Le terminal Pétrolier de Varreux bloqué

iciHaïti - Politique : Avancée considérable au cours de ce mois d’avril


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Royal Caribbean annule ses escales en Haïti jusqu'à l’automne

Haïti - ONU : Le point sur les sources d'armes illicites et les flux financiers

Haïti - FLASH : À Genève, Haïti réclame l’aide de l’ONU pour la restitution par le France de la dette de l’indépendance

Haïti - FLASH : «J-1» Installation du CPT et élection du Président-coordonateur


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Publication de la Constitution amendée après la ratification de Laurent Lamothe...
03/03/2012 08:09:26

Haïti - Politique : Publication de la Constitution amendée après la ratification de Laurent Lamothe...
Suite à la réunion qui s’est tenue jeudi au Palais National, entre des représentants du Gouvernement haïtien et les Ambassadeurs accréditées en Haïti dans le but de réaffirmer à la Communauté internationale la volonté du gouvernement d’organiser, dans les meilleurs délais possibles, les prochaines élections législatives et municipales, Mariano Fernández Amunátegui, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti, et chef civil de la Minustah a déclaré « je dirais que c'est positif, que le Président a déjà fait le choix d'un candidat pour le poste de Premier Ministre, maintenant c'est une question au niveau du Parlement d'approuver ou non. Pour nous, la question principale c'est qu'Haïti doit être doté d'un gouvernement pour atteindre tous les objectifs que nous avons, surtout dans le domaine institutionnel.

[...] nous avons eu une très bonne réunion sur la question des prochaines élections, avec tout le Corps Diplomatique et les organisations internationales. J’espère qu’Haïti aura, aussitôt que possible, un Premier Ministre. Le message que j'ai reçu du gouvernement, c’est qu'après l'approbation du Premier Ministre Lamothe, on va avoir tout de suite la publication des amendements constitutionnels, le calendrier pour les élections, l'avancement dans le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire etc... [...]

...pour la Minustah et pour la communauté internationale, c’est un point positif important. Aujourd'hui [jeudi] il y a une déclaration formelle de M. Lamothe, sur les prochaines élections, qui dit qu’aussitôt qu'on a approuvé au Parlement le nouveau Premier Ministre, il [le Gouvernement] publiera les amendements constitutionnels et on aura le calendrier pour les élections...»


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-5069-haiti-elections-le-gouvernement-va-creer-un-conseil-electoral-permanent.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


rey
Posté le 03/03/2012 14:08:06
J'espère que cela n'arrivera jamais, parce que ce ne sera pas dans l'avantage des Haitiens, par conséquence la Minustah et la Communauté Internationale doivent penser une fois de plus avant de participer dans nos affaires.
miguel
Posté le 03/03/2012 13:32:50
De quelle Constitution on est en train de parler? La version frauduleuse qui a été achéminée a la présidence?
Babas
Posté le 03/03/2012 10:49:13
La «Communauté internationale» exige la publication à court terme de l'amendement de la Constitution haitienne et la mise sur pied d'un Conseil Electoral Permanent ! Deux exigences aux conséquences incroyablement lourdes pour l'avenir de la Nation et du peuple haitien. Tout en reconnaissant qu'en Haiti même, les avis sont partagés quant à toute cette problématique d'amendement constitutionnel, il demeure qu'on ne peut que s'étonner de cette prise de position des instances internationales. Mise à part une toute petite minorité de personnalités et d'institutions haitiennes, combien de citoyens et citoyennes, combien d'organisations de la société civile sont vraiment au courant des enjeux en cours ? Ne serait-ce qu'au vu de l'histoire contemporaine d'Haiti (Ayti se tè glise), cette ingérance flagrante des instances internationales ne cesse d'étonner; pour les opposants à la publication de ces amendements contestés, elle fait simplement craindre le pire. Dans quel imbroglio se retrouveraient les «amis d'Haiti» si, une fois effectivement publiés et mis en application, ces amendements devaient se révéler un jour prochain, être la cause d'un approfondissement à long terme des crises politiques déchirant ce petit pays, et des malheurs de son peuple ?
neptune
Posté le 03/03/2012 09:13:45
C'est du donnant donnant, ces parlementaires ne font que manipuler le gouvernement. Ils vont avoir leurs 2 ans de prolongation de leur mandat et les ex présidents le double de leur pension de retraite aprés avoir rien fait pour le pays et le peuple, si c'est ça la rançon pour que le pays puisse avancer avec le Président Martelly, il faut payer le diable.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n