iciHaïti - Football : Examen pour la Licence d'Agent FIFA de Joueurs

iciHaïti - Économie : Reprise timide des activités portuaires

iciHaïti - CNDS D1 playoffs : Les 2 finalistes sont connus

iciHaïti - Mirebalais : 3 bandits lynchés après avoir été arrêtés par la PNH

iciHaïti - Football féminin : Festival «Grassroots» à Hinche et Cap-Haïtien


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Réunion importante du CPT sur la mise en place du Conseil National de Sécurité

Haïti - Politique : Mémorandum d’entente entre Haïti et le Kenya (officiel)

Haïti - FLASH : Le déploiement de la Mission retardé en raison de problèmes logistiques américains

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Certains Sénateurs sont des enfants irresponsables...
06/07/2012 09:42:12

Haïti - Politique : Certains Sénateurs sont des enfants irresponsables...
Malgré l'engagement unanime des 16 Sénateurs présents au Club Indigo, de reprendre formellement les séances en Assemblée au Sénat, dès le jeudi 5 juillet, le Sénat n’a pas pu siéger jeudi, faute de quorum.

Seulement 10 Sénateurs étaient présent, 3 ont justifié leur absence et 7 sénateurs ne se sont pas présentés, sans aucune explication, il s’agit des sénateurs : Andris Riche [Vice-Président du Sénat], Francisco De La Cruz, Melius Hyppolite, Jean Willy Jean Baptiste, Jean William Jeanty, Jean-Charles Moïse, Westner Polycarpe.

Le Sénateur Simon Dieuseul Desras, Président du Sénat, a été contraint après deux appels nominaux, de clore la séance faute de quorum. Le Sénateur Desras, a déploré fermement ces absences, qualifiant de « bande d’enfants » les sénateurs absents sans justification « [...] il y a un engagement formel qui a été pris pour que les sénateur viennent travailler aujourd'hui [...] J’entends toujours des gens qui disent que ce n'est pas les adultes qui jouent, mais les enfants. Moi, je ne pense pas que ce sont des adultes [les Sénateurs absents], mais des enfants... c'est une bande d'enfants qui a pris un engagement [...] c’était un engagement qui avait pour moi un sens, parce que lorsqu'une personne va aux élections et qu'elle est élue, ces personnes font un ensemble de sacrifices. Aucune réponse n'a été donnée aux problèmes de la faim, de la misère et du chômage, mais elle [la population] a une fierté lorsqu'elle sait que vous êtes là, pour défendre leur cause, que vous parlez pour eux.

[...] le bureau leur dit qu'ils ont l'obligation [Article 70] morale de venir travailler, parce qu'ils sont payés. Quel que soit ce qui peut arriver à l'institution, qui s’appelle le Sénat, ils doivent penser qu'ils ont une grosse part de responsabilité dedans... »


Réagissant au propos du Président du Sénat, le Sénateur Andris Riché, Vice-président de la Chambre haute, qui était absent sans raison, a tenté de faire porter la responsabilité de cette clôture de séance sur l’empressement du Président du Sénat « Il devait effectuer trois appels nominaux avant de prendre une telle décision, alors qu’il n’en a fait que deux » Une déclaration surprenante du Vice-président du Sénat, qui vise à semer la confusion dans l’esprit de la population, alors que l’Article 67 des règlements internes du Sénat, qu’il ne peut ignorer, précise clairement que deux appels nominaux et non 3, sont seulement prévu.

Règlements intérieurs du Sénat :

ARTICLE 70 :
Tout Sénateur a pour obligation d'assister régulièrement aux séances de l'Assemblée et des Commissions à moins qu'il motive son absence.

ARTICLE 67 :
Le Sénat ne peut tenir valablement séance que si le quorum de seize (16) Sénateurs, y compris le Président de séance, est constaté. Après l'appel nominal, si le quorum est vérifié, le Président déclare la séance ouverte [...] Si le quorum n'est pas atteint, il est procédé dans le délai d'une heure à un nouvel appel nominal. Si le quorum n'est pas atteint au terme de cet appel nominal, un procès-verbal est dressé portant les noms des Sénateurs absents sans cause légitime.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-6057-haiti-politique-les-senateurs-mettent-fin-au-debat-sur-la-constitution.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Versaint
Posté le 07/07/2012 14:18:11
Alors, là! Est que ces messieurs, dits parlementaires sont-ils vraiment aptes aux tâches que la population Haïtienne leur a confiées? Très sincèrement, il est grand temps à ce qu'une instance soit formée ou appliquée légalement pour questionner en tout sévérité l'intolérable comportement de ce corps provoquant la morale de toute une nation. À l'intérieur ou l'extérieur du pays, cette insouciance rend torride l'esprit de tous les concernés et mêmes les observateurs des déboires si préoccupants de notre alma mater déjà fissuré!
ayisyen
Posté le 07/07/2012 10:18:56
Ils n'en ont rien à faire des problèmes du pays... Y a-t-il un futur pour Haiti?
kavitchi
Posté le 06/07/2012 22:12:42
@Blacko -- si la majorité des medias sont aussi des corrompus, ils discutent seulement les sujets qui sont de leur gré. Pour Justifier mon commentaire, posez vous cette question : pourquoi ils donnent le micro a quelqu'un (commme notre fameux Senateur du Nord) qui sème des querelles, confusion, zisanie et j'en passe dans le pays?
neptune
Posté le 06/07/2012 21:08:09
Avec le salaire de ces [modération] on pourrait alléger la misère du peuple, ils sont la pour mettre la pagaille [hors sujet] la politique partisane, la corruption, sont leurs chevaux de bataille, de toute façon ils sont pas là pour défendre les intéréts du peuple, ils n'ont rien à proposer , aucun objectif, aucune vision, juste leurs intéréts personnels. On devrait dissoudre ces Chambres et mettre une autre structure en place, une Chambre unique, on est pas encore prét pour la démocratie et l'État de Droit, avec des irresponsables de mêmes ils n'ont aucun respect pour le pays et la Nation, durant ces 25 ans on a le vrai profil du politicien haitien, des frustrés, des parvenus, qui veulent avoir du pouvoir et s'enrichir, ils méritent une sanction.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n