iciHaïti - Géophysique : Éric Calais distingué par la France, mentor de nombreux haïtiens

iciHaïti - «Street art» : Dialogue Culturel Binational, au Cap-Haïtien et à Santo-Domingo

iciHaïti - FLASH : Invitation sur internet à la cérémonie d’hommage posthume à la mémoire de l’Agr. Fritz Michel

iciHaïti - Suisse : Don de 3 tonnes de matériels à la DINEPA pour la production de produits chlorés

iciHaïti - Éducation : Le nombre d’écoles fonctionnant a augmenté de 21,15% en 48h


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #49

Haïti - Dajabón : La frontière avec Haïti fermée pour un sixième jour

Haïti - Éducation : Le Ministère et ses partenaires mobilisés pour un retour à l’école

Haïti - FLASH : Le Directeur de l’Académie de police «exécuté»


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Formation des greffiers et huissiers de Petit-Goâve
30/06/2012 13:15:07

Haïti - Justice : Formation des greffiers et huissiers de Petit-Goâve
En collaboration avec le Parquet et le tribunal de Première instance de Petit-Goâve, le cabinet du Ministre de la justice et de la sécurité, représenté par Me Patrick Laurent, Me. Youmi Fievre et Madame Judith Normil Brunache; a organisé vendredi 29 juin 2012, un séminaire de formation à l'intention des greffiers et des huissiers de la juridiction du tribunal de première instance de Petit-Goâve. C'est Me Emmanuel Tataille, le doyen du tribunal de première instance de Petit-Goâve, qui a ouvert la séance de formation.

Me Hannibal Coffy, qui intervenait sur l’éthique et la déontologie, a affirmé que « le greffier dans le système judiciaire, détient un grand pouvoir mais il ne doit pas en abuser. Il doit faire preuve de rigueur, de moralité, de soumission aux régles déontologiques dans l'exercice de ses fonctions, et l'huissier quant a lui, doit être sérieux .»

En outre, il a souhaité, que l’éthique et la déontologie, gouvernent les associations des greffiers et huissiers du pays, « les greffiers et les huissiers doivent veiller les uns sur les autres en tant qu’auxiliaires de la justice, le pays en sera le grand bénéficiaire. »

Selon, Me Jean Alix Civil, le Commissaire du gouvernement de Petit-Goâve, ce séminaire vise à :

  • Promouvoir l'État de droit ;
  • Améliorer le service judiciaire à offrir à la population ;
  • Rendre accessible le service de la justice à la population ;
  • Garantir les droits de tous les citoyens ;
  • Renforcer les compétences techniques des acteurs judiciaires que sont les greffiers et les huissiers qui sont des auxiliaires de la justice entre autres.

De son coté, Me Justin O. Fievre abordant le rôle des greffiers a déclaré « Le greffier a des obligations, la constitution haïtienne fait obligation aux citoyens et aux fonctionnaires publics de s'instruire et se former [...] Il ne suffit pas seulement de réclamer des augmentations de salaire. Les greffiers doivent se former et se laisser guider par l'esprit de service. Ils doivent rechercher la compétence et se procurer pour y parvenir, un code de procédure civile et d'autres ouvrages importants, » mettant en garde les Greffiers et les Huissiers contre tout manquement à leurs devoirs et a l'acquittement de leurs tâches, leur rappelant que « La loi pénalise également les greffiers et les huissiers fautifs. »

Les participants se sont tous dit satisfaits de cette première journée de formation...

HL/ HaïtiLibre / Guyto Mathieu (Correspondant Petit-Goâve)

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n