iciHaïti - Sécurité : Vers la mise en place de 4 Comités de la Protection Civile en milieu rural

iciHaïti - Congrès de la Diaspora : La Ministre du Tourisme présente les avantages d’investir au pays

iciHaïti - Handicapés : Résultats de l'étude sur les opportunités de formation et d’emploi

iciHaïti - Social : L’Ambassadeur de Taïwan distribue en personne des kits alimentaires

iciHaïti - AVIS : Arrêté sur la circulation des poids lourds, garage et «car wash» à Cap-Haïtien


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #303

Haïti - PAP Jazz 2021 : Soirée d’ouverture du Festival International de Jazz de Port-au-Prince

Haïti - EDH : Pluie de MW sur Haïti

Haïti - Politique : L’Ambassadeur d’Haïti respecte la décision dominicaine de ne pas vacciner les sans-papiers


+ de nouvelles



Haïti - reconstruction : Leonel Fernandez reconnaît la lenteur de l’aide
07/07/2010 11:04:52

Haïti - reconstruction : Leonel Fernandez reconnaît la lenteur de l’aide
Au cours de sa visite officielle de 3 jours en Allemagne, le Président de la République Dominicaine, Leonel Fernandez, a déclaré qu'il comprenait « l'inquiétude et le désespoir » des Haïtiens qui pensent que « le monde a oublié Haïti,» et que « la mise en œuvre des promesses de la communauté internationale n'est pas aussi rapide qu’attendue »

Il a exprimé son espoir que le récent sommet des pays donateurs à Punta Cana et la crétaion de la Commission Intérimaire pour la Reconstruction d’Haïti (CIRH) co-présidé par l’ancien président Bill Clinton « permettra la confirmation de l’aide internationale afin qu’Haïti récupère plus rapidement »

On ne sait quoi attendre des promesses de la communauté internationale, Le président américain Obama à confié le rôle de collecteur de fonds pour Haïti à l’ex-président américain Bill Clinton qui avait reconnu le 31 mars 2010 au sommet de New York sa propre incapacité à collecter l’argent promis dans le passé [?]

Les promesses des pays ne sont pas contraignantes, seule leur image est en cause lorsqu’une promesse n’est pas tenue, mais ces pays donateurs ne manquent pas de bonnes raisons pour en retarder l’échéance pour ne citer entre autres : l’instabilité politique en Haïti, le manque de transparence, de leadership du gouvernement, la corruption etc... Quand les raisons ne sont tout simplement pas d’ordre nationale et liées a la crise qui frappe leur pays.

Lire aussi notre dossier sur les promesses :
https://www.haitilibre.com/article-68-la-saga-des-promesses.html

PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n