iciHaïti - Humanitaire : Malgré la situation tendue l’aide humanitaire présente sur le terrain

iciHaïti - Cap-Haïtien : Début prochain des travaux de Réhabilitation du Port international

iciHaïti - Taekwondo : Haïti ne participera pas au JO Paris 2024

iciHaïti - Humanitaire : Le PAM va bientôt manquer de stock alimentaire

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats complets des 7 premières journées


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Les États-Unis saluent la création du Conseil Présidentiel de Transition

Haïti - Sécurité : 95,000 personnes ont fui Port-au-Prince en un mois

Haïti - FLASH : Biden débloque 60 millions USD pour la mission dirigée par le Kenya

Haïti - FLASH : Le décret MODIFIÉ de création du Conseil présidentiel publié (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Le Gouvernement rappelle à l’ordre le Sénateur Moïse
19/06/2012 08:36:22

Haïti - Politique : Le Gouvernement rappelle à l’ordre le Sénateur Moïse
Suite aux propos irresponsables du Sénateur Jean-Charles Moïse, concernant, entre autres, des accusations impliquant nommément un diplomate Venezuelien, le Gouvernement rappelle vigoureusement à l’ordre le Sénateur [sans le nommer] en lui rappelant les limites de ses droits et les conséquences de ses propos.

« Le Gouvernement de la République a appris avec consternation et regret les déclarations intempestives faites par voie de presse par un Sénateur de la République. Ces propos regrettables sont susceptibles de porter préjudice aux excellents rapports d’amitié et de coopération existant, entre la République Bolivarienne du Venezuela et la République d'Haïti.

Le Gouvernement de la République rappelle que le Sénateur en question n'a nullement le droit ni l'autorité de déclarer « personna non grata » un diplomate représentant les intérêts d'un État ami, et que de telles prérogatives n'incombent qu'à l'Exécutif, conformément aux lois réglementant la matière.

Le Gouvernement de la République réprouve et condamne fermement de telles déclarations, qui visent sans aucun doute, à nuire à l'harmonie des relations haitiano-vénézuéliennes dont les retombées positives pour le peuple haïtien ne sont plus à démontrer. Il en profite pour réaffirmer son attachement au respect des attributions de chaque organe des pouvoirs publics tout en souhaitant pouvoir compter sur la clairvoyance et le sens des responsabilités de tout un chacun, à tous les niveaux, dans l'édification de l'État de droit qui demeure inséparable du renforcement de la démocratie, laquelle exige la prise en compte des lois en vigueur et des règles minimales de civilité, parallèlement au respect de soi et des autres dans toutes interventions publiques.

Le Gouvernement tient enfin à rappeler que les fonds générés par le Programme PetroCaribe sont budgétisés, et, par conséquent, ne sauraient en aucun cas être utilisés en dehors des normes de la comptabilité publique. »


Notez qu’HaïtiLibre, dans son article publié le 15 juin 2012, avait volontairement supprimé le nom du diplomate et certains propos du Sénateur Moïse [contrairement a de nombreux médias haïtiens], conscient du caractère irresponsable de la déclaration du Sénateur Moïse, de nature à provoquer un incident diplomatique avec un pays ami et nuire au développement de notre pays. Des propos, qui ont sans aucun doute, provoqués une réaction diplomatique du Venezuela, justifiant aujourd’hui, la déclaration du Gouvernement haïtien.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-5901-haiti-politique-10-ministres-convoques.html

HL/ S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Kool Groove
Posté le 21/06/2012 06:33:20
À chacun son métier... et les boeufs, cochons etc.. seront mieux gardés, les chaussures mieux cirées.
rey
Posté le 19/06/2012 20:10:18
Le Sénateur Jean Charles Moise est un espion qui travaille pour le gourvernment Dominicain, sa mission est de destabiliser Haiti. Il a un plan pour plonger le pays amba dans la mer, parce qu'il n'aime pas voir Haiti marcher en avant. Nous devons prendre cela très au sérieux [modération] et le remettre dans sa place.
Marco
Posté le 19/06/2012 19:44:59
C'est un fou, un point, c'est tout.
jhon
Posté le 19/06/2012 17:49:09
je suis vraiment déçu du sénateur Moise, je pense il est en train de détruire le gouvernement parce que la relation entre Haiti et le Venezuela c'est plus sûr que tout. il faut que le gouvernement prenne des mesures urgents avec ce type, c'est un virus politique pour le changement de mon pays. Des mesures politico urgent et légal du sénateur Moise le conze du peuple haitien. [hors sujet] Merci tet kale .
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n