iciHaïti - Installation : Mme Devalis Octavius Ministre de la jeunesse et des sports

iciHaïti - Diaspora : Le 275e de Port-au-Prince, célébré à Paris

iciHaïti - Politique : Nouveau Ministre des Travaux Publics. (Discours, vidéo)

iciHaïti - Environnement : Importamte réunion du CPT sur la réponse à la saison des ouragans

iciHaïti - Agriculture : Urgence de reprendre les exportations de mangues vers les USA


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - AVIS : Mise en exploitation des rapports de vérification physique des marchandises importées

Haïti - Justice : L’ULCC membre du Réseau mondial GlobE anti-corruption

Haïti - FLASH : 2 importantes nominations à la Primature

Haïti - FLASH : Frantz Elbé DG de la PNH révoqué, remplacé par un ex DG révoqué !


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Le Président de la Chambre basse, défend l’amendement de l’article 137
26/06/2012 11:14:17

Haïti - Politique : Le Président de la Chambre basse, défend l’amendement de l’article 137
Levaillant Louis-Jeune, Président de la Chambre Basse et rapporteur de la Commission ayant donné lecture de l'article 137 lors du vote le 9 mai 2011 en Assemblée nationale, a vivement réagit lundi, aux critiques de parlementaires, notamment du Président du Sénat, Dieuseul Simon Desras et d’autres personnalités politiques comme Sauveur Pierre Etienne, Coordonnateur national de l’Organisation du Peuple en Lutte (OPL) ou l’ex-Colonel Himmler Rébu, Dirigeant du Grand Rassemblement pour l’Evolution d'Haïti (GREH), qui a déclaré samedi sur les ondes d'une radio locale « Les amendements, publiés la semaine écoulée au journal officiel le Moniteur comporte une omission dans son article 137 qui enlève désormais au parlement la prérogative de ratifier le choix du premier ministre désigné par le chef de l’État », soulignant qu’il ne s’agit pas d’une erreur matérielle mais « d’un acte criminel d’État » [?]

Levaillant Louis-Jeune juge les critiques injustifiées et non fondées, rappelant que 80 députés et 20 sénateurs de la 48e législature, avaient voté le texte tel qu'il a été publié dans le journal officiel « Le Moniteur » «...l'article a été voté tel quel, d’ailleurs il y a des images et des bandes sonore [...] je pense que les députés et sénateurs doivent rester conséquents au vote qu'ils ont fait le 9 mai 2011 [...] je ne veux rien prêter à l'Exécutif [...] je veux que ce soit clair, contrairement à ce que le monde pense, aucun droit du Parlement pour faire la ratification, n'a été retiré, par rapport à la dernière phrase [supprimée] de l'article 137 qui disait « dans les deux cas le choix doit être ratifié par le parlement » parce que l'article qui prévoit d'éligibilité du Premier Ministre, l'article 158 reste tel quel, donc le Parlement va continuer à jouer son rôle comme il le faisait avant [...] »

Notons que l’article 158 ne fait pas référence à l’éligibilité du Premier Ministre désigné, mais à la ratification de sa Politique Générale... Un article, qui avec l’amendement de l’article 137, pourrait bien dans l’avenir, devenir un nouveau point de blocage...

Article 158 :
« Le Premier Ministre en accord avec le Président choisit les membres de son Cabinet ministériel et se présente devant le Parlement afin d'obtenir un vote de confiance sur sa déclaration de politique générale. Le vote a lieu au scrutin public et à la majorité absolue de chacune des deux (2) Chambres.

Dans le cas d'un vote de non confiance par l'une des deux (2) Chambres, la procédure recommence. »


Il semble donc se confirmer, que cette omission ne soit pas une erreur matérielle, mais bien le résultat volontaire et concerté, d’un amendement voté par la majorité des parlementaires des deux Chambres. Mais, que depuis le vote en Assemblée, certains parlementaires regrettent aujourd’hui, d’avoir voté pour l'amendement de l'article 137...

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-5964-haiti-politique-l-erreur-dans-l-article-137-qui-dit-vrai.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


beatil dossou
Posté le 27/06/2012 13:46:32
Le Président a raison de publier ce texte amendé. Ce pouvoir (de ratification) aurait du être enlevé depuis longtemps des mains des législateurs. Bravo M. le Président
kavitchi
Posté le 27/06/2012 00:53:51
Malgré tout cela, en absence de l'article 137 la ratification sera plus facile pour le premier ministre... on aura pas besoin de tous ces voye monte mwen konn we deja yo. Mesye palmanteur pa bay tet ou espwa, chache kote mete bouda ou
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n