iciHaïti - Politique : Avancée considérable au cours de ce mois d’avril

iciHaïti - Projet Biodiversité Sud : Deux accords ont été signés

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats partiel 9ème journée

iciHaïti - RD : La question des mineurs haïtiens illégaux dans les rues de Santiago

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Première victoire du Tempête FC (calendrier 9ème journée)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Santé : L’afflux de blessés rend critique les besoins des hôpitaux

Haïti - FLASH : 1,64 million d’haïtiens en insécurité alimentaire aiguë d’urgence

Haïti - FLASH : La République Dominicaine a augmenté ses dépenses militaire de 14%

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Message à la Nation du Président Martelly
21/08/2012 09:13:48

Haïti - Politique : Message à la Nation du Président Martelly
Le Président Michel Martelly, a délivré, ce lundi 20 août 2012, à 21h00, un message à la Nation où il a expliqué sa décision de mettre en place le Conseil Électoral Permanent, rappelant en introduction, que « le 21 août est une date importante de l'histoire nationale. Elle marque le soulèvement général des esclaves, soulèvement qui a conduit à l'indépendance nationale. C'est donc une date rupture... »

MESSAGE à la Nation du Président Michel Martelly :

« Peuple haïtien,

Le 21 août est une date importante de l'histoire nationale. Elle marque le soulèvement général des esclaves, soulèvement qui a conduit à l'indépendance nationale. C'est donc une date rupture.

Ce 21 août 2012, soit 221 ans après, nous posons un acte fondateur dans la construction d'un État de Droit Démocratique. En effet, après 16 versions provisoires du Conseil Électoral, en dépit des prescriptions de la Constitution, créant un Conseil Électoral Permanent, nous sommes donc au carrefour de l'histoire, à une date rupture qui se situe dans notre tradition de grandeur, à la recherche du bonheur pour notre peuple.

Former un Conseil Électoral Permanent (CEP) a été, depuis un quart de siècle, un défi majeur pour tous les chefs d'État et de Gouvernement qui se sont succédé au pouvoir depuis 1986. Il aurait été plus facile de continuer avec la tradition du provisoire en ayant recours à des solutions de bricolage. Mais, mon engagement patriotique, mes promesses de campagne et ma volonté farouche d'œuvrer à l'instauration d'un État de Droit dans une gouvernance réellement démocratique l'ont emporté sur les considérations partisanes et politiciennes des uns et des autres.

Il faut dire que j'ai été, à plusieurs reprises, tenté d'imiter mes prédécesseurs en formant un 17e Conseil Électoral Provisoire ou, comme le proposent certains, un Conseil Électoral Spécial, de Consensus, d'Exception, de Transition, voire un Conseil Électoral Ultime. Or, ces choix de continuité dans la violation de la Constitution traduiraient un recul inacceptable, préjudiciable à cet État de Droit. J'ai donc opté pour la solution constitutionnelle, au regard de l'article 136 de notre Charte Fondamentale qui fait de moi le garant des institutions démocratiques.

C'est d'ailleurs dans cet esprit que j'ai mis fin au vide inadmissible qui persistait depuis 7 ans à la Cour de cassation. J'ai également formé le CSPJ en application de la loi du 13 novembre 2007, mise de côté depuis 5 ans. J'ai fait publier la loi relative à la Constitution amendée, loi qui introduit les grandes innovations qu'elle comporte. J'ai déjà passé des instructions pour que le Gouvernement travaille à la mise sur pied du Conseil Constitutionnel, appelé à renforcer l'État de Droit et pallier les grandes défaillances des Institutions Républicaines.

Le Conseil Électoral est donc un défi relevé. Les conseillers électoraux doivent être eux-mêmes des gens d'honneur engagés dans une bataille de défis pour le respect du Droit et des libertés de tout un chacun.

Peuple haïtien, vous avez voté pour moi parce que je vous ait promis du changement, ça fait 25 ans que nous faisons des élections, nous les faisons toujours avec un Conseil Électoral Provisoire, alors que la Constitution elle-même demande un Conseil Électoral Permanent.

