iciHaïti - Humanitaire : Malgré la situation tendue l’aide humanitaire présente sur le terrain

iciHaïti - Cap-Haïtien : Début prochain des travaux de Réhabilitation du Port international

iciHaïti - Taekwondo : Haïti ne participera pas au JO Paris 2024

iciHaïti - Humanitaire : Le PAM va bientôt manquer de stock alimentaire

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats complets des 7 premières journées


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Les États-Unis saluent la création du Conseil Présidentiel de Transition

Haïti - Sécurité : 95,000 personnes ont fui Port-au-Prince en un mois

Haïti - FLASH : Biden débloque 60 millions USD pour la mission dirigée par le Kenya

Haïti - FLASH : Le décret MODIFIÉ de création du Conseil présidentiel publié (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Politique : René Préval et un sénateur auraient falsifié la Constitution
18/06/2012 11:25:50

Haïti - Politique : René Préval et un sénateur auraient falsifié la Constitution
René Préval et un sénateur auraient falsifié le texte de l'amendement de la Constitution, c’est du moins ce qu’a affirmé dimanche, le professeur Sauveur Pierre Etienne, Coordonateur national de l’OPL sur les onde d’une radio de la capitale.

Se gardant bien de révéler le nom du sénateur complice de cette falsification, le Coordonnateur de l’OPL a souligné que l’ancien Président Préval avait de nombreux amis au Sénat, citant entre autres les sénateurs Jocelerme Privert et Joseph Lambert, qui d’après lui, pourraient apporter leur lumière sur cette falsification.

Le Professeur Étienne qui est contre la promulgation du texte de la Constitution amendée, a exhorté le Chef de l’État à la prudence, affirmant que « Certains de ses proches peuvent vouloir sa chute » et qu’en prenant cette décision cela équivaudra « à sa démission » rappelant que selon le Droit, la Constitution n’entre pas en en vigueur sous le règne du Président qui la promulgue.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


julien
Posté le 20/06/2012 18:55:12
Haïti n'a pas de problème de Constitution, c'est le problème de respecter et de faire respecter. point barre...
ogou7
Posté le 20/06/2012 08:29:17
Dans toutes démocratie, aucune loi ni Constitution n'est irréformable car la Constitution doit évoluer avec avec le peuple et dans l'intérêt suprême du peuple. Merci M. Martelly,changez ce qui ne va pas il faut de grandes réformes en Haiti : justice, immigration agriculture, éducation [hors sujet]
Leonidas
Posté le 19/06/2012 06:45:41
@Africa.- C'est justement parce qu'il faut freiner cette corruption, qu'il faut un Parlement redéfini. La Primature, issue directement du Parlement , serait annuellemnt rotatoire et non élective. Une facon de ménager une retraite honorable, de rendre le Pouvoir plus accessible aux capacités intellectuelles du Pays et les rendre moins vulnérables aux marchandages. J'appelerais plutôt La dictature parlementaire a laquelle tu fais reference une Assemblée Nationale , dépositaire de notre Souveraineté. Un rempart tout court.
Africa
Posté le 18/06/2012 23:10:42
@leonidas -- Tu voudrais donner plein pouvoir au parlement «redefini» ou pas, ce n'est pas ce qui compte. Si le parlement a le pouvoir absolu, 1- tu ouvres la porte au marchandage ex : si tu ne me paies pas je ne vote pas, tu ouvres la porte au lobbying, 2- ce sera la dictature parlementaire. D'ailleurs il n'y a pas un pays au monde qui donne le pouvoir absolu au parlement. Pourquoi devons-nous toujours avoir une dictature?
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n