Téléchargez le Calendrier scolaire remanié janvier à août 2023 (officiel)





iciHaïti - AVIS Diaspora : Calendrier des Consulats mobiles (Floride)

iciHaïti - U-17 : Nos Grenadiers U-17 victorieux [2-1] lors de leur 2e test-match

iciHaïti - Vrai et Faux : Précisions sur la journée de troubles aux Gonaïves

iciHaïti - Insécurité : Un chauffeur de la Brigade médicale cubaine enlevé

iciHaïti - Pérou : Un autobus tombe dans un ravin, 8 haïtiens tués


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diplomatie : L’Ambassadeur d’Haïti réitère à l’OEA sa demande d’intervention d’une force étrangères

Haïti - FLASH : La Jamaïque prête à déployer des militaires et policiers en Haïti

Haïti - Économie : Perte de plus de 3,500 emplois annoncée dans le secteur textile

Haïti - FLASH : L’inflation proche de 50% (décembre 2022)


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Affaire Clifford Brandt, précisions sur les 5 policiers arrêtés
14/11/2012 13:21:36

Haïti - Justice : Affaire Clifford Brandt, précisions sur les 5 policiers arrêtés
Dans son dernier rapport, daté du 13 novembre 2012, sur l’affaire Clifford Brandt, le Réseau National de Défense des Droits Humains (RDDDH) déplore que la Police Nationale d’Haïti (PNH) « autorise ses agents actifs à s’adonner à des activités parallèles ».

Le RNDDH considère que cela constitue un grand danger, car ces agents peuvent facilement être mis sur le payroll de chefs de gang et s’enrichir illicitement, précisant dans son rapport que « dans de telles circonstances, il est difficile d’assurer la moralité des troupes policières. »

Rappelons que parmi les 15 personnes arrêtées dans l’affaire Clifford Brandt, se trouve justement 5 policiers impliqués dans la sécurité de la famille Brandt et de ses usines.

Le rapport de la RNDDH précise le statut de chacun des policiers arrêtés :

« Marc-­Arthur Phebe, policier, responsable de CAT Team au Palais National, est aussi responsable de la sécurité de la famille Brandt ainsi que des usines. Il a sous ses ordres environ 90 employés parmi eux, quatre (4) policiers. Il reçoit un revenu mensuel de 220,000 Gourdes.

Jacques Darly Michelais, Agent 4 travaille à temps partiel dans une compagnie de sécurité « Société Générale de Sécurité » (SGS), il assure la sécurité de Caroline, l’un des enfants de Brandt. Il touche 7,500 Gourdes par quinzaine.

Fritz Aristide, Agent 4, policier de la 5ème promotion, affecté au Commissariat de Port-au-Prince, rejoint le groupe de sécurité et reçoit 15,000 Gourdes mensuelle.

Oneste Gabellus, Agent 3, policier de la 14ème promotion, affecté au Commissariat de Port-au-Prince est intégré au Groupe de sécurité et touche 7,500 gourdes par quinzaine.

Gérald Fontellus, agent de la PNH, 19ème promotion, affecté à Brigade d’Intervention Motorisée (BIM), assure la sécurité de certains membres de la famille Brandt »


En savoir plus sur l'affaire Clifford Brandt :
https://www.haitilibre.com/recherche.php?q=clifford%20Brandt&d=1

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


fadlera
Posté le 04/02/2013 13:57:46
Il saute aux yeux que ces activités policières parallèles sont l'expression d'une corruption qu'il faut dénoncer avec énergie. N'y aurait-il pas une législation déontologique ou civile qui interdise et pénalise ces pratiques? En attendant le Ministère de la Justice devrait trouver concrètement des solutions sérieuses, justes et durables.
Torobef
Posté le 22/11/2012 11:56:17
Il saute aux yeux que ces activités policières parallèles sont l'expression d'une corruption qu'il faut dénoncer avec énergie. N'y aurait-il pas une législation déontologique ou civile qui interdise et pénalise ces pratiques? En attendant le Ministère de la Justice devrait trouver concrètement des solutions sérieuses, justes et durables.
neptune
Posté le 15/11/2012 21:00:19
[hors sujet] cette police est mal équipée, mal formée, mal payée, elle ne peut assurer la sécurité du citoyen, contrer la corruption et être incorruptible, dans un pays ou la loi fait défaut.
zico
Posté le 15/11/2012 15:53:53
Vous avez a peu près tous raison, a un niveau ou a un autre. c'est bien de comparer Haiti au pays ou vous vivez (Canada, France, USA) la vérité est que ces pays ont clairement un contrat social, et malgré ça, il y a de la corruption! Ce n'est pas demain, qu'on abolira la corruption chez nous, ca prendra vraiment beaucoup de temps.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2023
Haitilibre.com -n