iciHaïti - Floride : Interception d’un yacht de luxe rempli de migrants haïtiens

iciHaïti - USA : Un avion militaire AC-130 atterri à Port-au-Prince

iciHaïti - FAES : Don d’une génératrice de 375 KVa à l’Hôpital La Paix

iciHaïti - Insécurité : Le terminal Pétrolier de Varreux bloqué

iciHaïti - Politique : Avancée considérable au cours de ce mois d’avril


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Royal Caribbean annule ses escales en Haïti jusqu'à l’automne

Haïti - ONU : Le point sur les sources d'armes illicites et les flux financiers

Haïti - FLASH : À Genève, Haïti réclame l’aide de l’ONU pour la restitution par le France de la dette de l’indépendance

Haïti - FLASH : «J-1» Installation du CPT et élection du Président-coordonateur


+ de nouvelles



Haïti - Santé : Installations de 3 Directeurs et 1 Coordonateur au MSPP
24/09/2012 15:17:19

Haïti - Santé : Installations de 3 Directeurs et 1 Coordonateur au MSPP
Les Drs Eunise Dérivoit, Darline Carré, Jeannot François et Willy Maurose ont été respectivement élevés au poste de Directeur de Formation et de Perfectionnement de la Science de la Santé (DFPSS), Directeur d’Organisation des Services de Santé (DOSS), Directeur du Programme Elargi de Vaccination (DPEV) et Coordonnateur du Programme National de Lutte contre la Tuberculose (PNLT). D’entrée de jeu la ministre de la Santé Publique et de la Population, le Dr Florence D. Guillaume, qui a présidé la cérémonie, a remercié les anciens Directeurs pour le travail remarquable qu’ils ont accompli au sein de ces directions, malgré certains manquements constatés dans l’accomplissement de leurs tâches. Aussi leur a-t-elle promis d’utiliser leurs compétences à d’autre niveau au Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP).

« Le MSPP n’est pas une maison de loisir, mais une institution de services au profit de la population haïtienne. Je ne vais pas vous dire bienvenue non plus, car la tâche ne sera pas facile. Vous n’aurez pas à fonctionner en vase clos, mais avec un esprit d’équipe très ouvert à tous pour que les choses aillent bien et vite selon la nouvelle politique et la dynamique de changement entamées au sein du ministère », a déclaré la Ministre Guillaume.

La Ministre a rappelé aux nouveaux Directeurs leurs obligations : « La DOSS a pour mission d’organiser les services de santé, aller dans les provinces pour rencontrer les gens, visiter les structures sanitaires, faire des propositions en la matière, supporter les responsables pour voir comment aider à améliorer et à mieux organiser les services de santé fournis à la population. »

Pour la Direction de Formation et de Perfectionnement de la Science de la Santé, comme son nom l’indique a pour mission d’aller partout dans le pays, pour avoir un contrôle sur tout ce qui se fait dans ce domaine complexe et vital. Insistant sur la mission de ces cadres, la Ministre a déclaré « Votre direction doit aussi chercher à se diriger vers la couverture des 40% de citoyens du territoire, qui n’ont pas d’accès aux soins de santé, à travers la formation des agents de santé selon un curriculum standard. Il en est de même pour les agents et les techniciens sanitaires pour une approche de soin intégré [...]

En ce qui concerne la Direction du Programme Elargi de Vaccination, elle doit intensifier la campagne de routine en vue d’avoir une meilleure couverture à l’échelle nationale tout en cherchant à maintenir les avancées et acquis obtenus dans le domaine. Nous devons changer, les choses doivent s'améliorer et je continue à parler résultats, résultats, résultats, parce que j’y crois fermement [...]

Quant au Coordonnateur du Programme Nationale de Lutte contre la Tuberculose (TB), il doit aller sur le terrain pour rechercher les causes de transmission de la TB, intensifier le dépistage partout dans le pays, prendre en charge tous les cas de tuberculose dont les cas résistants, avoir une bonne lecture de la situation, pour pouvoir mieux avancer et réduire considérablement le taux de cette maladie dans le pays. »

Pour sa part, le Directeur Général du Ministère, le Dr Marie Guirlaine Raymond a déclaré « La tâche confiée aux promus est complexe avec la culture de résultats, prônée au Ministère, le MSPP est aussi une institution complexe. Cette complexité nous invite à être très sérieux en besogne. On est appelé à réfléchir au moindre écart. Les décisions doivent être analysées et prises avec justesse et sagesse, pour ne pas commettre des erreurs qui pourraient coûter très cher au ministère et à la population tout entière. Nous devons travailler en équipe performante, une équipe qui gagne par tous les moyens, car la population nous attend tous. Elle a besoin du changement dans le pays [...] Nous avons besoin d’une bonne gestion des ressources humaines, c’est pourquoi, nous considérons la direction des ressources humaines, comme le système nerveux du MSPP. Nous entendons travailler de manière à rendre disponible toute la gamme de services sans discontinuité. »

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n