Beaucoup de monde m'ont demandé de faire ça, un Conseil Électoral Provisoire, mais cela aurait été un autre viol de la loi mère. La démocratie marche avec les élections, c'est dans les élections que le peuple choisi, il choisi les personnes pour le diriger. Les élections pour les 10 sénateurs auraient déjà dû être faites, nous n'avons pas de magistrats, ni de CASEC, ni de délégués que le peuple a choisi. Tout ceci fait, que nos institutions fonctionnent en boitant. Il est temps, il est temps que ce désordre s'arrête.

C'est pourquoi aujourd'hui, nous avons mis sur pied le Conseil Électoral Permanent, que la Constitution demande. Pendant que nous allons installer les 6 premiers membres, en attendent que la Chambre des Députés avec le Sénat, au nom du Parlement, envoient leurs 3 membres pour compléter cette institution.

Nous demandons à ces 6 conseillers de commencer à travailler dès aujourd'hui, pour nous donner de bonnes élections sans fraude, de façon à garder le train du pays sur les rails de l'État de Droit et de la Démocratie.

La Démocratie est une conquête permanente. Elle se construit au jour le jour. Il est un devoir de tout citoyen d'apporter sa pierre dans la construction de cet édifice. En tant que Chef de l'État élu par mon peuple, j'invite les différents secteurs de la vie nationale à jouer leur partition au nom de la Patrie commune au lieu de fragiliser davantage les institutions de notre jeune démocratie.

Pour le Pays, pour les Ancêtres, Marchons unis, Bêchons joyeux, Dans nos rangs point de traîtres.

Michel Martelly
Tèt Kale »


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


anacaona
Posté le 22/08/2012 03:01:12
@lapidouce-- Si vous ne croyez pas au changement en Haïti...Alors vous êtes un pseudo Haïtien, dommage! Ce sont des hommes comme vous qui empoisonnent le pays avec vos négativités.
lapidouce
Posté le 21/08/2012 22:15:32
@eagleview -- je vous remercie de m'avoir groupe dans les camps de moise jean charles. nb le passage de moise comme magistrat de milot et son garde-corps antonio desamour vers les années 2000 a laissée pas mal de cicatrices au sein de ma famille. contrairement à ce que vous dites les deux Chambres sont constituées pour contrebalancer l'exécutif et vise versa. j'ai vécu beaucoup d'évènements en Haiti, Dieu soit loué que je suis en vie. c'est la dernière fois que je donne mes opinions, mais je dois dire que le changement en Haiti n'est autre que pure illusion.
Eagleview
Posté le 21/08/2012 19:25:33
@lapidouce -- Laissez-moi déviner! Vous êtes de la famille de Moïse Jean Charles? Je m'excuse mais vous devez être de la même famille que lui pour que vous vous sentiez si mal lorsqu'on fait des commentaires positifs à l'endroit de l'Éxecutif. Le changement d'Haïti commence par vous et moi. Le gouvernement est là pour veiller à la bonne marche des institutions de l'État. C'est ce que le Président de la République est en train de faire. Cela prouve que si vous étiez au Parlement, vous auriez agit comme les autres faiseurs de troubles. @mamer - l'échec d'Haïti est aussi le votre. My people are perishing for lack of vision. Que Dieu bénisse Haïti!
lapidouce
Posté le 21/08/2012 17:14:09
Il est temps que vous cessiez de sonner la cloche et de faire l'éloge a votre soi-disant Chef d'État. C'est votre manque de vision et votre fanatisme qui font d'Haiti ce qu'elle est maintenant. En Haiti l'opposition n'a pas droit a l'opinion, comme il a été sous les gouvernements des Duvaliers et d'Aristide tout comme il en est sous le gouvernement de Martelly. La cohabitation entre l'homme au pouvoir et ses opposants n'existe pas en Haiti. ce manke'm mwoin pren'ou. [hors sujet]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n