iciHaïti - Covid-19 : Détérioration attendue de la situation de la sécurité alimentaire

iciHaïti - Environnement : «Nos solutions sont dans la nature»

iciHaïti - Politique : Visioconférence entre Jovenel Moïse et Danilo Medina

iciHaïti - OIM : Formation sur la gestion des cas de migrants vulnérables face au Covid-19

iciHaïti - Covid-19 : 20,000 masques pour les associations culturelles


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 24 mai 2020

Haïti - Abus sexuel : Le journal «The Guardian» récidive, la Fédération de Football dénonce

Haïti - Petit-Goâve : Arrestation de 18 membres du Foyer Spirituel des Consciences Unies

Haïti - FLASH : 53 nouveaux cas et 136 cas suspects en 24 heures


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Réaction du Chef de la Minustah à l’incident de mardi
19/04/2012 10:02:48

Haïti - Sécurité : Réaction du Chef de la Minustah à l’incident de mardi
Mariano Fernández Amunátegui, le Chef de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (Minustah), déplore l’acte d’intimidation des élus de la Nation, perpétré le mardi 17 avril, dans le périmètre du Parlement, par un groupe d’hommes en treillis militaires, dont certains armés, se réclamant être des démobilisés de l’ancienne armée.

« Cet acte d’intimidation inacceptable, en vue de forcer une rencontre immédiate avec les parlementaires, a perturbé le travail de la Chambre basse et provoqué la suspension de la session en cours.

Cette nouvelle provocation d’hommes en uniforme militaire et armés, dont les activités ont été clairement déclarées illégales par les autorités haïtiennes, est une atteinte à l’intégrité des institutions démocratiques souveraines du pays.

La Minustah salue la sagesse avec laquelle les parlementaires ont géré cet incident, ce qui a permis une résolution pacifique de ce dernier, sans qu’une intervention des forces de sécurité ne soit nécessaire. »


Mariano Fernández précise qu’aussitôt informée de l’incident, les Casques bleus du contingent brésilien BRABAT2 se sont rendus sur les lieux, et que des postes de patrouilles statiques ont été installés autour du périmètre du Parlement, pour renforcer le dispositif de sécurité de la zone et dissuader de nouvelles tentatives d’intimidations.

Mariano Fernández rappelle que« ces actes sont des provocations inutiles nuisibles au pays, y compris à son image dans le monde. »

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-5436-haiti-securite-le-president-condamne-la-presence-des-hommes-en-treillis-devant-le-parlement.html
https://www.haitilibre.com/article-5435-haiti-securite-garry-conille-hausse-le-ton.html
https://www.haitilibre.com/article-5428-haiti-securite-une-centaine-d-hommes-en-treillis-et-armes-devant-le-parlement.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jumi
Posté le 19/04/2012 14:37:10
Vraiment, c'est quand tout ce drame va terminer et que la vie normale va s'installer en Haiti pour que le peuple haitien puisse enfin respirer et n'être pas toujours sur le qui-vive. Arrêtez toutes ces absurdités et réunissez-vous pour faire d'Haiti un pays bon à vivre. Je vous en supplie... Pour l'amour du peuple, de la Nation et notamment les enfants haïtiens.
sadou
Posté le 19/04/2012 13:03:42
Tous les lavalassiens demandent à la Minustah d'intervenir contre les anciens militaires. Mais il faut savoir, que c'est vous messieurs les lavalassiens qui ont mis le pays dans cette situation. Pourquoi n'avez vous pas réorganisé l'armée au lieu de la dissoudre ? En vérité, l'histoire aura à juger ces mécréants lavalas qui ont mis ce pays sous tutelle [hors sujet]
tresbien1010
Posté le 19/04/2012 11:54:17
je conseille aux Militaires haitiens d'intervenir dans les travaux d'entretiens et de nettoyage de certaines villes d'Haiti afin que leur mouvement soit pérénnisé davantage au lieu de circuler avec des armes à feu.
zopovin
Posté le 19/04/2012 10:57:40
Je pense que L'Armée d''Haiti est constitutionelle comme les parlementaires, le corps Legislatif, et Judiciare. Les hommes n'avaient nul droit de procéder a l'intimidation. Comme dit le représentant des Nations Unies, l'image qu'ils projettent ne va pas aider Haiti a retirer le mauvais oeil du monde. S'ils veulent apporter leurs contributions aux développement du pays qu'ils se groupent en atelier volontaire pour aider avec le nettoyage du pays en attendant que les choses retournent a leurs places. Nous sommes en train de payer les conséquences de nos inconséquences. Les Parlementaires ont pour devoir de les rétablir et dire un grand merci à la Minustha pour les services rendus.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n