iciHaïti - Taïwan : Renforcement de la coopération dans les infrastructures et l'énergie

iciHaïti - Politique : La Ministre Suzan aux côtés des «Madan Sara»

iciHaïti - Séjour conditionnel : 205,026 haïtiens ont déjà été approuvés

iciHaïti - Insécurité : Assassinat de l’ancien gardien de but du Don Bosco

iciHaïti - FLASH : Nouvelles dates de rendez-vous (Visa pour le Brésil)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Formation : 300 jeunes mobilisés pour la Paix sociale et la Sécurité

Haïti - Coopération : Taiwan pourrait faire don de davantage de fournitures à Haïti

Haïti - Sécurité : Communes et localités concernées par l’État d’urgence (liste)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Social : Bilan positif de Gérald Oriol Jr. (mai-octobre 2012)
26/11/2012 10:21:45

Haïti - Social : Bilan positif de Gérald Oriol Jr. (mai-octobre 2012)
Vendredi, Gérald Oriol Jr, le Secrétaire d’État à l’Intégration des Personnes Handicapées, a présenté lors d’une conférence de presse, le bilan des activités de son Bureau, pour la période de mai à octobre 2012.

Les objectifs du Bureau du Secrétaire d’État à l’Intégration des Personnes Handicapées (BSEIPH) pour l’année 2012 étaient axés sur cinq grands points. Il s’agissait du renforcement des capacités institutionnelles du BSEIPH et des associations œuvrant dans le domaine du handicap ; de faciliter à un plus grand nombre de personnes handicapées d’avoir accès à l’éducation et à la formation professionnelle aussi bien en milieu ordinaire qu’en milieu spécialisé ; d’augmenter l’accès des personnes handicapées à l’emploi et à l’entrepreneuriat ; de promouvoir la mise en place d’infrastructures physiques accessibles aux personnes handicapées et aussi d’œuvrer à l’adoption et à la vulgarisation de la Loi haïtienne sur l’intégration des personnes handicapées et autres outils légaux.

Dans le cadre de ce bilan, le Secrétaire d’État, Gérald Oriol Jr a fait savoir que la Loi Portant sur l’Intégration des Personnes Handicapées a été promulguée ; un comité impliquant l’Organisation des États Américains (OEA) et le Ministère des Travaux Publics a été constitué afin de préparer un arrêté présidentiel sur les normes de construction et un partenariat a été établi avec Haïti Tec et l'organisation « Christian Blind Mission » (CBM) afin qu’un module sur l’accessibilité, soit intégré au cursus de formation des techniciens en construction de Haiti Tec.

Parallèlement, le Premier Ministre Laurent Lamothe, à la suite d’un forum gouvernemental sur les politiques publiques inclusives en matière de handicap, a fait passer sur les recommandations du BSEIPH, une circulaire enjoignant à tous les ministères et services de l’État de prendre en compte les besoins des personnes handicapées selon les termes de la Loi portant sur l’intégration des personnes à besoins spéciaux.

Gérald Oriol Jr, a fait état d’un partenariat établi avec « WalkAbout Foundation » autour de la fourniture de matériels adaptés. De façon très pratique, la Banque de Matériel Adapté (BMA) du BSEIPH a été restructurée, renforcée, dotée d’un coordonateur et d'un espace aménagé « Je voudrais noter qu’au cours de ce semestre, mon équipe, de concert avec nos partenaires, a pu assurer la livraison de 10,000 chaises roulantes sur les 5 prochaines années ; des associations locales travaillant avec des personnes handicapées ont reçu un appui financier pour la conduite de projets et, tandis que des élèves et des étudiants handicapés ont reçu des subventions scolaires, quelques personnes handicapées ont été employées sur notre recommandation. » M. Oriol, se dit conscient que les résultats sont modestes si on les rapporte à l’ampleur des besoins mais ils démontrent suffisamment, « qu’une prise de conscience a eu lieu et qu’elle commence à se traduire dans des actes et dans les faits. »

D’un autre côté, 17 personnes handicapées ont bénéficié d’un support financier en vue d’entreprendre des activités génératrices de revenus ou répondre à certains besoins financiers. Une quarantaine est en attente pour embauche dans le cadre d’un programme du Ministère de l’Environnement.

Dans l’objectif de sensibiliser les différents acteurs de la vie nationale sur les problèmes du handicap, une série de formation a été réalisée à l’intention de cadres de l’administration publique et de la Société Civile venus des 10 départements du pays. Sans oublier la formation des journalistes afin de les sensibiliser à la problématique du handicap. Plus loin, 4 associations ont remporté récemment un appel à proposition, lancé par le BSEIPH dans le cadre d’un programme de renforcement des capacités institutionnelles et d’appui aux associations œuvrant dans le domaine du handicap tandis que 7 autres ont reçu un support financier.

Éducation :
En ce qui a trait à l’éducation et à la formation professionnelle, un groupe de travail sur l’éducation spéciale, travaillant sous le leadership de la Commission d'Adaptation Scolaire et d'Appui Social (CASAS) du Ministère de l'Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP), a été supporté en vue de mettre en œuvre l’axe 8 du plan opérationnel 2010-2015 du MENFP. Dans le même ordre d’idées, 56 élèves et étudiants en situation de handicap, répertoriés dans les départements de l’Ouest, du Nord et du Sud ont reçu une subvention scolaire pour certains, une bourse complète pour d’autres.

Accessibilité :
Abordant la question de l’accessibilité, une rampe d’accès a été aménagée à la mairie de Pétion-Ville avec le support de CBM ; un partenariat a été établi avec CBM et Haïti Tec en vue d’intégrer un module sur l’accessibilité universelle dans le curriculum de formation des techniciens en construction au sein de ce centre de formation professionnelle ; un comité a été constitué en vue de rédiger un arrêté présidentiel sur les normes de construction en partenariat avec le MTPTC et l’OEA ; et une formation sur les principes de l’accessibilité universelle a été organisée en partenariat avec CBM au profit d’une vingtaine d’ingénieurs de la zone métropolitaine.

Par ailleurs, le Secrétaire d’État souhaite qu’au cours des prochains 6 mois, l’équipe du BSEIPH, avec ses partenaires et le gouvernement, puisse poursuivre ses efforts et renforcer ses résultats. Parmi un ensemble de résultats escomptés, il souhaite réhabiliter plusieurs écoles selon les normes d’accessibilité, avec le soutien de l’USAID. M. Oriol a mis l’accent sur le renforcement de la campagne de sensibilisation qui doit continuer d’accompagner les effets de la loi portant sur l’intégration des personnes à besoins spéciaux, et enfin, avec le décollage du programme « Ede Pèp », le lancement d’une branche « Èd pou Moun Andikape » qui permettra de toucher des milliers de personnes handicapées.

A en croire Gérald Oriol Jr, « il ne s’agit pas seulement, vous le voyez, de cocher des cases et de remplir des listes d’actions. Nous devons poursuivre le développement dans les faits avec une double certitude fondamentale: les personnes handicapées méritent de pouvoir prendre toute leur place dans la société haïtienne; notre société mérite de pouvoir bénéficier de l’apport de tous ses membres, y compris ceux qui portent un handicap. »

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-5660-haiti-social-impressionnant-bilan-du-bseiph.html
https://www.haitilibre.com/recherche.php?q=BSEIPH&d=1

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n