Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Social : Pascale Belony élue Miss Haïti 2021

iciHaïti - PNH : Jean Gardy Muscadin nouveau Chef de Cabinet du DG Frantz Elbé

iciHaïti - Social : La capitale paralysée par la grève et les manifestations

iciHaïti - Justice : Revue «La Magistrature» appel a contribution

iciHaïti - Religion : Le Cardinal Chibly Langlois ouvre le Synode (2021- 2023)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #585

Haïti - FLASH : Des experts de l'ONU condamnent les expulsions d’haïtiens par Washington

Haïti - RD : Le Gouvernement dominicain qualifie de processus de «somalisation» la situation en Haïti

Haïti - FLASH : Privé de carburants par les gangs, le pays aux portes de l’enfer


+ de nouvelles



Haïti - Armée : Des jeunes vont suivre une formation militaire en Équateur
09/10/2012 12:55:57

Haïti - Armée : Des jeunes vont suivre une formation militaire en Équateur
Le Président Michel Martelly, a reçu, ce lundi au Palais National, 8 jeunes sélectionnés par le Ministère de la Défense, afin de suivre une formation militaire de quatre ans à l’École Supérieure Militaire Eloy Alfaro (Quito, Equateur), dans le cadre de la coopération entre les deux pays. Il s’agit de : Ernst St-Louis, Evenson Ilant, Sadrac Ladouceur, Mario Carl Erby Florestal, Jean Elie Pierre Paul, Werby B. Jean, Nioventz Vixamarre et Judney B. Jean.

La cérémonie de présentation de ces jeunes à la presse, s’est déroulée en présence, entre autres, de l’Ambassadeur de l’Équateur en Haïti, M. Carlos Lopez, du Ministre de la Défense, M. Jean Rodolphe Joazile, accompagné de son Directeur Général, M. Carel Alexandre, du Sénateur John Joël Joseph, du Secrétaire général de la Primature, Me Michel Brunache et du Directeur général de la Police Nationale d’Haïti, M. Godson Aurélus.

« Cette formation rentre dans le cadre des accords de coopération entre l’Équateur et Haïti. En fait, nous sommes en train de cueillir à pleine main les fruits de ma visite en juillet dernier en Équateur. Lors de ma visite officielle à Quito, j’ai signé deux accords de coopération. L’un définit le cadre général de la coopération entre les deux pays et l’autre concerne l’appui de l’Equateur à la reconstruction d’Haïti », a indiqué le Chef de l’État.

Ces 8 jeunes ont été sélectionnés suivant un processus rigoureux mené conjointement par le Ministère haïtien de la Défense et des cadres de l’Ecole Militaire équatorienne, venus en Haïti spécialement à cet effet. Les cadets, dont la formation débutera sans tarder, doivent laisser le pays ce lundi après-midi.

Le Président Martelly, en a profité pour adresser ses remerciements à son homologue équatorien, M. Rafael Correa, qui réaffirme de jour en jour son ferme engagement aux côtés du peuple haïtien. Les remerciements du Chef de l’État se sont étendus au Gouvernement et au peuple équatoriens pour leur soutien dans divers domaines touchant en particulier les personnes handicapées et des programmes sociaux.

« Les liens historiques fraternels qui unissent nos deux peuples se raffermissent encore plus et, avec le temps, finiront par faire disparaitre les frontières spatiales qui nous éloignent », a déclaré le Chef de l’État.

Par ailleurs, 10 ingénieurs civils ont été sélectionnés pour une formation dans la construction verticale, le génie rural, les routes et ponts, et les techniques de purification d'eau. Trente autres techniciens en génie civil recevront prochainement la même formation. « La formation de ces deux groupes de professionnels durera de janvier à septembre 2013. Ils constitueront, dès leur retour en Haïti, les éléments de la première composante de la nouvelle force publique », a annoncé le Président Martelly « Ces nouvelles dispositions confirment ma détermination à impulser la création d’une nouvelle force publique, en plus de la Police Nationale d’Haïti, dont le renforcement et la professionnalisation sont plus que jamais engagés. Le recrutement de ces cadets et des ingénieurs et techniciens témoigne de l’orientation qui sera donnée à cette nouvelle force publique. Elle sera principalement tournée vers la protection de l’environnement et du territoire contre les risques naturels majeurs, vers les activités de développement, donc la reconstruction, à l’instar du contingent équatorien installé à Petite-Rivière. »

Le Chef de l’État reste convaincu que la nouvelle force doit aussi maintenir un constant rapprochement avec la population, et doit être toujours à son écoute « Je suis très sensible à ce point. J’ai demandé au Ministre de la Défense d’y veiller. D’ailleurs, toute la coopération militaire avec l’Équateur se développe dans cette optique. »

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Kool Groove
Posté le 11/10/2012 13:55:23
@ Africa -- C'est exactement mon point, je m'attends à un peu de retenue et de sagesse d'un Président... mais parfois j'oublie que l'alter ego du Président est le dénommé Sweet Micky.
Africa
Posté le 11/10/2012 10:43:39
@Kool Groove --Tu as de la chance tu es parti a 17 ans. Moi j'ai passé toute ma vie en Haiti. Je ne peux pas utiliser le forum pour te raconter les histoires de gens dans la vie courante vicitmes de jalousie, de diffamations par pure jalousie, de gens qui sont morts ou qui ont failli laisser leur vie a cause "d'un coup de langue". C'est cela problème d'Haiti. Nous envoyons trop de négativité dans la nature et le pays entier tourne en rond. Je ne suis pas d'accord que Martelly traite les 2 avocats de "ti avoka pov" mais il a la bouche dure et ceci dans ses chansons aussi qui mettent nos vices a nu. I am not uninformed, sais-tu que Maitre Newton St-Juste par exemple avait fait la une des medias comme l'avocat d'Aristide? Sais-tu que Moise JC fait mettre des barricades presque chaque jour pour bloquer la construction d'une route Labadie-Milot (je l'ai su par des amis qui travaillent a l'hôpital de Milot). Tu penses que Lavalas va accepter de ne plus avoir le pouvoir 1990-2011 without fighting. Attendons la fin de l'histoire.
Kool Groove
Posté le 11/10/2012 09:13:46
@Africa -- Ok, il est clair qu'on a eu différentes expériences puisque je n'ai aucune idée de ce que l'Haitien est capable en termes de diffamation, jalousie, critique pièges etc.. J'admets aussi d'avoir laissé le pays à 17 ans. Quant à Martelly, il avait bien mon soutien après les élections, le problème a commencé après certaines allégations de corruption et ses dérives anti-démocratiques. Tout a sauté en l'air après qu'il ait traité deux de ses adversaires de "Ti avoka pov". If you can't understand my suspicion, you are either naive or much too partisan or uninformed.
Africa
Posté le 10/10/2012 20:17:03
@Kool Groove -- Oui je sais que c'est de Socrate, d'ailleurs tu l'avais dit. C'est l'article du 5 Octobre 2012 Haiti-Education Programme d'aide aux etudiants de L'UEH. Je n'ai pas mentionné Socrate car c'est la phrase qui est importante. Elle dit tout de tes pensées. Dans le cas de Martelly, je ne pourrai jamais le juger car je sais par expérience de quoi nous sommes capables quand nous voulons détruire ou faire échouer quelqu'un: diffamation, critique, pièges.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n