Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Social : Pascale Belony élue Miss Haïti 2021

iciHaïti - PNH : Jean Gardy Muscadin nouveau Chef de Cabinet du DG Frantz Elbé

iciHaïti - Social : La capitale paralysée par la grève et les manifestations

iciHaïti - Justice : Revue «La Magistrature» appel a contribution

iciHaïti - Religion : Le Cardinal Chibly Langlois ouvre le Synode (2021- 2023)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #585

Haïti - FLASH : Des experts de l'ONU condamnent les expulsions d’haïtiens par Washington

Haïti - RD : Le Gouvernement dominicain qualifie de processus de «somalisation» la situation en Haïti

Haïti - FLASH : Privé de carburants par les gangs, le pays aux portes de l’enfer


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Propos de Martelly sur la future force de sécurité nationale
16/07/2012 18:47:16

Haïti - Sécurité : Propos de Martelly sur la future force de sécurité nationale
Samedi, au lendemain de son retour d’Équateur, le Président Martelly, en visite à Saut d’Eau, s’est exprimé sur la future force de sécurité en Haïti « [...] l'armée n'est pas à l'ordre du jour comme si c'était demain matin que nous allions la faire, mais vous savez déjà, que cela va va prendre du temps [...[ il faut une doctrine, établir une mission bien définie qu’importe de quelle façon que vous voulez l'appelez [...] si nous n'avons pas cette force, c'est comme si nous donnions à la Minustah le droit de rester là, pour 20 ans, 25 ans.

Beaucoup de personnes me demande du travail dans le pays, pourquoi ce ne sont pas les jeunes haïtiens qui défendent le pays ? Donc, je suis allé pour voir si nous pouvions commencer à travers un pays comme l'Équateur, former par exemple l’État-major. Former un État-major, va prendre au moins deux ans. Après avoir défini sa mission, il devra procéder au recrutement, disons 2,000 personnes, qui devront être formées [2 ans], cela fait déjà 4 ans...

L’idée, ce n'est pas parce que je parle de l'armée aujourd'hui, que je dois parler de l'armée tout le temps, la chose, c'est que je dois prévoir le départ de la Minustah, cela veut dire remplacer la Minustah par une force de jeunes haïtiens qui puisse faire le travail à sa place [...]

Une force armée pour protéger les intérêts économique d'Haïti, pour défendre les frontières, les côtes, l'espace aérien, un corps de génie qui puisse travailler à la reconstruction du pays de la même façon que les équatoriens le font dans l'Artibonite, un corps de médecine prêt à intervenir pour sauver des vies, c'est ça l'idée [...] »


S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


aner
Posté le 27/11/2012 12:01:05
Je suis pour une nouvelle force haïtienne formée de professionnels et de jeunes haitiens qui aiment Haiti, qui attire la sympathie, et en qui les haitiens croiront.
Savanette
Posté le 17/07/2012 21:37:02
Mon point de vue c'est que la formation de l'armée n'est pas prioritaire pour Haiti ou pour remplacer le Minustah. En réalité je ne vois pas réellement le rôle de la Minustah en Haiti. La majorité des dépouilles qui sont réalisées en Haiti, se sont graces a nos policiers. Mais qu'est ce que ca veut dire? toutotan Larme pa forme minustah pap ale lakay yo ou quoi? Je ne suis pas d'accords.... Minustah te dwe ale deja... Et le pays a besoin de s développer. Il serait beaucoup mieux de renforcer nos policiers. Je voulais que le Président continue a se pencher sur d'autres problemes majeurs du pays. Tel que l'éducation, l'électricité et les routes pour interconnecter tous less coins du pays et ni pale de larme kounie a, siw pa ka kriye pa fe led....
Kool Groove
Posté le 17/07/2012 14:14:56
Et pourtant les pays «Amis d'Haiti», USA, France et Canada se sont déjà prononcés contre le rétablissement de l'Armée.... Martelly joue avec le feu, il ne le sait même pas. On a sûrement d'autres urgence beaucoup plus pressantes que la formation de dictateurs en herbe.
jalusma
Posté le 17/07/2012 13:45:17
Il s'avère important que Haiti aie vraiment une force bien structurée. Dans tous les pays du monde, il existe une force pour défendre le pays en danger et surveiller le territoire. Longtemps on a vu une force armée en Haiti de mauvais oeil. Actuellement à cause de la vague d'insécurité qui existe dans le pays,il sera important d'établir une force d'emblée bien équipée pour surveillance des zones frontalières que parfois l'on s'amuse à franchir comme l'on veut sans la permission des autorités haitiennes à la recherche de butins. Personne, ne peut entrer librement dans un pays sans le contrôle de l'Immigration de ce pays mais Haiti est un pays exceptionnel. Oui la nouvelle force est importante mais il faut qu'elle soit bien structurée car une force n'existe pas pour remplir le role d'un policier. En outre, on doit leur préparer un budget de salaire mensuel et que finisse cette affaire d'arriérée salaire en Haiti qui parfois la cause des actions malhonnêtes par les forces, ou les policiers. le ventre affamé n'a pas d'oreilles. Il faut qu'ils soient capables de recevoir un salaire équitable leur permettant de prodiguer de soins à leur famille. Ayant aussi accès à un logement décent là ou ils sont envoyés en mission. On n'a qu'à prendre l'exemple de la Minustah
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n